absinthe
Crédits photo (creative commons) : intangible

Avez-vous déjà entendu parler de l'absinthe ? La boisson de Baudelaire, de Verlaine et de Van Gogh ? Son histoire mouvementée véhicule encore aujourd'hui une image romantique et sulfureuse qui joue autant sur la vérité que sur le mythe. Après des siècles de flou, il est temps de remettre les points sur les I et le sucre sur la cuillère afin de revenir sur les idées reçues concernant la Fée Verte.

  1. Ça rend fou
    FAUX : La consommation moyenne avant interdiction était de 12 verres d'Absinthe par jour. Ce n'est donc pas l'absinthe, mais bien l'alcoolisme qui était responsable des maux imputés à l'absinthe. Aucun composant causant la folie n'a été découvert dans l'absinthe et on peut donc affirmer sans crainte que si tu cours à poil dans la rue en chantant du Patrick Sébastien ou en criant "INTERNEEET" c'est que tu as un peu trop bu, pas que l'Absinthe t'a rendu fou.
  2. C'est interdit
    FAUX : L'absinthe est produite et autorisée en France. En partie grâce à Mimi, à Roro, à Michel Rocard. En effet, c'est MichMich qui a signé l'accord permettant l'ajout de thuyone (la molécule présente dans l'Absinthe), dans les boissons et l'alimentation. L'absinthe est autorisée librement sur le marché français depuis 2011.
  3. Il faut faire flamber le sucre
    FAUX : L'absinthe a toujours été préparée sans artifice pyrotechnique. Flamber le sucre est apparu dans les années 2000 en République Tchèque pour attirer le client dans les bars. Et aussi dans "Moulin Rouge". Non, la vraie préparation est bien plus sobre : il faut faire couler de l'eau glacée goutte à goutte sur le sucre. Le ratio absinthe/eau est de 1 pour 5. Et maintenant on savoure.
  4. C'est une boisson d'artiste
    FAUX : C'est vrai que l'Absinthe est un peu restée dans l'Histoire comme étant la boisson romantique, du poète ou de l'artiste torturé, Verlaine, Van Gogh, Toulouse-Lautrec, Gauguin, Verlaine, Rimbaud etc. Certes. Mais cette boisson extrêmement populaire était aussi consommée par le premier venu, souvent excessivement, et responsable d'un bon nombre de cas d'alcoolisme. C'est d'ailleurs ce qui a en partie motivé son interdiction en France en 1915.
  5. Marilyn Manson possède sa propre marque d'Absinthe
    VRAI : Eh oui, c'était un piège. Le chanteur a en effet lancé sa propre marque appelée Mansinthe (ingénieux) en 2007, et apparemment elle ne serait pas mauvaise du tout. Manson est apparemment soucieux de la qualité de son absinthe, il a d'ailleurs lui-même réalisé le design de l'étiquette.

A consommer avec modération, bien évidemment.

Source : Absinthes