Le Canada est un pays de cocagne. Non seulement ils ont un premier ministre BG, mais en plus ils font rien qu’à adopter des lois cool qui nous font passer, nous français, pour des conservateurs ringards. Bien sûr, on n’a pas envie de leur voler Céline Dion ou Isabelle Boulay, mais y’a tout de même des trucs à tirer de leur expérience, promis.

1. Les médecins qui prescrivent des visites au musée

A partir du 1er novembre, les patients souffrant de diabète, de dépression ou de maladies chroniques pourront se voir prescrire des visites gratuites au musée dans un but thérapeutique. Les associations de médecins et la direction des musées nationaux se sont en effet mis d’accord après que des études ont démontré que le contact régulier avec des oeuvres d’art pouvaient avoir un effet réel sur l’évolution positive des maladies. C’est plus cool que de prendre du Synthol.

2. La légalisation du cannabis

Ca fait 30 ans que tous les experts le disent : la seule façon de combattre le trafic de drogue et de contrôler la consommation de cannabis (tout en empochant au passage un joli petit pactole), c’est de légaliser et d’encadrer la vente. Mais pour des raisons idéologiques, on s’y refuse. Toujours est-il que le Canada est le deuxième pays du monde à avoir enfin franchi le pas.

Source photo : Giphy

3. Les autoroutes gratuites

Au Québec, toutes les autoroutes sont gratuites. Pas comme en France où le péage te saigne et où les réseaux routiers ont été cédés à des entreprises privées qui en assurent la maintenance au détriment de l’idée de service public.

4. Amener son vin au resto

En réalité, on peut le faire en France aussi et les restaurateurs peuvent dès lors demander un droit de bouchon, mais au Canada, la pratique est beaucoup plus courante et socialement acceptée. Ce qui évite de payer un mauvais vin 30 euros quand on peut ramener sa propre bouteille d’excellent vin qui nous en a coûté 10.

5. Le salaire versé tous les 15 jours

Au Quebec, la loi oblige les entreprises à payer leurs salariés à échéances maximales de 16 jours. Donc en début de mois on paie son loyer, ensuite on galère un tout petit peu et HOP on reprend la moitié de sa thune pour terminer le mois tranquillou. Plus pratique pour gérer.

6. La qualité de vie

C’est pas vraiment une idée, mais un fait : en termes de qualité de vie et selon tous les indices annuels, le Canada fait figure de bon élève, toujours classé dans les 5 premiers pays du monde. Autant vous le dire tout de suite, la France est loin derrière.

7. Le réseau souterrain en hiver

Montréal dispose d’un ensemble de rues souterraines construites pour permettre aux habitants de maintenir une vie normale quand il fait froid froid froid ou qu’une tempête de neige paralyse la ville. Et c’est quand même une putain d’idée ; alors bien sûr, en hiver, il ne fait pas aussi froid en France qu’au Canada, mais quand on voit qu’une tempête de neige peut bloquer le pays pendant quinze jours, on se dit qu’il y a peut-être là une source d’inspiration.

8. Les fontaines d'eau potable

Le Canada propose des fontaines, comme la France, mais ces fontaines distribuent de l’eau potable. Cela évite notamment la surconsommation de bouteilles d’eau en été et a donc un impact direct sur l’environnement. Par ailleurs, elles encouragent les Canadiens à boire de l’eau et non pas des boissons sucrées, ce qui agit sur l’obésité.

Source photo : Giphy

9. Les cartes de débit

Les cartes de débit, la norme au Canada, permettent de connaître en direct tout de suite l’état de son compte. Il n’y a pas de latence entre le moment où l’on paie et le moment où l’on est débité. Et c’est vraiment pratique. Si de plus en plus de banques en ligne proposent ce service, il est très rare que des banques traditionnelles le proposent en France.

10. Le congé maternité de 50 semaines

Le congé maternité dure d’emblée 17 semaines, au cours desquelles la mère touche au minimum 55% de son salaire. Ensuite, l’un des deux parents, au choix, a le droit à 35 semaines de congé supplémentaires pour s’occuper du gosse. Plutôt malin.

Par contre, ils ont vraiment un drôle d’accent.

Sources : Le nouvel obs, Le monde