On vous a demandé d’oublier vos convictions politiques et de choisir avec quelle personnalité du milieu vous voudriez boire une petite bière. En d’autres termes, on vous a demandé qui avait l’air d’être assez sympa ou intéressant pour partager votre coin de zinc. Vous avez fait votre choix, et on peut dire que vous savez avec qui prendre du bon temps, vous. Allez, voyons qui sont les meilleurs compagnons de boisson.

1. Jacques Chirac

Notre ancien président arrive toujours premier des politiciens avec qui les gens veulent partager un verre de cervoise. Grand amateur de bière devant l’Éternel, Chirac a pourtant un grand défaut : il adore la Corona. C’est donc avec une bière mexicaine dans laquelle flottera un morceau de citron que vous trinquerez (y’a pire, rassurez-vous).

2. Jean Lassalle

Tiens tiens, on l’avait à peine vu venir celui-là. Ok, pour la blague, on comprend que Lassalle arrive en seconde position. Mais on ne peut pas croire que ceux qui ont voté pour lui veuillent vraiment lever le coude avec quelqu’un qui semble toujours avoir plusieurs verres d’avance sur toi et qui ne raconte que des trucs incompréhensibles. M’enfin, chacun ses goûts.

3. Nicolas Hulot

Ah, refaire le monde en compagnie d’un fervent écologiste, le pied. Hulot pourra vous raconter ses voyages au bout du monde pour Ushuaïa et la manière dont le gouvernement lui a mis des bâtons dans les roues. Mais il y a un hic : Nicolas Hulot, il a pas l’air du genre méga fun, chapeau pointu sur la tête et langue de belle-mère dans la bouche. On dirait plutôt qu’on va passer ce verre à le consoler et lui dire de se reprendre.

4. Philippe Poutou

Quoi de mieux que de s’enfiler des canons dans un petit bar sans prétention avec un mec qui connaît les vrais problèmes des Français et parle sans filtre aux autres politiciens ? On vous prévient, par contre, vous n’allez pas boire d’IPA ou d’Imperial Stout ici ; on se contentera d’une petite Jupi’ bien fraîche.

5. François Hollande

Souvent injustement moqué pour des raisons qui n’avaient pas grand chose à voir avec la politique, Hollande est avant tout un homme reconnu pour son humour. Se rincer le bocal avec « l’ex à Ségolène » est probablement le meilleur plan anti-déprime hivernale. Allez, on fait tomber la cravate et on se raconte nos meilleures blagues.

6. Benoît Hamon

Est-il aussi cool qu’il veut le laisser paraître avec ses kebabs et ses sorties proche des djeunz, Benoît Hamon ? On l’espère. Du moins, c’est ce qu’on pourra déterminer en sirotant une bibine en sa compagnie et en l’écoutant raconter ses meilleures anecdotes de l’époque où il avait un look New Wave assez chouette. Attention, on sera là pour repérer le moindre faux pas ringard, comme s’écrier : « à la tienne Etienne » en portant son verre à ses lèvres.

7. Jean-Luc Mélenchon

Le risque, quand on boit un coup avec le chef des Insoumis, c’est de le voir nous donner des leçons pendant toute la durée du rendez-vous. On a du mal à imaginer Mélenchon pouvoir se détendre à 100%, et la peur de le voir sortir de ses gonds est constamment présente. Au moins, les conversations seront enflammées et captivantes, il n’y a aucun doute là-dessus.

8. Emmanuel Macron

On comprend que vous ayez envie de descendre des pintes avec un président en fonction ; c’est pas tous les jours qu’on a ce privilège. Et puis ça sera l’occasion de demander au chef de l’Etat pourquoi il est aussi condescendant avec les gens qu’il gouverne. Rien que pour ça, l’entrevue vaut le coup. Après, comme convenu, on laissera de côté la politique pour converser avec un homme qui, bizarrement, a l’air plutôt sympa.

9. Marion Maréchal-Le Pen

Quelle tristesse de ne voir qu’une seule femme dans ce top 10. Quelle tristesse de voir Marion Maréchal-Le Pen dans ce top 10. C’est sûr qu’elle est davantage dans la tranche d’âge des gens avec qui on a l’habitude de partager l’apéro, mais pour le coup on a du mal à faire fi de l’idéologie de madame. Que se passera-t-il si un immigré sans papiers s’assoit à notre table pour discuter avec nous ? Mystère.

10. Valéry Giscard d’Estaing

Apparemment, les anciens présidents ont la cote, et on peut le comprendre : ils sont les mieux placés pour nous révéler tous les grands secrets de l’Etat. Mais pas que. Vivement qu’on puisse demander à VGE entre quatre-z-yeux : « Alors, Lady Di, en vrai, tu l’as ken, hein ? » C’est vraiment ce qui nous importe le plus.

A la tienne, Etienne.

Pour voter et voir le classement complet, ça se passe ici.