Les histoires de bouteilles à la mer on pense toujours que c’est un truc de film, peu crédible et dans le fond un peu cul-cul la praline. Bon alors sur ce dernier point, je vous accorde que c’est plutôt le cas même si je vous mets au défi de ne pas sourciller d’émotion en découvrant ces quelques histoires de lettres balancées à la flotte (ou pas toujours d’ailleurs) qui sont souvent tristounettes.

1. La plus vieille lettre jamais retrouvée

Cette histoire est surtout folle parce que c’est totalement dingo de se dire qu’un type a envoyé une bouteille dans la mer du nord le 30 novembre 1906 et qu’on ne l’a retrouvée que 108 ans plus tard ! Accessoirement, cette lettre provenait d’un certain George Parker Bidder, un biologiste marin qui avait glissé une carte dans la bouteille demandant expressément à celui qui mettrait la main dessus de la faire parvenir au laboratoire de recherche de biologie maritime de Plymouth et qui recevrait un shilling en retour. A ce jour c’est le plus vieux message retrouvé dans une bouteille jetée à la mer.

Source photo : Giphy

2. La lettre qui prouve qu'un navire britannique a refusé de porter secours à un équipage allemand à l'eau

Nous sommes alors en 1916. Le zeppelin allemand L 19 était de retour après une mission bombardement au Royaume-Uni lorsqu’il se crasha en pleine mer du nord. Un chalutier britannique nommé King Stephen qui passait par là a refusé de leur venir en aide (parce que c’était des ennemis méchants) et les survivants se noyèrent. On n’aurait rien su de ce naufrage si un des passagers du zeppelin n’avait pas narré les fait dans une lettre. La bouteille contenait ainsi deux lettres. La première écrite par Oto Lowe, le pilote du zeppelin : « 2 février, aux alentours de 13h, c’est probablement notre dernière heure ». La seconde, restée anonyme a été écrite par un membre de l’équipage : « Tout mon amour à ma femme et mon enfant. Un chalutier anglais était ici et a refusé de nous prendre à bord. C’était le King Stephen et il venait de Grimsby ». La bouteille a été retrouvée sur un rivage suédois six mois plus tard. L’Angleterre s’est justifiée car ces passagers allemands représentaient certainement un danger pour le navire. Sympa les keums. Bonne ambiance.

3. Un soldat a presque trouvé l'amour grâce à une lettre trouvée dans une bouteille, jusqu'à ce que les médias s'en mêlent

Le jour de Noël de l’année 1945, Frank Hayostek, un soldat américain alors âgé de 21 ans quittait la France pour les Etats-Unis lorsqu’il écrivit une lettre qu’il glissa dans une bouteille et envoya au large de l’océan Atlantique : « Je n’ai rien à offrir à celui qui trouvera cette bouteille, je suis un simple Américain qui a juste de quoi apprécier la vie et le bonheur. Quoiqu’il en soit, la seule offre que je peux vous garantir est mon amitié ». Résultat, la lettre a atterri en Irlande et a été retrouvée par une certaine Breda O’Sullivan, une trayeuse de 18 ans. Comme le petit Frank a eu la bonne idée de laisser son adresse, ils ont entamé une relation épistolaire jusqu’à ce que Frank se rende carrément en Irlande en 1952. C’est là que les choses ont commencé à merder. Les médias qui s’étaient emparés de leur amourette ont fait de cette venue un événement national. Le blème c’est que le flirt épistolaire n’a jamais abouti a une vraie relation et Frank a fini par rentrer aux Etats-Unis bredouille, leurs échanges se sont arrêtés. Frank et Breda ont finalement accusé par la suite l’emballement médiatique d’avoir tout gâché.

4. Une femme a épousé un homme grâce à une lettre trouvée dans une bouteille

On reste dans la romance avec cette sympathique histoire plus efficace que la précédente. Un marin suédois répondant au doux sobriquet de Ake Viking envoya une lettre à la mer en 1955. La lettre se titrait « A l’attention d’une belle et lointaine personne » et livra quelques informations sur lui invitant à une réponse. Et bah ça a marché puisque la bouteille a été retrouvée par un pêcheur sicilien qui la donna à sa fille Paolina pour la blague. La jeune femme a fait traduire la lettre écrite en suédois par son prêtre puis demanda son aide pour lui répondre. Trois ans plus tard l’heure du mariage avait sonné. ET BIM.

5. La lettre provenant d'un passager du Titanic

Ouais parce qu’il n’y a pas eu que Jack Dawson et Rose DeWitt sur le bateau, y’a au tout plein d’autres gens aussi, et notamment un certain Jeremiah Burke. Ce jeune homme de 19 ans partait pour New-York avec sa cousine Nora. Ils sont morts tous les deux dans le naufrage. Mais avant ça, Jeremiah prit le temps d’écrire une lettre et de la glisser dans une bouteille : « Depuis le Titanic, adieu à tous, Jeremiah Burke de Glanmire, Cork ». Et ce qui est marrant (parce que jusque là on était bof bof sur l’autoroute du lol) c’est que la bouteille a été retrouvée à quelques kilomètres de sa ville d’origine un an plus tard. On se tape des barres pas vrai ?

Source photo : Giphy

6. Une lettre qui nous vient tout droit d'Aushwitz

Bah oui parce que finalement les lettres retrouvées dans des bouteilles n’ont pas toujours été des bouteilles jetées à la mer. Celle-ci a été retrouvée sur le camp de concentration de Birkenau en 2009, 65 ans après qu’elle ait été écrite par Bronislaw Jankowiak, un Polonais catholique arrivé sur le camp en 1943. Dans cette lettre, il mentionne six autres prisonniers et livre un aperçu de leur quotidien. Parce qu’il n’y a pas que le journal d’Anne Frank dans la vie.

7. Le mode de vie bien particulier de l'archipel de Saint-Kilda en Ecosse

A la fin du XIXème, l’archipel de Saint-Kilda en Ecosse était encore particulièrement isolé. On ne pouvait y accéder qu’en chaloupe et pas pendant toutes les saisons. Leur seul moyen de communication à distance était de faire un feu au plus haut sommet de l’archipel en espérant qu’un navire leur vienne en aide. Toutefois il existait pour eux un autre moyen de communication assez original et inventé par John Sands : « Le navire postal de Saint-Kilda ». Son invention date de sa dernière visite en 1877 durant laquelle s’est produit un naufrage qui menaçait leurs réserves de survie. Du coup, Sands a accroché une bouteille avec un message à une bouée du navire en perdition. Neuf jour plus tard la bouée fut réceptionnée avec la bouteille sur le rivage et une équipe de sauvetage a été envoyée. Les habitants ont gardé cette idée et ont conçu un mini-bateau en bois avec une bouée en peau de mouton. En prenant compte des vents, ils s’assuraient ainsi de pouvoir communiquer avec la terre en peu de temps. Ouais bon, ils ont du être contents quand ils ont eu le téléphone.

Source photo : Giphy

8. Lettre d'un naufragé du Lusitania

Le Royal Mail Ship Lusitania a une histoire assez proche du Titanic même si celui-là a fait plus de victimes puisqu’on compte 1200 morts sur 2000 passagers. Ce paquebot a coulé au large de l’Irlande en 1915, mais avant ça, un des passagers qui restera non -identifié et donc probablement mort dans le naufrage a pris le temps de commencer à écrire une lettre : « Toujours sur le pont avec quelques personnes. Les derniers bateaux de sauvetage sont partis. On coule vite. Quelques personnes à côté de moi prient avec un prêtre. La fin est proche. Peut-être que cette note … » et déso pour le cliffhanger mais ce glandu a pas eu le temps de finir sa lettre et nous laisse juste avec l’eau à la bouche (c’est le cas de le dire haha lol le rire mdr !!! pardon je suis désolée pour ce que je suis).

9. Quand une lettre sauve une famille d'exilés

Nous sommes en décembre 1979, le 28. John Peckham et sa zouze Dottie naviguent entre Acapulco et Hawai. Puis ils sont pris d’une folle idée, envoyer un message à la mer. Dans la lettre ils donnent leur noms, adresse et code postal, et invitent toute personne qui trouverait ce message à leur répondre (la bouteille contenait un dollar pour couvrir les frais d’envoi). P’tit trip quoi. Trois ans et 14 500 kilomètres plus tard, un réfugié vietnamien, Nguyen Van Hoa, a trouvé cette bouteille à 16 km de la côte thaïlandaise. Il était lieutenant de l’armée du sud du Vietnam et a fui le pays avec femme et enfant sous le bras après que le sud ait perdu la guerre contre le nord en 75. Hoa a donc répondu comme le demandait la lettre, au couple américain. Les deux familles ont ainsi engagé une série d’échanges jusqu’à ce que Hoa demande aux Peckhams de les aider à migrer aux Etats-Unis. Ce qu’ils ont bien sûr accepté (si ça avait été un lieutenant du nord on peut imaginer qu’il se serait pris un gros zef). Cinq ans après la rédaction de la lettre, Hoa et sa famille arrivaient à Los Angeles pour une nouvelle vie.

10. La lettre d'amour jamais reçue

En 1914 Thomas Hughes est au service de l’armée britannique. Il écrit une lettre à sa femme Elizabeth alors qu’il se rendait en France afin de combattre. Il gardait une lettre lui étant adressée dans une bouteille et la jeta à la mer. A cette lettre il ajouta une note précisant que quiconque mettait la main sur cette bouteille devait la remettre à sa femme. Voici ce que contenait le message (attention sortez vos mouchoirs, ça va chialer comme de la pisseuse) : « Mon amour, je t’écris depuis le bateau afin de voir si ce message te parviendra un jour. Si oui, signe cette enveloppe que j’ai jointe à ta lettre en indiquant la date et l’heure de la réception ainsi que ton nom et garde-la précieusement. Ton cher et tendre. ». Hughes a été tué deux jours après l’envoi de cette lettre que Elizabeth n’a d’ailleurs jamais reçu. Elle est morte en 1979 alors que la lettre n’a été retrouvée qu’en 1999. ALORS CA FAIT PAS CHIALER CA PEUT ETRE ?

Source photo : Giphy

Allez salut je m’en vais jeter une bouteille de pinard avec un post-it dedans dans le canal de l’Ourcq pour dire à celui ou celle qui la trouvera que j’ai dégueulé en buvant cette piquette.

Source :

Listverse

Nouvel Obs