J’ai déjà eu l’occasion de vous le dire, j’aime Internet. Mais ce qui fait la beauté de ce réseau, ce sont avant tout les personnes. Et des belles personnes, les autoroutes de l’information en sont remplies. Ce genre de petits héros du quotidien qui ne cherchent ni respect ni reconnaissance, seulement le bonheur et la santé de leur prochain.

1. Ces grands cœurs qui likent des photos pour envoyer du soutien aux enfants qui meurent de faim

Je viens de recevoir un appel de Syrie, ils ont bien reçu vos likes, merci pour eux.

2. Ces internautes avertis qui nous ouvrent les yeux sur le nouvel ordre mondial

A force de partager des articles de Egalité et réconciliation, le message finira par passer. Plus ils mettent de points de suspension après leur « à méditer », mieux le message passe.

3. Ces militants engagés qui demandent directement des comptes aux politiques sur Twitter

« Dis donc @fhollande, ou plutôt hollandouille, il est pas terrible ton bilan ». A la lecture de ce tweet, le pauvre François aurait, selon une source sûre, pleuré toutes les larmes de son corps en promettant de faire un effort.

4. Ces graphistes qui font un concours de logos après les attentats

Merci à eux, c’est très important de savoir à quoi ressemblera notre photo de profil pendant les deux prochaines semaines.

5. Ces êtres généreux qui se filment en train de donner des frites à des sdf

Bravo à eux, ils font d’une pierre deux coups : d’une part, ils agissent significativement sur la misère globale, et de l’autre ils récoltent une pluie de likes bien méritée. Après tout, quel est l’intérêt de donner de la nourriture à un sdf si on ne se filme pas ?

6. Ces génies qui font de l'humour noir en toute situation

« Je prouve qu’on peut rire de tout en me moquant des victimes, vous devriez me remercier. Comme dirait Desproges… »

Heureusement qu’ils sont là.

7. Ces experts balistiques bénévoles

Des années de Call of Duty les ont rendus experts en balistique et il sont là pour nous décrire minute après minute le déroulement des événements, même s’ils y ont assisté comme tout le monde, devant TF1. Leur véritable plus-value intervient quand ils critiquent les choix stratégiques des forces de l’ordre ou de l’armée. Nous sommes tous suspendus à leurs tweets.

8. Ces zikos émotifs qui partagent du David Bowie

Des larmes coulent sur mon clavier devant ce si bel hommage. Partager un lien de Space Oddity sur Facebook, qui aurait pensé ? Ce sont de vraies belles personnes.

9. Ces amoureux qui de la langue française que d'aucuns appellent "Grammar Nazis"

Merci pour votre travail de veille et de correction systématiquement rempli de bienveillance et d’un sincère désir d’aider son prochain. Continuez le travail, on voit bien qu’il commence à porter ses fruits.

10. Ces Nostradamus des Internets

Après avoir lâché un commentaire sensé et progressiste, ils n’hésitent pas à prendre le risque d’une prédiction, connaisseurs qu’ils sont des mécanismes du Web. Il n’est ainsi pas rare de voir des commentaires racistes après « Commentaires racistes dans 3-2-1… ». Comment font-ils pour le savoir ? Qu’est-ce qui leur a mis la puce à l’oreille ? Ont-ils des pouvoirs psychiques ? Ils sont vraiment très forts.

Source photo : Giphy

Tous les héros ne portent pas de cape.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !