Dans notre société, il y a des sectes qui se font discrètes (pas comme les sectes de cette liste). Ce sont des groupes dont les membres se reconnaissent entre eux, dans la rue, dans la nature, à l’autre bout du monde même. Quand ils se croisent, ils se font un signe, ils se saluent, ils se montrent qu’ils se sont vus et qu’ils appartiennent au même groupe.

1. Les chauffeurs de bus

Ceux-là, dès qu’ils se croisent, ils faut qu’ils se fassent un signe de la main, voire s’arrêtent en plein milieu de la voie publique pour commencer à discuter à travers leur vitre de chauffeur. Je suis à deux doigts de penser qu’ils préparent un soulèvement pour prendre le pouvoir en France, puis dans le monde, puis dans la galaxie où ils seront chauffeurs de spacio-bus, métier qui sera le mieux rémunéré dans ce futur pas si lointain. Vous vous souviendrez que vous l’avez entendu ici en premier.

2. Les motards

Les motards se saluent et se remercient en levant une jambe quand ils se doublent. C’est leur truc à eux. Sauf en ville j’avoue, mais dès qu’on passe le périph’ ça part en salutation pédestre. Enfin ils ont un autre truc, c’est détester tous ceux qui ne sont pas sur une moto : les voitures, les piétons, les cyclistes et même les gens en fauteuil roulant. Ils se déplacent même en moto dans leur propre maison parce qu’ils ne veulent pas se détester eux-mêmes. Oui ils sont étranges.

3. Les mecs qui courent en forêt

Ceux qui sont adeptes de cette pratique le savent : les gens qui courent en forêt se disent bonjour. Par contre ils ne disent pas bonjour aux gens qui marchent en forêt. C’est totalement sectaire. A croire qu’il faut avoir plein de sueur sur le visage pour mériter leur attention. Tant pis pour eux, on leur révélera pas notre coin à champignons vénéneux.

4. Les chauves

Bon OK en vrai les chauves se saluent pas toujours à part pour échanger un regard de compassion. Mais pour les 3 personnes en France qui ont regardé Larry et son nombril (qui est de toute évidence la meilleure série de l’univers, mieux que Friends et Game of thrones réunies), la calvitie est un mal qui se salue.

Ps : J’ai laissé Pierre Galouise écrire ce point parce que je ne connais pas Larry et son nombril. Je trouve qu’elle a vraiment bien assuré. Il est super ce point. Bravo Pierre Galouise !

5. Les conducteurs de Coccinelle/New Beetle

J’ai, il fut un temps, été passager d’une New Beetle, et je peux vous assurer que les conducteurs de cette voiture ont l’impression de faire partie d’un club et se font des petits appels de phares quand ils se voient. Cette pratique est bien entendu l’héritage des conducteurs de Coccinelle eux-mêmes, et il doit y avoir d’autres clubs du genre, comme celui des conducteurs de Rolls Royce ou de Peugeot 306 (qui est dans notre top des meilleures voitures de jeunes conducteurs, et elle le mérite)

6. Les trottinettos

Figurez-vous qu’un matin, en réunion édito, Nostromo est arrivé et nous a confié avoir assisté à une scène étrange : il a vu deux conducteurs de trottinettes électriques se saluer comme les motards, en levant une jambe. Il semble donc y avoir un nouveau club : le club des trottinettos. Nous allons continuer à enquêter sur la question. On ne se laissera pas faire.

7. Les randonneurs

Sur les sentiers de grande randonnées, comme les GR de France, les marcheurs ne cessent de se dire bonjour lorsqu’ils se croisent. A cause de ça, 48 d’entre eux sont morts d’asphyxie l’année dernière. C’est bien entendu totalement faux, mais j’espère que cette blague aura un peu égayé votre journée. Je suis à votre écoute pour toute réclamation concernant mon humour.

8. Les gens qui habitent dans le même immeuble

Ils se disent bonjour dans l’immeuble, et c’est bien normal, mais ils se disent aussi bonjour lorsqu’ils se croisent dans le quartier. Pourtant, tout ce qui les unit, c’est d’habiter dans le même grand bâtiment et de se voir dans les escaliers ou l’ascenseur un jour sur deux. S’ils avaient le choix entre sauver un parfait inconnu et une personne qui habite dans leur immeuble, ils sauveraient cette personne, même si elle les fait chier à mettre le son de sa TV trop fort. C’est étrange, mais c’est comme ça.

9. Les gens qui ont eu leur bac au rattrapage

Tous ceux qui ont eu leur bac au rattrapage ont vécu une expérience qui a laissé en eux des traces indélébiles. Depuis, quand, au détour d’une conversation en soirée, ils se reconnaissent entre eux, ils deviennent meilleurs amis et partent faire du ski dans les Vosges ensemble. Comme quoi l’adversité peut rapprocher.

10. Les nazis

Ils se font moins nombreux aujourd’hui (quoiqu’ils aient fait des petits rejetons néonazis), mais on a bien vu leur petit jeu avec leur bras tendu devant eux pour se dire bonjour quand ils se reconnaissent. Et, je vais vous le dire en toute franchise, peu importent les conséquences : je n’aime pas les nazis. Voilà, j’assume.

A tous les motards qui lèvent leur jambe, voilà des accessoires de motards pour vous. Les autres, tant pis pour vous.