Google Images, c’est bien pratique. Sauf que parfois, on tape « adorable bébé » et on se retrouve avec des photos de chiens morts. Dans ce genre de cas, on arrive à peu près à séparer le bon grain de l’ivraie ; mais quand on cherche la tête d’une personne qu’on ne connaît pas, il y a des chances qu’on se plante pour peu qu’elle ait des homonymes. Par exemple, moi, j’ai un homonyme obèse qui fait de l’informatique.

1. Un soutien de Fillon veut se foutre de la gueule d'un meeting de Macron et publie une photo d'un meeting de Fillon

Sébastien Foy, un conseiller municipal filloniste, voulait tout simplement relativiser l’effet Macron en publiant une photo d’un meeting à moitié vide du président pendant sa campagne. Sauf que ce débile s’est planté en faisant ses recherches et a fini par publier une photo d’une salle à moitié vide lors d’un meeting de son champion à Toulouse. Une erreur repérée par l’auteur de la photo lui-même. Epic Fail.

Crédits photo : Twitter

2. Un journal dominicain est suffisamment con pour publier une photo d'Alec Baldwin déguisé en Trump à la place d'une photo de Trump

Pour illustrer un article sur des propos de Trump afférents à la colonisation israélienne, le journal dominicain El Nacional a mis en vis-à-vis une photo du premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou et une autre de Donald Trump ; sauf que celle de Trump était en réalité une capture d’écran du comédien Alec Baldwin qui se déguise régulièrement en président à houppette pour le Saturday Night Live. Ridiculo.

3. En 2011, le JDD voulait vraiment savoir à quoi ressemblerait Poutou

Alors que Besancenot avait annoncé qu’il ne représenterait pas le NPA à la présidentielle de 2012, le JDD s’était empressé de trouver une photo de son successeur, Philippe Poutou. Sauf que les mecs ont dû taper « syndicaliste toulouse » dans Google et qu’ils sont tombés sur la photo d’un mec qui n’était pas du tout Philippe Poutou, n’avait rien demandé à personne et, surtout, n’était pas même encarté au NPA. Plein de poutous à vous les mecs.

4. Une société chinoise qui voulait commercialiser un mug en porcelaine commémorant le mariage de William et Kate l'illustre d'une photo de Harry et Kate

Pourtant c’est pas compliqué : il y en a un qui a encore des cheveux et pas l’autre. En tout cas, on remarquera que le souvenir est de très bon goût et de très bonne facture, dans la plus pure tradition du souvenir chinois. Puis William devait être content d’apprendre que son frère s’envoyait sa femme.

Crédits photo : The Telegraph

5. Libé confond une député LREM et une chercheuse canadienne

Avec toutes ces nouvelles têtes, à l’assemblée, c’est pas évident de s’y retrouver. Pour montrer la tête de la nouvelle députée Nadia Hai, tombeuse de Hamon dans les Yvelines, Libé ne s’est pas emmerdé ; ils ont tapé « nadia hai » dans google et ont tranquillement illustré leur article avec le visage de la première personne qui tombait. Sauf qu’il s’agissait en réalité d’une chercheuse canadienne. Ça a donné lieu à un erratum absurde. Ça la fout mal.

Crédits photo : Libé

6. Le community manager de Trump illustre son compte Twitter avec une photo de l'intronisation d'Obama

Dans le genre c’est la merde, on peut dire que c’est la merde. Pour illustrer la photo de couverture Twitter du président Trump, peu après son élection, l’équipe de Trump a choisi une photo prise pendant l’intronisation d’Obama. Ce n’est pas non plus comme s’ils avaient confondu les gueules de Trump et d’Obama, mais pas loin. Enfin ce n’est pas le pire de ce qu’a fait Trump sur Twitter.

7. Lors des Oscars 2017, on fait défiler une photo d'une personne vivante pendant l'hommage aux morts de l'année

C’est une tradition aux Oscars que de faire défiler sur de la musique triste les noms et visages des morts de l’industrie cinématographique pendant l’année écoulée. L’Académie n’a pas dérogé à la règle, sauf que pendant le diaporama à se flinguer, le visage d’une productrice australienne tout à fait bien portante, Jan Chapman, est venu illustrer la mort d’une costumière australienne, Janet Patterson. La nana a dû être bien surprise de se savoir morte.

8. Un programme télé espagnol confond le logo d'Al Quaeda avec celui d'un label porto-ricain

Pour illustrer un sujet sur la transition entre l’occupation de Raqqa par Al Qaeda et par l’État islamique, une télé espagnole s’est mis en tête de résumer leur organisation par des logos. Sauf que le logo d’Al Qaeda était en réalité celui de l’Alliance rebelle, dans Star Wars, lui-même repris à bon compte par un label indépendant de reggaeton porto-ricain qui, il faut bien le reconnaître, s’appelle aussi Al Qaeda. Bref, le danger viendra du raggaeton dans des x-wings.

9. Fox News veut lutter contre le mariage gay et s'appuie sur une photo de mariage lesbien

On connaît les opinions très traditionnalistes de Fow News. Pour illustrer leur propos sur les différences nianiania entre les hommes nianiania et les femmes nianiania et l’importance du mariage nianiania mais entre un mec nianiania et une fille nianiania surtout pas entre deux mecs niania ou deux filles, les mecs ont tapé « wedding » dans google et, manque de pot, ils ne se sont pas rendu compte que la photo qu’ils avaient choisie mettait en réalité en scène deux femmes lors de leur mariage. Raté raté raté. Jouissif jouissif jouissif.

10. Un ciné chinois affiche un fanposter homoérotique de Thor au lieu du poster original

Pour la sortie de Thor : le monde des ténèbres, un ciné chinois a affiché une photo récupérée sur Internet et due à un utilisateur du Twitter chinois qui l’y avait postée. Sur l’affiche, le photoshoppeur avait remplacé Natalie Portman par Locki, le frère de Thor. Lui et Thor se faisaient un câlin en mode orgasme. Homo-érotisme + inceste : sympa. Cela dit, la version chinoise de Thor vaut peut-être le détour.

11. (Bonus) Une fausse Manaudou en Une de l'Equipe

Bon, ce n’est pas tout à fait un problème de Google images, mais imaginer les photographes de L’Équipe suivre Laure Manaudou pour prendre une photo volée d’elle et se retrouver à photographier quelqu’un qui n’est pas du tout Laure Manaudou, c’est drôle. Se dire qu’ensuite la photo a passé tous les contrôles pour atterrir en Une, c’est encore plus drôle. Bravo l’aveugle.

Crédits photo : L'Equipe

Alors qu’il suffit juste de faire des dessins sur Paint pour pas s’ennuyer.

Sources : Cracked, AvClub, Paris Match, Jean-Marc Morandini, The Telegraph, Acrimed