Tu penses que le plus dur quand t’as un enfant, c’est de le maintenir en vie pendant ses premiers mois ? Tu penses que le plus chaud à gérer, c’est l’accouchement ? Allez bienvenue dans le doux et merveilleux monde de la parentalité, y’a encore un peu de place au fond de la salle, installe-toi, fais comme chez toi.

1. Te taper une mission Ikea un dimanche

Tu cherches un peu la merde aussi. Quelle idée d’aller à Ikea avec des mômes un dimanche ? Si tu tends le bâton pour te faire battre, faut pas t’étonner d’avoir des bleus ensuite.

2. Ne pas mourir de sommeil

C’est le plus gros défi de chaque parent. Etre réveillé(e) toutes les 2h pendant plusieurs mois, c’est horrible. Il parait que la privation de sommeil est même une technique de torture à Guantanamo. Tout s’explique.

3. Réussir à manger chaud

Ça n’arrivera plus, fais le deuil. Si tu arrives à avoir le temps de manger tiède ou même de manger tout court, c’est déjà bien.

4. Prendre une douche

Et pourquoi pas un bain pendant que tu y es ? T’es vraiment top ambitieux(se).

5. Ne lire qu’une seule histoire

Et pas 12, pour essayer de l’endormir. Au bout d’un moment, le fond de whisky dans le biberon du soir fait très bien le job, et en plus tu économises ta salive.

6. Partir en vacances

Entre l’organisation, la planification, faire les valises, penser à TOUT ce qu’il faut emporter et supporter le voyage avec un môme qui chiale et qui vomit en voiture, vaut mieux rester pépouze chez vous pendant les 10 prochaines années.

7. Prendre le train

Ou tout autre moyen de transport impliquant la présence d’inconnus dans un habitacle fermé, le tout pendant plusieurs heures. Et sans criser, s’il vous plait.

8. Remplir les dossiers de la CAF

Et éviter de se suicider parce qu’il te manque des pièces justificatives datant de 2002, le bon document CERFA et la copie de ton livret de famille que ton gamin a littéralement bouffé.

9. Ne pas te jeter sur le sale môme qui a mordu le tien

Gros défi que celui de ne pas pêter la gueule à tous ceux qui vont essayer de faire du mal à ton héritier.

10. Essayer de lui apprendre des choses

Genre à marcher, parler, être propre, ne pas taper, ne pas mentir, ne pas s’énerver, ne pas tricher, avoir des valeurs, être poli, dire bonjour à la dame et débarrasser la table. Chaud.

Et vous, vous en avez d’autres ?