Crédits photo : revistamonet.globo.com

Quand on pense à un grand film, et donc à un grand rôle qui va souvent avec, on peut facilement s'imaginer qu'une seule personne était faite pour incarner tel ou tel personnage. Mais là est la force (et la cruauté) du métier d'acteur, c'est que si vous ne le faites pas, quelqu'un d'autre le fera à votre place. Dans certains cas, cela aurait pu tout changer, dans d'autre cas, cela a tout changé, des carrières notamment. 10 acteurs qui n'ont pas eu de pif et qui ont sûrement changé d'agent depuis.

  1. Will Smith dans le rôle de Neo (Matrix) : vous avez bien lu, Will Smith était tout d'abord pressenti pour incarner le célèbre Neo, mais soucieux d'apparaître dans un nouveau film de science-fiction après "Men in Black", il déclina la proposition. Grand homme, il salua la performance de Keanu Reeves. Petit homme, il tourna dans "Wild Wild West".
  2. Sean Connery dans le rôle de Gandalf (Le Seigneur des Anneaux) : après avoir refusé le rôle de Morpheus dans Matrix (décidément), Connery refusa le rôle du célèbre magicien parce qu'il ne "comprenait pas le scénario". Par contre, il a bien compris qu'en prenant cette décision, il s'était assis sur une petite somme de plusieurs dizaines de millions de dollars.
  3. Jennifer Aniston dans le rôle de Rose (Titanic): l'actrice à succès, au moins dans Friends, préféra décliner la proposition de ce rôle dans un Titanic en lequel elle ne croyait guère. L'histoire s'est ensuite répétée avec le rôle de Roxie de "Chicago". Jennifer a du nez, c'est indéniable. Gwyneth Paltrow a ensuite aussi refusé ce rôle dans Titanic. N'est pas la "reine du monde sur le pont d'un bateau qui coule" qui veut.
  4. Steve McQueen dans le rôle de Sundance (Butch Cassidy et le Kid): même les plus grands ont leur absence. L'icône Steve McQueen avait refusé de jouer ce rôle de pilleur de train auprès de Paul Newman. Déjà star d'une série en santiag et chapeau, le bon Steve en avait peut-être sa claque de faire l'acteur sur un cheval. Robert Redford qui le remplaça a une petite pensée pour lui tous les matins...
  5. Tom Selleck dans le rôle d'Indiana Jones (Indiana Jones et les aventuriers de l’arche perdue): on peut avoir une Ferrari, des chemises à fleurs et vivre sous le soleil dans une série à succès et rater le rôle de sa vie. Tom Selleck se vit obligé de refuser le rôle d’Indiana Jones parce que lié à sa série "Magnum". Harrison Ford en rit encore. On murmure aujourd'hui que la moindre fouille archéologique donnerait la nausée au bon Tom...
  6. Matt Damon dans le rôle de Jake Sully (Avatar): il y a "rater un bon film" et rater un "carton planétaire voire, intergalactique". Voilà maintenant vous comprenez ce que ressent Matt Damon tous les matins en se levant. Lié à sa trilogie "Jason Bourne", l'acteur dut refuser le rôle offert par James Cameron, la mort dans la peau l'âme.
  7. Al Pacino dans le rôle d'Han Solo (Star Wars) : pour des raisons encore inconnues, le "parrain" déclina poliment une offre qu'on ne peut pourtant pas refuser, au plus grand plaisir de Ford dont la carrière débuta réellement après ce rôle. Bon on ne peut pas dire que Pacino ait pour autant raté sa carrière hein. Voire même qu'on a du mal à l'imaginer en Han Solo sur fond de musique italienne...
  8. Julia Roberts dans le rôle de Leigh Anne Tuohy (The Blind Side) : la jolie rousse ne sentant pas le rôle et le potentiel du film dit non aux producteurs. C'est sans grand mal que Sandra Bullock accepta l'Oscar de la meilleure actrice pour ce même rôle. Julia, elle est au-dessus de ça.
  9. Michelle Pfeiffer dans le rôle de Viv' (Pretty Woman) : rassurons-nous, Julia Roberts, à la différence de Sean Connery, ne fit pas cette erreur deux fois. Cette fois, c'est Michelle Pfeiffer qui refusa le rôle de la tendre prostituée pour la bonne et simple raison que le scénario ne lui plaisait pas. Faire du shopping avec Richard Gere sur fond de Roy Orbison, c'est pas son truc à Michelle.
  10. Ray Liotta dans le rôle de Tony Soprano (Les Sopranos) : avec son passé de rôle de mafieux, Liotta était le premier grand choix des producteurs. Mais suite à des complications, ce choix fut abandonné et James Gandolfini fut finalement choisi. Ouais, faire de la télé c'est pas glamour pour tout le monde. Mais quand ça devient un art très largement à un niveau de "qualité cinéma", il y a de quoi nourrir quelques regrets...
  11. Et aussi, Clint Eastwood et Superman, Cary Grant et James Bond, Vincent Lagaff et Avatar 2...

Source: CNN, Hollywood Inside