Alors oui, ça ne signifie pas qu’ils ne claquent pas non plus un peu de bif en yacht et en îles privés. Mais il faut dire ce qui est : certains de nos chers milliardaires sont capables de faire preuve de philanthropie (c’est le mot que l’on utilise quand on veut dire qu’un mec hyper blindé est généreux).

1. Bill Gates qui a laissé tomber la présidence de Microsoft pour s'occuper de missions caritatives

En 2006, Bill Gates annonce qu’il compte ne plus s’occuper des affaires courantes de Microsoft. Six années plus tard, il quitte son poste de président du conseil d’administration chez Microsoft pour se consacrer pleinement aux œuvres caritatives. Il gère la Fondation Bill & Melinda Gates qui amasse jusqu’à 100 milliards de dollars. Il a permis à plus de 55 millions d’enfants pauvres de se faire vacciner. Il a par ailleurs financé en grande partie la réforme de l’éducation « Common Core » menée par Barack Obama durant son mandat. Clairement hyper méga super généreux et altruiste. Il a prévu de léguer 95% de son héritage à la Fondation ce gros bg.

2. Warren Buffet qui compte léguer 99% de sa fortune personnelle à la Fondation Bill & Melinda Gates

Et oui, toujours le même qui se fait remarquer en étant généreux… En 2010, Bill Gates et son épouse Melinda Gates lance The Giving Pledge car il considère que trop peu de milliardaires font des dons. Il propose à ces derniers d’émettre une donation correspondant à plus de 50% de leur fortune personnelle (dans mon cas cela correspondrait à 150 euros environ). Warren Buffet, homme d’affaires américain et 2ème fortune mondiale, est le premier à leur adresser un petit courriel dans lequel il leur promet de léguer 99% de sa fortune à sa mort, ce qui correspond à environ 85,5 milliards d’euros. Rien que ça.

3. Elon Musk sans cesse en train de chercher à révolutionner l'humanité

Bon alors Elon Musk, si on résume très très vulgairement son parcours, c’est le mec qui a envoyé une Tesla dans l’Espace. Sauf qu’en vrai, le type trime depuis toujours hein, il est détenteur d’un doctorat en physique énergétique à Standford. Oklm. Puis en plus il est bourré d’idées visant à améliorer les moyens de transport. Prenons par exemple son projet d’Hyperloop : un TGV supersonique qui permettrait de faire le Paris-Limoges en 25 minutes. Plutôt sympathoche si on a envie d’aller là-bas… Sachez qu’il fait également partie des milliardaires ayant rejoint « The Giving Pledge ».

4. Mark Zuckerberg, le mec fait pô les choses à moitié

Alors, d’accord, le mec vend probablement nos données privées à de grosses multinationales sans cœur. Mais, ça ne l’empêche pas d’œuvrer pour les autres et de filer un max de tunes à des associations. Dans une lettre écrite à sa fille (à l’intention de nous autres, la mioche n’a que deux ans), le 1er décembre 2015, il annonce léguer 99% de ses actions à la Chan Zuckerberg Initiative, société à but non lucratif destinée à faire « avancer le potentiel humain et promouvoir l’égalité dans des domaines comme la santé, l’éducation, la recherche scientifique et l’énergie ». Et c’est pas rien, j’vous l’dis.

5. Alfred Nobel qui a légué toute sa fortune au service de l'humanité

Alfred Nobel était un chimiste, industriel suédois à l’origine de l’invention de la dynamite qui possédait même une entreprise d’armements nommée « Bofors ». On se dit que partant de là, le mec pouvait difficilement être super altruiste. Un jour, on annonce par erreur son décès dans un journal en le qualifiant de « Marchand de la mort ». Remords soudain ou prise de conscience, il rédige immédiatement son testament : sa fortune sera léguée à la Fondation Nobel qui décernera chaque année des prix dans cinq catégories différentes (paix et diplomatie, littérature, chimie, médecine et physique) à ceux ayant œuvré pour le bien de l’humanité. De quoi motiver les troupes !

6. Andrew Carnegie, philanthrope qui a créé plus de 2 500 bibliothèques publiques aux USA (et pas que)

Au 19 siècle, Andrew qui débute sa carrière en tant qu’ouvrier dans le commerce du textile décide de s’instruire tout seul et lit tout plein de bouquins dans les bibliothèques les plus proches de chez lui. Il parvient à force de persévérance et d’intelligence à fonder la Carnegie Steel Company qui fournit des rails de chemin de fer (genre le truc le plus utile à l’époque). Il s’enrichit fortement et rapidement, il est considéré comme l’homme le plus riche du monde. Tout au long de sa vie, il ne cesse de financer des projets en lien avec l’éducation : salles de spectacle, bibliothèques, églises, musées et même une université privée qui permet de récolter des fonds pour approfondir les recherches d’un astronome. Ça me prendrait probablement huit pages pour lister toutes ses actions caritatives. Et je n’ai pas le temps. Donc je m’arrête là.

7. Chuck Feeney surnommé le "James Bond de la Philanthropie"

Et pourquoi ? Parce le mec a tenu à ce que ses donations restent secrètes et qu’elles furent révélées en 2007 lors de la publication d’une biographie sur lui. Chuck Feeney a légué la majorité de sa fortune à sa fondation philanthropique qui s’occupe d’octroyer de très grosses aides financières. Son domaine de prédilection : l’éducation. Il a légué 600 000 millions de dollars à l’université Cornell dans laquelle il a poursuivi ses études. Il a financé les systèmes éducatifs de l’Irlande, l’Afrique du Sud et l’Australie.

8. J.K Rowling qui a été si généreuse qu'elle en a perdu son statut de milliardaire

Non mais MDR la grosse lose quoi. La meuf a filé tellement de tunes à tout le monde qu’il y a un an, elle est sortie du cercle très fermé des milliardaires… Plus sérieusement, à plusieurs reprises, l’écrivaine s’est servie de son talent d’écriture pour rédiger des exemplaires inédits et les revendre bien chers à des gros fans ultra friqués (bien évidemment dans le but de reverser les fonds à des associations). De la sclérose en plaque à l’éducation en passant par le handicap, il n’est pas un domaine auquel l’écrivaine ne s’est intéressée. Et c’est plutôt assez très cool.

9. Sheryl Sandberg va investir la moitié de sa fortune dans la cause féminine

La COO de Facebook (directrice des opérations -me demandez pas ce que c’est-) a donné en 2015 plus de 12 millions dollars. Comme le titre l’indique, elle a prévu de consacre la moitié de ses 2.7 milliards d’euros à la cause féminine. Bref, la meuf est cool.

10. Paul Allen, le poto sûr de Bill Gates

Le co-fondateur de Microsoft ne lésine pas non plus sur les dons. Il fait également partie de la liste des milliardaires ayant prévu de donner 50% de leur fortune à la fondation Bill Gates.

Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire le jour où vous devenez milliardaire : donnez à des fondations. Et oui, c’est une belle conclusion. Je sais.

Source : Wikipedia