J’ai des tas de problèmes moi, vous pouvez pas imaginer. Par exemple ce matin j’ai pas renouvelé ma carte Navigo du coup j’ai du acheter un ticket de métro, et du coup j’ai pas assez d’argent pour acheter un ballon de plage en rentrant chez moi. Mais du coup, j’ose pas imaginer le nombre de problèmes qu’ont les gens qui ont des dizaines de personnalités. Sûrement plus de 99, et il y a peut-être même des plages dedans.

Je vais faire ce top par ordre croissant, parce que je fais ce que je veux.

1. Lurancy Vennum - ???

Surnommée Watseka Wonder parce qu’elle vient de Watseka, qu’on pensait que c’était une merveille, et qu’on avait pas trop d’imagination, Lurancy est née en 1864 aux USA. A partir de 13 ans, elle commence à avoir plein de crises d’épilepsie et d’hystérie, ce qui est un handicap social un peu relou. Quand elle revenait à la raison, elle expliquait à ses parents qu’elle était partie chercher le pain au paradis et qu’elle y avait croisé des anges, son frère et sa sœur, morts. L’ambiance devrait être bonne. Comme ça arrive de plus en plus souvent, on la fout à l’asile quand elle a 14 ans, là-bas des spécialistes sauront nous dire ce qu’elle a. Et par « spécialistes », à l’époque, on entendait « spiritistes ». C’est vrai qu’il n’y a que quelques lettres d’écart. C’est donc tout naturellement que ces experts surdiplômés concluent qu’elle est possédée tour à tour par des esprits revenus de l’au-delà. Seems fair. Et apparemment, elle se fait posséder par tout un tas de personnes mortes (on sait pas trop combien), ce qui explique ses changements de personnalité. Je la mets dans ce top, mais rien ne prouve qu’elle n’a pas été effectivement possédée. Elle a d’ailleurs inspiré le film The Possession, ce qui donne du crédit à la thèse de la possession.

Source photo : Giphy

2. Louis Vivet - 10 personnalités

Vous ne pouvez pas savoir à quel point ça me fait plaisir de dire ça : Louis Vivet est un authentique FDP, au sens premier du terme. Né en 1863, sa mère avait autre chose à branler que de s’occuper de lui, alors il est rapidement tombé dans le crime. Arrêté à 8 ans, ce mec était bien plus ghetto que 95% des rappeurs actuels. Il passe ensuite 10 ans en maison de correction pour devenir un citoyen modèle. S’il arrêtera la petite criminalité rapidement, il va également vite devenir déglingo. A 17 ans, il se fait attaquer par une vipère alors qu’il est phobique des serpents. Et si elle ne le mord pas, elle fait vriller son cerveau assez sévèrement. Après être tombé dans les pommes, il se réveille pour ne plus reconnaître personne. Après lui avoir appliqué tous les traitements du monde, on finit par découvrir qu’il a pas moins de 10 personnalités, dont l’une d’entre elle est paraplégique. Quand elle prend le contrôle, il est obligé de se déplacer en fauteuil. Des scientifiques qui ont étudié son cas pensent qu’ils n’avait que 2 personnalités à la base mais que tous les traitements pas très au point à l’époque ont aidé son cerveau déjà déglingo à en créer d’autres. Il a inspiré l’histoire de Dr Jekyll et Mr Hyde.

Source photo : Giphy

3. Robert Oxnam - 11

Né en 1942, le bon Robert est un américain comme à peu près 99% des gens qui ont des troubles personnalités si j’en crois mes recherches. Après une enfance relativement normale, il devient universitaire. Jusqu’ici, il a l’air très chiant, mais rassurez-vous, il est aussi alcoolique. Il rentre en thérapie en 1989 pour se soigner, et quand il en sort, un garçon de 10 ans qui habite dans un château choisit sa boîte crânienne comme résidence secondaire. Comme il s’y sent bien, il y invite toute une clique de personnalités, dont une sorcière bouddhiste. A la fin, ils sont 11 à se partager son temps de cerveau disponible. Le mec a une équipe de foot dans le ciboulot. En 2005, il écrit un bouquin sur sa vie, A Fractured Mind: My Life With Multiple Personality Disorder.

4. Herschel Walker - 12

Le bon Herschel a aujourd’hui 59 ans, et c’est un ancien joueur de football américain professionnel. Harcelé à l’école à cause de son poids, son cerveau a créé une autre personnalité, perfectionniste, qui veut devenir le meilleur partout. Puis d’autres petit à petit, pour toute les épreuves de sa vie. Diagnostiqué en 1997, après sa retraite sportive, il a expliqué que ses différentes consciences sortaient en fonction des moments de la journée : une pour les sport, une pour les amis, une pour la maison,… Pratique, vous allez me dire. Oui, pratique, jusqu’au moment où elles se sortent au mauvais moment et où il plaque des gens au milieu d’un apéritif dînatoire entre une petite saucisse et une coupette de champagne. En 2008, il a aussi sorti un bouquin, Breaking Free: My Life with Dissociative Identity Disorder. Vous allez voir, que sur le sujet, il y a quand même beaucoup de littérature.

5. Shirley Mason - 16

Née en 1923 aux USA, Shirley n’a pas joui d’une mère très bien finie au niveau du cerveau. Pendant toute sa jeunesse, elle se réveille régulièrement dans des hôtels avec aucune idée de comment elle est arrivée là, et presque certaine que c’est pas la tiz vu qu’elle a pas la gueule de bois. Du coup, en 1954, elle va dans un hôpital psychiatrique pour demander de l’aide. Apres des années de thérapie, on dénombre 16 personnalités distinctes, qui n’ont pas conscience les unes des autres. Elle commence alors à prendre des médocs, ça la calme un peu, mais elle y devient accro. Et bah c’est bien la médecine, super pour Shirley, génial. Je te remercie, elle est foutue, c’est pas grave. Sa vie a été adaptée en bouquin, Sybil. Jamais vraiment guérie, elle meurt en 1988.

Source photo : Giphy

6. Chris Costner Sizemore - 22

Née en 1927 aux USA, Chris a eu une enfance paisible dans une famille aimante. Bah voilà, pas besoin de violer son gosse pour en faire un taré, un vrai message d’espoir. Par contre, à 2 ans, elle voit un mec qu’elle connaît mort dans un fossé, et allez savoir pourquoi, ça la chamboule un peu. Quelques années plus tard, elle contribue à la perpétuation de l’espèce en donnant naissance à une petite fille, avant de tenter de l’étrangler dans la foulée, avant de se reprendre, avant de subir un examen psychiatrique. Oui car si tu t’attaques à un bébé, c’est que t’es dingue dingue dans ta tête. Et toute la journée je pense à tous ces caliméros. Bref, on se rend compte qu’effectivement, ça va pas très bien là haut, vu qu’il y a 22 personnalités qui se disputent le temps de parole. Elle meurt en 2016, après avoir inspiré un bouquin, The three faces of Eve, adapté au cinéma en 1957.

Source photo : Giphy

7. Billy Milligan - 24

Américain né en 1955, Billy profite de la vie comme tout un chacun. Il dort, mange, boit, rit, se fait des amis, enlève et viole 3 femmes en 1977,… Après avoir été retrouvées, les trois le décrivent à l’identique physiquement, mais l’une d’elles lui donne un accent allemand, une autre dit qu’il est très raffiné,… On finit par retrouver Billy, qui a un super prénom au passage, et lui fait passer une évaluation psychiatrique. Les résultats sont sans appel : il est zinzin. Mais pour lui, c’est pas si mal, parce que c’est le premier américain de l’Histoire à échapper à la condamnation à cause d’un problème de dédoublement de personnalité. Rassurez-vous, il n’est pas non plus rentré à la maison avec une tape sur les doigts, il a quand même passé 11 ans dans un hôpital psychiatrique pour expliquer aux 24 personnes qui squattaient dans sa tête que non, on viole pas les gens. C’est pas bien. Il est mort en 2014 et devinez quoi ? Il y a eu un livre sur sa vie : Les 1001 vies de Billy Milligan.

8. Judy Castelli - 44

Née en 1950, la petite Judy est dépressive pendant toute son enfance. Est-ce que ça a un rapport avec le fait qu’elle ait été maltraitée et violée par la famille ? Probablement, oui. Hospitalisée de nombreuses fois pour tentatives de suicides, sa maladie mentale n’est correctement diagnostiquée qu’en 1994 : il y a 44 personnes dans sa tête, dont une chanteuse qui a failli signer chez Columbia Records, une écrivaine, une sculpteure, une vitrailliste,… Globalement, l’intérieur de son crâne doit beaucoup ressembler à un musée d’arts modernes. Elle a aussi été avocate spécialisée dans… les maladies mentales. On pourrait écrire un livre sur sa vie. Mais pas besoin puisqu’elle l’a fait elle-même, Looking Inside.

Source photo : Giphy

9. Truddi Chase - 92

Ok, là on commence à être serrés dans son crâne, à la matière de certaines sardines dans certaines boites. Née en 1939, Truddi a un profil tristement peu original puisqu’elle s’est faite frappée et violée par son beau-père pendant son enfance. Et qu’elle est américaine. Assez rapidement diagnostiquée, son trouble ne la rend pas malheureuse comme la plupart des autres membres de ce top : il n’y a pas de guerre interne dans son crâne, tout le monde coopère et s’entend bien à temps plein. Il manquerait plus que ses personnalités se déplacent en segway et son crâne serait ne véritable start-up. La plus jeune d’entre elles est une petite fille 5 ans, la plus vieille un poète et philosophe irlandais de plus de 1000 ans. J’ai pas grand-chose à ajouter à ça. Sinon, elle a fait des interviews très médiatisées chez la bonne Oprah, et a sorti un bouquin, si vous avez encore un peu de place dans votre bibliothèque après ce top, When Rabbit Howls. En 2010, 92 personnes, dont une fillette de 5 ans et un philosophe Irlandais de plus de 1000 ans, meurent en même temps.

10. Kim Noble - 100

Attention, pavé dans la mare : Kim est Anglaise. Cheh, les amerloques. Née en 1961, elle a également été dépressive toute son enfance, mais ses autres personnalités ne se sont pas manifestées avant ses 20 ans : alors qu’elle conduisait un van, une personnalité suicidaire a enfoncé la porte de sa conscience, a pris le contrôle, et l’a envoyé à toute vitesse sur d’autres bagnoles. Bilan : beaucoup de tôle froissée, un constat difficile à justifier à l’assureur, mais pas trop de bobo. Diagnostiquée en 1995, elle est soignée, et vit une vie à peu près paisible depuis, si ce n’est que sa véritable personnalité a pratiquement disparu, étant remplacée par une certaine Patricia, qui est une boule de gentillesse et de bienveillance. Elle a aussi été regarder Oprah dans le blanc des yeux, et allez, je vais vous surprendre : elle a sorti un bouquin. Paf. Info exclusive Topito, s’il-vous-plaît les Internets, ne vous enflammez pas trop. Ça s’appelle All of Me: How I Learned to Live with the Many Personalities Sharing My Body, et ce titre est beaucoup trop long.

Si vous avez plus de 100 personnalités, n’hésitez pas à nous contacter, ça nous intéresse. Et si jamais on ne vous répond pas, essayez un hôpital psychiatrique.

Sources : Movie Pilot, Wikipédia

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !