Il y a des gens qui n’ont pas la physionomie dans le sang. Des gens qui sont facilement tentés de prendre des vessies pour des lanternes, des stars pour d’autres stars, ou des acteurs américains célébrissimes les bras chargés de produits de luxe pour des migrants qui abusent. Il y a des gens pires que toi. La preuve.

1. Ces dizaines de personnes qui ont pris Samuel L. Jackson et Magic Johnson pour des migrants

Samuel L. Jackson et Magic Johnson prenaient du bon temps en Italie. Ils en ont un fait un post twitter, puis un journaliste de gauche s’est marré à en faire un meme en ajoutant une mention ironique sur la photo du type « c’est scandaleux de voir les migrants s’acheter des affaires Prada en profitant des 35 euros qui leur sont versés par l’Etat ». Sauf que ce tweet ironique a ensuite été repris sérieusement par la fachosphère italienne qui n’a pas reconnu les stars et s’est scandalisée de l’utilisation de l’argent public. Ce qu’ils sont bêtes.

2. L'Equipe se plante de Laure Manaudou

Au moment où Laure Manaudou était sous le feu des projecteurs après avoir pris une retraite anticipée, L’Équipe a décidé de faire sa Une sur elle en envoyant des paparazzi à sa poursuite. Résultat, les photographes ont pris une autre nana en photo et la Une de L’Equipe n’avait aucun sens. Laure Manaudou s’en est ému. Le reste du monde s’en fichait un peu.

3. Le Parisien qui a confondu Pete Doherty avec un mec qui porte un chapeau

Le Parisien a un jour titré sur le déménagement de Pete Doherty à Melun. Bon, ça paraissait improbable, d’autant quand on connaît Melun où personne n’a envie d’aller vivre même pour échapper à une menace de mort, et ça l’était, je vous le confirme, puisque la personne prise en photo devant quelque place melunaise était en réalité un type qui lui ressemblait vaguement.

4. iTélé prend Jean-François Copé pour Kev Adams

Je crois qu’il n’est pas nécessaire de faire de commentaire sur cette image à hurler de rire.

5. Les habitants de Los Angeles confondent facilement les Noirs à béret

Alain Mabanckou, un écrivain et professeur de littérature à UCLA, affirme devoir régulièrement signer des autographes au nom de Samuel L. Jackson. Leur seul point commun étant de porter un béret, on peut dire que les habitants de Los Angeles ne sont pas les personnes les plus physionomistes du monde.

Crédits photo (creative commons) : Photo Claude TRUONG-NGOC

6. Europe 1 prend un transformiste pour Céline Dion

Le site d’Europe 1 a un jour publié une interview de Céline Dion en l’illustrant avec une photo d’un transformiste déguisé en la chanteuse. Évidemment, cela a créé une levée de boucliers chez les gardiens du temple célinien. Moi ça me fait surtout rire.

7. Ces gens qui confondent Jean-Luc Lemoine avec Jean-Michel Maire

Les mecs ne se ressemblent tellement pas que c’en est à douter de l’implantation réelle d’ophtalmologistes sur le territoire hexagonal. En tous les cas, on peut remarquer, via cet échange, que Jean-Michel Maire a un humour vraiment super fin, puisqu’il a conseillé à Jean-Luc Lemoine de regarder dans son slip pour savoir s’il en avait une grosse.

8. Cet élu FN qui prend un plateau de tournage pour un camp de migrants

L’élu FN Antoine Golliot a appelé la Voix du Nord pour se plaindre de l’installation d’un camp de migrants à proximité de Boulogne-sur-mer. Le seul problème de cette histoire, c’est qu’il ne s’agissait absolument pas d’un camp de migrants mais du plateau de tournage de la saison 2 de P’tit Quinquin, la série de Bruno Dumont pour Arte. Comment dit-on ridicule, en ch’ti ?

9. Les hôteliers corses qui prennent Sam Karmann pour Kad Merad

Anecdote racontée par Sam Karmann après avoir passé des vacances en Corse. Pris pour Kad Merad, il s’est bien gardé de nier être celui qu’on croyait et a passé des vacances idylliques avec un personnel aux petits oignons. Avant de le remercier, à la fin de son séjour, en lui disant que cela leur avait vraiment fait plaisir de recevoir « Monsieur Merad ». Comme quoi on peut tromper 1000 fois une personne.

Crédits photo (creative commons) : che

10. Ce journaliste qui a pris Laurent Ournac pour Cyril Lignac

Laurent Ournac raconte avoir été confondu toute une interview avec Cyril Lignac par un journaliste qui l’a harcelé de questions sur un livre de cuisine dont il ne savait rien. Ournac s’est marré en jouant le jeu. L’interview ne devait probablement pas être terrible.

Crédits photo (creative commons) : Georges Biard

Il faut ouvrir l’œil, et le bon.