Coucou tout le monde, je suis de retour car dans le monde entier il y a toujours des gens qui disent n’importe quoi. Cette semaine n’a pas échappé à la règle : on a encore compilé des exemples de personnes qui ont pris la parole en public et qui n’auraient pas dû. Pas besoin d’en dire plus, voici votre nouvelle livraison de déclarations inutiles, scandaleuses et ridicules.

1. Bolsonaro et le caca un jour sur deux

Interrogé par un journaliste sur la bonne manière de concilier lutte contre le réchauffement climatique et exigences de croissance, Bolsonaro a eu une réponse d’une intelligence phénoménale : « Il suffit de manger un peu moins. Vous me parlez de pollution environnementale. Il suffit de faire caca un jour sur deux, ce sera mieux pour tout le monde. »

Ouf, c’est bon, le monde est sauvé.

2. Christophe Barbier fait du Barbier

A l’heure de commenter le repas du chef de l’Etat sur la côte où il s’est envoyé une pizza, Barbier a eu une analyse d’une finesse incroyable. Macron n’est plus le président des riches, mais le président des pizzas à 27 euros. Ca devient n’importe quoi.

3. Roger Zabel, le fake et la génance ultime

Le fake le plus incroyablement mal fait du monde. Roger Zabel, ancien journaliste sportif, n’a rien trouvé de mieux à faire que de commenter la tenue de Sibeth Ndiaye comme si son avis intéressait qui que ce soit. Avant de supprimer son tweet.

4. La collaboratrice du ministre de l'agriculture

Beatrice Frecenon, directrice de cabinet adjointe du ministère de l’agriculture a publié un tweet avec un détournement de la série des Martine, « Martine s’en branle de Greta Thunberg », en annonçant qu’elle attendait son avion. Belle image de la ville d’Evry, comme dirait Manuel Valls.

5. Ce véritable vainqueur sur LinkedIn

Franchemân je suis trop inspirai par sé propo qui dône envi de mourrir.

6. Trump et les apparts au Groenland

Vous allez nous reprocher de mettre Trump dans chacun de ces rendez-vous, mais on préférerait ne pas avoir à le faire. Depuis son élection, Trump demande régulièrement à ses équipes de l’informer sur le budget qu’il faudrait réunir pour acheter le Groenland, dont il estime que ce serait un super investissement immobilier.

7. Steve King et la sélection naturelle

Pour l’élu conservateur Steve King, membre du parti républicain, cela ne fait aucun doute : la survie de l’espèce humaine est due en bonne partie à la récurrence d’épisodes de viols et d’inceste dans l’Histoire. Ah bah vu comme ça, on devrait légaliser, alors, vous en pensez quoi ?

8. Ah tiens, Trump à nouveau

Melania Trump a posté cette photo sur les réseaux sociaux, peu après la fusillade d’El Paso. On y voit les occupants de la Maison Blanche tout sourire et pouce levé avec dans leurs bras un bébé devenu orphelin suite au massacre. Les deux parents du petit bébé ont en effet protégé leur gosse avec leur corps et sont donc morts pour le sauver. Mais Trump trouve ça cool.

Encore une excellente semaine.