Trouver les bonnes personnes avec lesquelles partir en vacances peut s’avérer aussi difficile que de trouver une licorne ou un job en CDI super bien payé en sortant du collège après avoir loupé le brevet. Il faut partager les mêmes valeurs et les mêmes objectifs sinon le paradis se transforme en enfer. On l’a au moins tous vécu une fois. Alors qui sont ces gens qui foutent tout en l’air par leur seule présence ?

1. Quelqu'un qui vient de foirer ses exams

Il y deux cas de figure : soit la personne qui vient de se vautrer aux examens va passer son temps à se lamenter et finir par contaminer tout le monde avec sa mélancolie, ou bien elle va picoler jusqu’à plus soif tous les jours de midi à 7 heures du matin pour oublier et s’avérer hyper lourdingue au bout de deux jours.

Source photo : Giphy

2. Quelqu'un qui vient de se faire lourder

C’est un peu pareil que pour le point précédent. Soit la personne qui vient de se faire larguer va sauter sur tout ce qui bouge pour oublier son chagrin d’amour et/ou prouver à son ex qu’elle peut très bien rebondir, ou elle va se lamenter en disant des trucs hyper chiants du genre « oh avec machine on avait l’habitude de se promener sur la plage le soir pour regarder les étoiles ».

Source photo : Giphy

3. Les enfants des autres

Parce que les gens qui partent avec leurs gosses ont forcément des impératifs qui finissent par définir les vacances de tout le groupe. On ne peut pas faire trop de bruit parce qu’à partir de 21h les enfants dorment, on ne peut pas trop picoler parce qu’il y a des mômes, ni dire de gros mots. On ne peut pas courir à poil dans le camping non plus…

Source photo : Giphy

4. Quelqu'un qui ne mange strictement que des trucs bio

En vacances on se lâche. Alors forcément quand monsieur ou madame marché bio veut absolument acheter toutes ses provisions dans des endroits précis et tourner 3 jours pour enfin trouver cette bière artisanale sans gluten, c’est super lourd aussi. Nous ce qu’on veut quand on est en congés c’est manger gras, boire la première bière venue tant qu’elle est fraîche et se gaver de glaces. Et oui, on veut du gluten aussi. Plein de gluten !

Source photo : Giphy

5. Le cousin machin un peu étrange de votre petit(e)-ami(e)

En gros, c’est l’individu qui n’a absolument rien à faire ici, parce que personne ne le connaît vraiment, y compris celui ou celle qui est responsable de sa présence. C’est valable dans 70% des cas et bien souvent, ça plombe un peu l’ambiance.

Source photo : Giphy

6. Les gens qui sont tout le temps à la bourre

Le genre d’individu qui fait chier dès le départ et qui peut, à cause de ses retards chroniques, vous faire louper votre train ou votre avion. Une fois sur le lieu des vacances, ça continue de plus belle.

7. Les feignasses

Ok les vacances c’est aussi fait pour se reposer. Mais comment faire quoi que ce soit si on se traîne un boulet qui dort jusqu’à 16h, qui se plaint sans arrêt parce qu’on marche trop, ou que c’est trop loin et que de toute façon, il n’a pas les bonnes chaussures ?

Source photo : Giphy

8. Les hyperactifs

À l’inverse, ceux qui sont tout le temps au taquet peuvent aussi se montrer hyper énervants. Jamais fatigués, ils veulent faire 36 trucs dans la journée, ne tiennent pas en place et sont globalement épuisants. Le genre de personne à qui on a envie d’administrer un puissant sédatif.

Source photo : Giphy

9. Les photographes professionnels ou ceux qui se prennent pour des photographes professionnels

Avec leur gros appareil et toute leur batterie d’objectifs qui ne servent à rien parce que la plupart du temps, ces personnes ne savent pas s’en servir et feraient d’aussi belles photos avec un jetable, les photographes compulsifs sont relativement insupportables. Ils cherchent toujours le bon angle de vue, passent leurs vacances à parler de focales et d’autres trucs incompréhensibles, se prennent pour Annie Leibovitz et oublient de profiter de l’instant présent. Bon, il faut reconnaître néanmoins que si on a des souvenirs, c’est aussi un peu grâce à eux.

Source photo : Giphy

10. Ceux qui planifient tout à l'avance

Les rois de l’organisation. « 8H : on va au marché. 10h : on va faire un tour à la plage mais pas trop longtemps car après il faut se rendre à la dégustation de vin blanc dans cette super petite cave dont Roger m’a parlé. Ensuite on mange de 13h à 14h. Quartier libre jusqu’à 14h30 puis direction la plage pour un bain de soleil. J’ai fait une liste pour rien oublier. Le soir, on se retrouve sur le port à 22h hein ? » Un bon moyen de retirer toute forme de spontanéité et s’interdire du même coup la moindre surprise. Mais au fond, c’est rassurant.

Source photo : Giphy

Quelqu’un s’est reconnu ?