Coucou tout le monde, je suis de retour car dans le monde entier il y a toujours des gens qui disent n’importe quoi. Cette semaine n’a pas échappé à la règle : on a encore compilé des exemples de personnes qui ont pris la parole en public et qui n’auraient pas dû. Pas besoin d’en dire plus, voici votre nouvelle livraison de déclarations inutiles, scandaleuses et ridicules.

1. François de Rugy qui a la pire défense du monde

Dans la fameuse « affaire du homard », De Rugy est venu s’expliquer sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin. Ça aurait pu être l’occasion de donner des arguments béton pour expliquer qu’il ne vivait pas dans le luxe et les privilèges. Mais non. De Rugy a sorti l’excuse la plus naze possible : « Le homard, je n’aime pas ça, je n’en mange pas, j’ai une intolérance aux fruits de mer ». On vous laisse regarder la vidéo, c’est lunaire.

2. Bolsonaro qui défend le travail des enfants

Le président brésilien (qui est une personne peu fréquentable, au passage) a tout simplement voulu expliquer que les enfants pouvaient travailler et que ce n’était pas un problème. Il a même justifié ça par sa propre expérience, en plaçant : « J’ai travaillé depuis l’âge de 8 ans et aujourd’hui, je suis qui je suis ». Ah bah merci, tous les enfants qui travaillent aujourd’hui dans le monde sont ravis de l’apprendre. On se demande encore comment les gens peuvent le soutenir, parce qu’il n’en est pas à son coup d’essai.

3. Trump qui est vraiment mauvais en Histoire

Il a tout simplement parlé de l’existence d’aéroports à la fin du 18eme siècle alors qu’on ne verra pas de vrais avions avant le début du 20eme siècle. On commence à se dire qu’il fait exprès de dire des conneries, mais on n’a pas encore bien compris l’intérêt du truc.

4. Ce fdp qui mérite bien son retrait de permis

Le mec a été arrêté en état d’ivresse et l’a parfaitement assumé au tribunal. Il a dit qu’il ne voyait pas en quoi c’était dangereux, et qu’il buvait juste parce qu’il n’avait pas de travail. C’est triste pour lui, mais en attendant on n’a pas envie d’avoir des mecs bourrés au volant.

5. Nicole Belloubet qui a fait une petite boulette

Bon, elle aurait pas vraiment « mieux fait de la fermer », parce que le sujet dont Nicole Belloubet parlait (les féminicides et les violences faites aux femmes) est hyper important. Mais voilà, parler d’actions « coup de poing beaucoup plus fortes » quand on parle de féminicides, ça fait un peu grincer des dents.

6. Ce prof marseillais qui a légèrement pété les plombs

Il aurait entendu un étudiant insulter un chargé de TD et donc se serait emporté. C’est vrai que c’est pas bien d’insulter les chargés de TD, mais l’étudiant nie formellement l’avoir fait. Et puis les menaces de mort ça nous place quand même un petit cran au-dessus. Heureusement, les vacances arrivent, donc on lui conseille d’aller se reposer un peu. Décompresse, mec.

7. Ceux qui s'emportent pour une histoire de Petite Sirène noire

L’actrice qui interprétera Ariel la Petite Sirène dans le prochain film, Halle Bailey, est noire avec des cheveux noirs, alors que le personnage d’Ariel a toujours été blanche et rousse. On a le droit de penser que c’est un choix discutable, non pas parce qu’Halle Bailey est noire, ça on s’en fout, mais parce qu’elle n’est pas rousse et blanche et que, normalement, on essaie de faire en sorte qu’un acteur ressemble un peu au personnage qu’il interprète. En tout cas, il n’y a aucune raison de passer trois heures à débattre là-dessus, et encore moins de s’engueuler comme l’ont fait des milliers de personnes. On a quand même lu des trucs comme : « Les sirènes ne peuvent pas être noires, parce qu’il y a peu de soleil sous l’eau », alors on peut parler de grand n’importe quoi.

N’oubliez pas de tourner 17 fois votre langue dans une bouche avant de parler.