Légère décompression après les événements de la semaine dernière, cet épisode 6 était un moyen de respirer un peu tout en continuant à nous apprendre pas mal de trucs, sur Arya notamment où ça bouge un peu, enfin, sur ce qui nous attend grâce à Bran via ses flashbacks et sur notre bon vieux Sam qui a décidé, un peu tard, de porter ses couilles. Que fallait-il retenir du dernier épisode de Game of Thrones ? On vous dit tout dans le debrief

  1. Qu'Arya s'est enfin décidée à faire quelque chose, il était temps
    Si Daenerys n'était pas aussi relou, l'arc d'Arya serait clairement le plus chiant de la série. Sa formation et sa transformation en assassin sont capitales, bien évidemment, mais il faut reconnaître qu'on se faisait mortellement chier à chaque fois. Sauf que cette fois ça bouge, Arya, comme prévu, ne va pas devenir une "Faceless one", elle ne peut oublier le tort qui a été fait à sa famille et notamment l'exécution de son père. Elle va ressortir sa lame et partir se venger, et on va se régaler.

  2. Que Daenerys commence à nous saouler avec ses discours tous les 2 épisodes
    Alors une fois je sors du feu, la deuxième je montre mes dragons, c'est bon, on a compris Deedee. D'autant que bon, ça reste quand même une vaste armée de clodo et que tu es obligée de leur parler comme s'ils avaient 5 ans. "ALORS LES COCO, VOUS MONTER DANS GROS CHEVAL DE BOIS QUI FLOTTE POUR TAPER LES MÉCHANTS QUI SONT TRES MÉCHANTS AVEC MAMAN KALIZI OUI OUI ?"

  3. Que le roi fou dans les flash de Bran nous donne la clé contre les marcheurs blancs
    Et si Aerys n'était pas si fou que ça ? S'il était juste habité par des voix (celle du Corbeau à 3 yeux, tiens ?) qui lui disaient de se préparer aux dangers des Marcheurs blancs ? Il voulait "tous les brûler" mais peut-être ne parlait-il pas de son peuple, peut-être qu'il était totalement paumé et qu'il ne savait pas ce qu'il disait. Toujours est-il que sa réserve gigantesque de feu grégeois sous la ville est une arme fantastique contre l'armée de morts-vivants. Et ça Bran l'a bien vu.
    1
    Source photo : hbo
  4. Qu'on y voit aussi très nettement une ombre de dragon sur...King's Landing
    Bran voit tout le passé, le présent, le futur...Et donc que Daenerys devrait bientôt survoler King's Landing pour reprendre la ville aux usurpateurs, elle et sa horde de clodos à cheval.
    2
    Source photo : hbo
  5. Que cette main de Ned Stark ensanglantée près d'une femme semble confirmer une petite théorie concernant Jon
    Un plan de Ned jeune, suivi d'une main ensanglantée devant une main de femme semblant reposer sur un ventre. Est-ce que ce ne serait pas Lyanna Stark, et la naissance de Jon ? Nous on pense que si.
    3
    Source photo : hbo
  6. Que l'arme de tonton Benjen est sacrément badass
    On se doutait qu'il allait revenir pour sauver Bran en grande difficulté dans la neige et voilà, il débarque avec sa masse enflammée et défonce du zombie. Et en plus il nous apprend son histoire sans faire de mystère, BG.

  7. Que ça a dû lui faire bizarre à Sam de passer de son palace aux chambres pourries du Mur
    Surtout pour un petit bonhomme fragile comme lui

  8. Qu'on aurait pas été contre une petite marche de Margaery dans les rues de King's Landing nous...
    Quand on a vu Jaime débarquer on a eu un petit pincement au coeur parce qu'on aurait bien aimé voir une autre reine monter jusqu'au château en tenue d'Eve...

  9. Que le père de Sam est sûrement le plus gros FDP de toute la série
    Finalement, on dirait qu'il fait plus froid dans la salle à manger de ce gros FDP que sur le Mur. Le mec est imblairable, désagréable, et injuste. On le hait.

  10. Que cette petite merde insupportable va peut-être enfin se faire défoncer par Arya
    Elle lui tape dans la gueule depuis assez longtemps, maintenant on va voir ce que va donner son petit bâton à la con contre une épée bien aiguisée. Tu vas tâter le fer des Stark ça ve te faire tout bizarre.

A la semaine prochaine, avec le retour annoncé d'un de vos persos préférés.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :