Chers lecteurs de toutes les couleurs de la terre et de l’univers, aujourd’hui on a décidé de vous parler du racisme anti-blanc, non pas pour le dénoncer mais plutôt pour rappeler que l’expression est biaisée puisqu’elle suppose que tous les racismes se valent. Si on en parle ces jours-ci, c’est parce Pierre Menès, grand philosophe des temps modernes, s’est récemment exprimé en réaction aux propos de Lilan Thuram sur le racisme : « le vrai problème, en France, dans le foot en tout cas, c’est le racisme anti-blanc. ».

Non pas qu’on veuille donner du poids à ce discours fumeux, mais on trouvait que c’était bien de rappeler que les Blancs dans l’histoire et à l’heure actuelle dans le monde ne souffrent pas de racisme. Ils peuvent être minoritaires dans certaines situations, oui, mais cela n’est en aucun cas comparable à du racisme. On vous recommande vivement cette petite vidéo qui explique très bien comment et pourquoi le concept de racisme anti-blanc est foireux.

Mais après, ouais c’est kleeeer qu’être blanc c’est trop grave dur, vous vous rendez pas compte comment nous autres Blancs on souffre c’est trop l’enfer de la life.

1. Tu peux te balader sans jamais te faire contrôler

Alors que t’adorerais te faire des potes dans la police. Trop chiant d’être seul-tout.

2. Personne ne touche tes cheveux en disant qu'ils sont trop marrants

Malheureusement, les tiens sont raides (et souvent gras) et personne veut les toucher.

3. Tu as bien souvent un prénom issu du calendrier chrétien

Du coup Eric Zemmour ne te considère même pas comme son ennemi (parce que si ça se trouve, t’es même pas une meuf), c’est trop nul.

4. Les profs savent prononcer ton nom et prénom en début d'année et ne te font pas le plaisir de les reprendre

5. Les vigiles de Monoprix et Sephora ne te suivent pas dans les rayons

Alors que franchement tu aurais bien profité de leurs conseils pour tes achats.

6. La conseillère d'orientation veut te faire aller dans une filière générale même si t'as 9,8 de moyenne

C’est pas très motivant.

7. Tu trouves un logement plutôt facilement

Ça manque de challenge.

8. Tu as toutes les couleurs de fond de teint de ton choix et tu peux même trouver des variantes en fonction de ton bronzage

C’est chiant toutes ces possibilités.

9. Les pansements couleur chair sont à la couleur de ta chair

Et du coup, tu sais jamais où ils sont sur ta peau.

10. Tous les personnages de films, de séries, les mannequins te ressemblent

Chiant.

11. Tu ne subis pas la discrimination à l'embauche

Et tu parviens même parfois à trouver un travail en envoyant quelques CV ce qui est un peu trop facile.

12. Si tu fais The Voice personne ne va remonter tes tweets jusqu'en 2007

Et tu vas pouvoir poursuivre l’aventure, peut-être même gagner faire un album et un duo avec Christophe Maé.

13. Personne ne t'accoste dans la rue pour te demander si t'as de la weed

Alors que t’en as plein les poches ! C’est con quand même !

14. Personne ne te demande de danser sur du zouk

Alors que tu adores ça.

15. On t'offre les albums de Eminem et Orelsan

C’est super chiant parce que tu préfères Jay-Z et Tragédie.

16. Ton oncle raciste t'aime bien, alors que toi non

17. Ta couleur de peau ne suscite jamais aucune réaction

Alors que toi, tu adores bien surprendre les gens !

18. T'es pas obligé de mettre le flash quand tu fais une photo la nuit parce que ton portable détecte bien ton visage

C’est con parce que justement toi, tu adores jouer à cache-cache avec la technologie. Trop chiant que la reconnaissance faciale soit raciste.

C’est dingue tout ce que les Blancs peuvent subir.