« J’aime pas trop les chips, je préfère manger des fruits, mais dois-je les manger secs ou pas secs ? », c’est ainsi que François mon collègue (et avant tout mon ami (et même avant tout mon frère (et plus que tout une personne imaginaire qui parle dans ma tête))) inaugurait notre journée de travail. Après avoir lâché une telle bombe lors d’une réunion de travail, nous nous sommes tous allongés en position fœtale, traumatisés par une révélation si houleuse. En effet, tout se résume à cette douloureuse interrogation : sec ou pas sec ?

1. Les raisins

Comme disait Blaise Pascal, « Le cœur a des raisins que le raisin sec ignore ». Phrase qui résume à peu près toute notre réflexion et le dilemme latent : raisin sec ou raisin pas sec ? Le raisin pas sec est frais et désaltérant mais il a des pépins. Alors que le raisin sec est sucré, délicieux en salade ou avec du riz ou juste comme ça. Du coup, il semblerait que ce soit le raisin sec qui soit plus meilleur que le raisin pas sec qui serait moins meilleur. Et ceux qui ne sont pas d’accord sont juste des sales nazis.

Source photo : Giphy

2. Les dattes

On est largement en droit de préférer les dattes sèches au dattes pas sèches dans la mesure où les dattes sèches ressemblent quand même vachement aux dattes pas sèches, du coup sèches ou pas sèches, même combat. Mais les dattes sèches c’est quand même plus mieux dans la mesure ou c’est moins pire que les dattes pas sèches.

3. Les pommes

C’est du moins l’avis de ma supérieure hiérarchique. Une sale personne animée par la haine et le désir de nuire à son prochain qui préfère les pommes séchées à la cannelle plutôt qu’une bonne vieille pomme bien fraîche. Mais comme je vais me faire virer si je mets pas les pommes dans cette liste, bah du coup je le fais à contrecœur. S’il vous plaît sauvez-moi je suis enfermée dans une cage et on ne me nourrit que de raisins secs et de graines.

Source photo : Giphy

4. Les pruneaux

Voilà un fruit bien étonnant, en effet si je vous dis « pruneaux », vous penserez naturellement à des pruneaux secs. Eh bien oui, figurez-vous que le pruneau est plus souvent consommé sec que pas sec ce qui en caractérise l’originalité truculente, mais surtout la suavité succulente.

5. Les tomates

Pour ceux qui font partie des rageux anti-tomates (dont le mouvement politique « NoTomato » est entré en lice pour la présidentielle 2017, mais a échoué à réunir ses 500 signatures), la tomate séchée est une alternative profitable. Dégustée à la croque ou dans une quiche ou encore dans un cake, sa peau durcie par l’assèchement se collera de la même façon sur vos dents afin de faire rire vos convives et de passer un moment joyeux.

Source photo : Giphy

6. Les poires

Pire encore que les extrémistes anti-tomates, la poire suscite elle aussi des controverses très violentes. De mon point de vue, les poires sont des fruits venus de l’enfer dont le goût est comparable à la mort par asphyxie. Donc les bouffer séchées c’est s’accorder un peu moins de souffrance gustative dans la mesure où ça se mange plus vite et qu’on peut les aromatiser à la merde ou au vomi (ce sera toujours moins dégueulasse que la saveur initiale de cette fdp de poire).

7. Les noisettes

La noisette tout comme l’amande et la cacahuète est naturellement sèche. Donc qu’on ne vienne pas me dire que ces fruits secs sont meilleurs quand ils sont pas secs PARCE QUE C’EST PAS POSSIBLE ! Toutefois, on peut les tremper dans un bol d’eau ou de jus de fruit et faire en sorte qu’ils ne soient plus secs mais mouillés, et se réjouir d’avoir bien fait la nique à ces bâtards de fruits secs.

8. La canneberge

Tout comme la poire, la canneberge est un fruit à tendance polémique. Cela est certainement dû à son nom, qui n’évoque rien de fruité mais plutôt une canne et une berge. Toujours est-il que la canneberge fait partie de ces fruits ennuyeux à consommer frais, et bien plus festif dans leur forme sèche.

Source photo : Giphy

Si ce top ne vous a pas convaincus et que vous considérez que ces fruits sont meilleurs à manger pas secs que secs, eh bien sachez que j’imposerai une barrière de mépris entre vous et moi.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !