On a trouvé de quoi égayer vos desserts, détrôner la banane et la fraise (trop monotones) et révolutionner vos salades de fruits. Tantôt appétissants, tantôt pas tres ragoûtants, ils ont au moins le mérite d’être dépaysants ! On parle des fruits insolites du monde entier, ceux qui n’ont pas grand chose à voir avec les tristement banales pommes de nos marchés…

1. Le mangoustan

Derrière une coque aussi dure que le bois, ce fruit d’Asie du Sud-Est cache une chair blanche sucrée et acidulée et un goût qui rappelle la framboise, la pêche et l’ananas. Une salade de fruits en une bouchée quoi ! Puissant anti-oxydant, il est réputé pour retarder le vieillissement. Même Kate Moss a flairé le filon et en fait des cures de jus…

2. Le physalis

Ce fruit souvent toxique qui pousse en Amérique du Sud, en Afrique et en Europe se présente entouré de feuilles sèches. Oui, c’est bien lui qu’ont voit en guise de décoration sur les gâteaux de pâtisserie. Il faut dire que sa forme poétique inspire ! On le connaît d’ailleurs aussi sous le nom de lanterne chinoise ou amour en cage.

3. Le cupuaçu

Pour récolter le cupuaçu dans la forêt amazonienne, il faut grimper très très haut, puisque ce fruit pousse sur des arbres mesurant de 5 à 15 mètres. Une fois attrapé, n’espérez pas trop vous régaler illico. Avec sa pulpe blanche qui n’est pas sans rappeler le beurre de cacao, le cupuaçu est surtout utilisé pour la pâtisserie ou les produits de beauté.

4. L'akebi

Les Japonais raffolent de ce fruit à l’écorce violacée vraiment trop kawaï ! Lorsqu’il arrive à maturité, il se fend sur toute sa longueur et laisse ceux qui le récoltent profiter de sa pulpe sucrée, qui manquerait certainement un peu d’acidité pour nos palais occidentaux…

5. Le durian

Vos copains globe-trotteurs vous ont forcément déjà parlé de ce fruit à l’odeur tellement insupportable qu’il est interdit dans certains transports en commun en Asie ! S’ajoutent à cela une apparence bizarre avec sa carapace d’épines, et un goût à mi-chemin entre l’oignon et le fromage… Conquis ?

6. L'ackée

L’ackée est l’un des fruits emblématiques de Jamaïque, mais aussi l’un des plus dangereux. Une fois mûr, il s’ouvre pour laisser entrevoir des graines noires. Mais ne vous laissez pas avoir, elles sont pleines de poison ! Seule sa chair se mange, et encore seulement si le fruit est arrivé à maturité. Bref, un fruit à éviter. Mais ça se voit non ?

7. Le fruit de l'hala

Difficile de trouver fruit plus spectaculaire au monde ! Le fruit de l’hala mesure environ 20cm de diamètre est ses couleurs sont éclatantes. Malgré sa taille, Il ne contient pas de chair et est uniquement constitué de tiges fibreuses que les habitants de la Micronésie mâchouillent régulièrement, quand ils n’en font pas du jus…

8. Le nono

Originaire de Polynésie, le nono est vert, puis jaune, puis blanc lorsqu’il mûrit. Son goût est amer et son odeur pas très alléchante, mais il a des propriétés anti-douleur et anti-inflammatoire intéressantes. Résultat : il fait un carton sous forme de jus que l’on appelle jus de noni, pour faire plus joli.

9. Le pitaya

Vous connaissez certainement le fruit du dragon, reconnaissable entre mille à sa couleur violette et ses feuilles en forme d’écailles vertes (qui font vraiment penser à un dragon). Mais saviez-vous que ce fruit rafraîchissant poussait sur des cactus et qu’il avait un goût de melon en beaucoup moins prononcé et moins sucré ? Non ? Bah voilà.


Crédits photo (creative commons) : T.Voekler

10. Le kiwano

« Melon à cornes » ou « concombre cornu d’afrique », le kiwano a plein de petits surnoms. C’est que ce fruit déconcerte un peu avec sa forme de concombre d’une dizaine de centimètres de long, et son goût de kiwi et de banane. Où trouver cette curiosité ? Principalement en Afrique et en Arabie.

11. Le ramboutan

Prenez un litchi, ajoutez lui des cheveux, et peignez le tout en rouge flamboyant. Vous obtiendrez le litchi chevelu, autrement nommé le ramboutan. Côté goût, un mariage savoureux entre le litchi (logique) et le raisin. Le tout est originaire de Malaisie et se cultive en Asie tropicale…

12. La main de Bouddha

Aussi gros que l’ananas, la main de Bouddha est certainement le fruit le plus intrigant d’Asie. D’abord parce qu’on dirait vraiment des mains et que c’est troublant, puis parce que malgré sa taille importante, il pousse sur des arbustes ! Contrairement à bien d’autres agrumes, il n’est pas juteux et est essentiellement utilisé pour ses zestes.

13. La figue de Barbarie

Fruit du figuier de Barbarie, espèce de cactus d’origine mexicaine, la figue de Barbarie teste notre courage : pour savourer sa chair granuleuse délicieusement acidulée et riche en vitamines C, il faut passer par une séance d’épluchage périlleuse. La peau qui entoure le fruit est parsemée d’épines !

14. Le jaboticaba

Le jaboticaba ne fait rien comme les autres : au lieu de pousser sur des branches, ce fruit de la taille d’une prune pousse directement sur des troncs d’arbres, des espèces présentes principalement au sud du Brésil. Derrière sa peau foncée, se cache une pulpe blanche et sucrée, un peu gélatineuse…

15. Le tangelo

Issu d’un croisement entre le mandarinier et le pamplemoussier, ce fruit est ridé, difforme, décoloré, bref moche. Mais ceux qui arriveront à aller au delà des apparences seront récompensés (comme toujours) : à l’intérieur, une pulpe juteuse et un délicieux goût de pamplemousse en plus sucré.

Les fruits, c’est la vie !

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.