Crédits photo (creative commons) : Igor Gusarov

Les médiators, picks, plectres ou plectrums (rien de vulgaire) sont fourbes. C'est un fait connu des instrumentistes, qu'ils soient guitaristes, bassistes, ukulelistes ou même harpistes (chacun son style). Un médiator tentera par tous les moyens d’échapper au contrôle de son utilisateur et fuira dès que possible. Une fois libre, il fera des blagues fourbes.

  1. Si celui-ci tombe, il se cachera sous le meuble le plus proche
    Si un meuble est à portée de chute.
  2. Si aucun meuble n’est à portée, il restera volontairement sur le sol là où ce dernier est de la même couleur que lui
    Sur un tapis multicolore par exemple, il ira là où il est le mieux camouflé.
  3. S’il lui arrive de choir, il préfèrera les rainures et fentes en tous genres, où sa récupération est fort périlleuse
    Jouer au dessus d’un vieux parquet peut engager le pronostic vital.
  4. Si un médiator est reconnu comme « perdu » par son propriétaire, il pourra s'amuser à réapparaître
    Et ce dans les conditions les plus improbables possibles. Exemple : sous la douche pendant un lavage de cheveux.
  5. Si un médiator est prêté, il tentera de changer de propriétaire
    Même sans le consentement de son nouveau proprio qui sera alors traité de voleur.
  6. Si le médiator est activement recherché, il se cachera dans un endroit humiliant
    Comme sur un bureau, juste au dessus de l’ampli ou dans la poche arrière d'un jean par exemple, dans l'unique but narguer son propriétaire qui a perdu beaucoup de temps en recherches.
  7. Si un médiator ressemble beaucoup à un ou plusieurs confrères, il en profitera pour partir
    Passant alors inaperçu, ce qui donnera lieu à des phrases comme « Putain, j’en avais 5 des comme ça, il m’en reste qu’un… »
  8. Si son propriétaire s’excite un peu trop en jouant sur une acoustique, il en profitera pour lui échapper des mains
    Et faire un tour dans la caisse, nécessitant alors une intervention fort ridicule du suscité propriétaire pour le récupérer.
  9. S’il est stocké dans un portefeuille, fait fréquent chez le joueur nomade, il laissera une marque éternelle de forme triangulaire dans le cuir
    Dont l’explication est certes plus classe que celle de la marque circulaire laissée par un préservatif. Car non, une pièce de deux euros n’a pas ce diamètre.
  10. Si un médicament prend son nom, il fera en sorte que ce dernier soit jugé dangereux et retiré du marché
    Un peu d’exclusivité, merde.

Et votre médiator, il fait quoi pour nuire ?

Top écrit par Matt Bass6t