« Attention, Internet c’est dangereux », nous disent les gens qui ne connaissent pas Internet. C’est vrai qu’il y a deux-trois trucs qui puent un peu du cul sur ce formidable outil, mais ça reste quand même la meilleure invention de l’humanité. Devant les speculoos.

1. Un meme Reddit qui sauve un mec du cancer

En 2012, un utilisateur de Reddit poste un comic expliquant qu’il a fait un test de grossesse pour déconner et que ce résultat était étrangement positif. Pensant que ça mettait un gros doute sur la fiabilité de ces tests, le mec commence à se foutre de leur gueule. Sauf que d’autres utilisateurs de Reddit lui ont fait remarquer qu’un test de grossesse positif pouvait aussi être une indication de cancer. En faisant le test, il est apparu que le type avait effectivement une tumeur à la testicule, et a pu être soigné. GG, Reddit.

Source photo : Giphy

2. Un touriste perdu sur la glace est sauvé par une webcam

St. Peter-Ording est une petite ville du nord de l’Allemagne, avec une magnifique vue sur la mer. Si belle que la ville a installé une webcam, disponible en live pour n’importe qui aurait l’idée saugrenue de regarder la mer en streaming sur Internet. Sauf qu’une femme à l’autre bout du pays a effectivement eu cette idée. Et elle s’est rendue compte qu’un mec qui marchait sur la mer glacée avait l’air complètement paumé. Très avancé sur la mer, et avec le soleil qui se couchait, il était totalement incapable de se rappeler où était la terre ferme. Il a donc utilisé le flash de son appareil photo pour se faire voir, et c’est la femme qui avait eu l’idée saugrenue qui l’a cramé et appelé les secours. C’est chouette les interwebs.

Source photo : Giphy

3. Facebook diagnostique une maladie que les médecins n'avaient pas vue

Une nouvelle fois, Internet a permis d’établir un diagnostic, mais cette fois c’est sur un mec qui était en plus suivi par un médecin. Deborah Kogan, romancière, s’est un jour réveillée pour trouver son fils avec des grosses plaques rouges. Sans trop s’inquiéter, elle va chez le médecin, en postant quelques photos sur fb. Même si le test est négatif, le médecin lui diagnostique un streptocoque, parce que ça y ressemble pas mal. Sauf que vu qu’il s’est planté, le gosse a commencé à aller de plus en plus mal. C’est à ce moment qu’Internet s’est encore révélé utile, quand une meuf l’a contactée pour lui dire d’emmener son fils à l’hôpital. Ses symptômes ressemblaient beaucoup à ceux du syndrome kwasaki, une maladie potentiellement mortelle. Et c’était bien ça, il a pu être soigné. Tout est bien qui finit bien et c’est la preuve que Facebook sert à autre chose que de poster des photos en slip en Corse.

Source photo : Giphy

4. Un site achète une maison de rêve à un mutilé de guerre

En 2012, John Resig, boss du site de divertissement The Chive, s’écarte pour une fois de sa ligne édito habituelle pour parler de l’histoire de Taylor Morris, ancien démineur en Afghanistan. Ce soldat a été sévèrement exposé aux risques du métier puisque, marchant sur une bombe, il se retrouve quadruple amputé. En discutant avec Resig, Morris lui dit que lui et sa copine rêvaient d’une maison au bord d’un lac. En racontant son histoire sur son site, le bon John espérait récolter 30.000$ pour aider à payer la maison. 12 heures plus tard, ils avaient récolté 250.000$, plus qu’il n’en fallait pour construire la maison de ses rêves. C bo put1 :'(

Source photo : Giphy

5. Une victime d'enlèvement sauvée par Twitter

En 2012, un Sud-Africain se fait enlever et mettre dans le coffre de sa propre voiture par deux hommes armés. Heureusement pour lui, ces deux génies ont oublié le plus important quand on enlève quelqu’un, à savoir lui prendre son téléphone. Le mec n’étant pas non plus une lumière, il appelle sa copine plutôt que les flics, qui de son côté préfère tweeter le problème que de prévenir les gardiens de la paix. Une affaire de cerveaux. Le succès du tweet a fini par atteindre un paquet de mecs déterminés à retrouver le pauvre bonhomme, et des dizaines de personnes se sont mobilisées pour retrouver la voiture, ce qui a fatalement fini par arriver.

Source photo : Giphy

6. Un crowdsourcing pour aider à la lutte contre le cancer

Le centre britannique de recherche contre le cancer a eu une idée de génie : créer une base de données interactive, pour laquelle n’importe qui peut aider à la lutte contre le cancer, à condition d’être prêt à faire une tache chiante et répétitive gratuitement. Après un petit tuto pour apprendre à se servir du bouzin, les utilisateurs sont confrontés à des séries d’images et de traitements qu’ils doivent analyser. C’est très simple et n’importe qui peut le faire. Les données récoltées en apprennent beaucoup aux chercheurs sur l’efficacité des différents traitements.

Source photo : Giphy

7. Internet vient à la rescousse d'un chien coincé dans la montagne

En 2012, un couple de randonneurs poste une photo d’un chien, blessé et coincé et trop lourd pour être déplacé par deux personnes en montagne dans le Colorado. Les équipes de secours n’ayant pas les moyens de se déplacer pour un chien, elles n’ont pas bougé. Du coup, ils ont créé une page Facebook de soutien, qui a recueilli des centaines de réactions et de propositions d’aides. 2 jours plus tard, une dizaine de volontaires viennent sur place avec tout l’équipement nécessaire et parviennent à sauver le berger allemand, bien mal en point.

Source photo : Giphy

8. L'application HandsAway

Le but de cette appli est de lutter contre le harcèlement de rue. Elle permet de poster une alerte géolocalisée après une agression sexiste, de témoigner, ou encore d’apporter son soutien à une victime d’agression. Cette appli est une sorte d’entre-deux entre le silence des victimes et le fait de porter plainte, ce qui est souvent loin d’être un acte bénin.

Source photo : Giphy

Merci Internet

Source : Cracked, The Australian, Salon.com, Huffington post, TheWeek, Nouvelobs