Le monde s’est figé le 11 septembre 2001 quand toutes les télés du monde ont interrompu leurs programmes pour passer et repasser en direct les images des deux tours mises à bas par des avions détournés. Un événement mondial marquant pour tous ceux qui l’ont vécu et qui a profondément modifié le visage de l’Amérique en précipitant le monde dans le XXI° siècle. Aussitôt après les attaques, les radios ont reçu une liste de chansons qu’on leur conseillait de ne plus passer ; et les scénaristes et réalisateurs du tout Hollywood ont dû modifier en urgence plusieurs de leurs productions sur le point d’être diffusées afin de ne pas choquer l’opinion.

1. Spiderman

Dans le trailer du Spiderman de Sam Raimi, on voyait une image de notre araignée américaine préférée capturer un hélico dans sa toile entre les tours du World Trade Center. Immédiatement après l’attentat, le trailer a cessé d’être diffusé et la séquence remplacée par une autre où Tobey Maguire déploie un drapeau américain.

2. Sex and the City

Dans la quatrième saison, dont la diffusion était prévue pour janvier 2002, le World Trade Center était très présent : logique pour une série se déroulant à New York. Tous les plans impliquant les deux tours ont été dégagées et des scènes retournées en urgence, tandis que le générique qui, jusqu’alors, comportait un plan du WTC, a été modifié pour afficher préférentiellement l’Empire State Building.

3. Lilo & Stitch

Dans la version originale de Lilo & Stitch, une séquence entière montrait Stitch et ses potes prendre le contrôle d’un 747 et le faire voler en rase-motte dans le centre-ville d’Honolulu. Tout a été dégagé du montage final et remplacé en urgence par une navette spatiale détournée toujours par les mêmes mais à la montagne cette fois-ci.

4. GTA III

Ok, ce n’est ni un film ni une série, mais se dire que les créateurs du jeu le plus immoral de la terre ont dû reporter la sortie de leur jeu pour ne pas choquer les Américains, c’est quand même amusant. Plusieurs missions ont ainsi été tout simplement virées du jeu car elles impliquaient des liens avec des organisations terroristes. Ils sont pas si violents chez Rockstar games, finalement.

5. Men in Black II

La fin du film devait se dérouler au sommet du World Trade Center. C’est là que Will Smith et Tommy Lee Jones devaient affronter des aliens mais la chute des tours a poussé Barry Sonnenfeld a repartir en tournage pour repenser complètement la scène de fin.

6. Friends

Le troisième épisode de la saison 8 était originellement bâti sur la croisée de deux intrigues dont l’une montrait Chandler faire des blagues à propos d’une bombe dans un aéroport, ce qui avait pour conséquence de voir Monica arrêtée et maintenue en préventive alors qu’ils devaient partir en voyage de noces. Autant le dire tout de suite : toute cette sous-intrigue a sauté.

7. Armaggeddon

Le film, dans lequel des météores détruisent New York et ses monuments connus, était déjà sorti depuis 3 ans quand les avions ont percuté les tour du World Trade Center ; cela n’a pas empêché la télévision américaine de modifier le film pour ses diffusions post-attentat, un plan montrant les deux tours encore debout après la grande destruction étant purement retiré du montage.

8. Zoolander

Sorti deux mois après les attentats, le film comportait de nombreux plans de New York où les tours jumelles étaient visibles Ben Stiller n’a eu d’autre choix que de retirer les tours des plans par effacement numérique en urgence pour maintenir la date de sortie, prévue pour Noël.

9. Les Soprano

Avant le 11 septembre 2001, le générique des Sopranos s’ouvrait sur le rétroviseur de Tony Soprano, dans lequel on pouvait voir certains lieux et monuments emblématiques de New York. Après l’attentat, l’image a été modifiée et les tours retirées du plan.

10. Dommage collatéral

Le film, censé relancer la carrière de Schwarzenegger, a beaucoup pâti des attentats du 11 septembre. La sortie de Dommage collatéral était prévue pour le 5 octobre, un petit mois après la tragédie, et a donc été repoussée par Warner Bros qui avait basé toute sa com sur le fait que le film était une « bombe » avec, comme catchphrase « Que feriez-vous si vous perdiez tout ? ». Le film prévoyait aussi de montrer une terroriste colombienne prendre le contrôle d’un avion et portait un discours critique sur le patriotisme américain. Tout ça a sauté lors de la sortie.

Par contre, ils n’ont pas censuré Manhattan-Kaboul et ça fait chier.

Sources : The Wrap, Yahoo.fr