Les récentes psychoses liées à des épidémies ont uni la planète entière dans une même angoisse. Et une angoisse planétaire, c'est un marché gigantesque pour les producteurs de cinéma. Les films évoquant des menaces virales sur l'humanité, avec différentes variantes (zombie, origine extraterrestre...), ont donc proliféré dans la production cinématographique. Petite sélection des films qu'on ne vous montrera pas dans la salle d'attente des urgences.

  1. L'armée des 12 singes (1995)
    Bruce Willis missionné pour revenir au début des années 1990 et comprendre la source d'une épidémie qui a ravagé l'humanité. L'ancien Monty Python Terry Gilliam réussit à garder l'élan de Brazil et ajoute une pointe de tango à ce remake d'un court-métrage français, La Jetée. Par contre, on n'a pas compris pourquoi Bruce Willis ne récupérait pas ses cheveux en revenant 15 ans en arrière.

  2. 28 jours plus tard (2002)
    un commando de défenseurs des animaux libère des singes enragés. 28 jours plus tard, le pays est en quarantaine. Peu après avoir déclaré vouloir se consacrer au porno après Trainspotting, Danny Boyle se lance finalement dans le film d'horreur post-apocalyptique qui donnera lieu à deux suites, 28 semaines plus tard (2007) et 28 mois plus tard qui est dans les tuyaux.

  3. Phénomènes (2008)
    quand Night Shyamalan (Sixème sens, Incassable...) s'empare du thème de la catastrophe bactériologique, le traitement est subtil et le thriller prend des airs de parabole. Qui donc est responsable de la propagation de cette toxine qui pousse des centaines de gens à se donner la mort (à part la dette bien entendu) ?

  4. Doomsday (2008)
    l'Écosse ravagée par une épidémie est mise en quarantaine et les habitants sont abandonnés à leur sort. 25 ans plus tard, le virus se manifeste à Londres, il faut alors retourner dans la zone mise en isolement pour trouver un éventuel vaccin. Un scénario de séquelle pour un film qui n'en est pas une. Quand on vous dit que l'Angleterre et l'Écosse sont inséparables...

  5. Je suis une Légende (1964 et 2007)
    l'auteur du roman, Richard Matheson, s'était dit déçu du choix de l'acteur principal de l'adaptation de 1964. Peut-être a-t-il été enfin satisfait de voir Will Smith endosser le rôle de ce survivant contraint de diffuser quotidiennement ses messages radio dans un New York dévasté par le virus de la rage.

  6. Resident Evil (2002)
    une belle licence comme Resident Evil ne pouvait pas laisser insensible le cinéma. Une entreprise douteuse, un virus qui transforme des quidams en zombies et Milla Jovovich, il ne manquait que George Romero pour filmer tout ça, mais le réalisateur de La Nuit des Morts Vivants laissera sa place à Paul W.S. Anderson pour "divergences artistiques". Ça se voit.

  7. Le Mystère Andromède (1971)
    avant d'être une mini-série en 2008, The Andromeda Strain a été un film adapté d'un roman de Michael Crichton. Une infection virale, certes, mais d'origine extraterrestre, une bande originale soignée et une esthétique joliment désuète, le film de Robert Wise est à redécouvrir.

  8. L'Ile des Morts (1945)
    une île grecque touchée par la peste en 1912 et mise en quarantaine. Dans ce contexte insulaire déjà délicat, une femme est accusée d'être un vampire. Boris Karloff semble ne pas avoir enlevé tout son maquillage de Frankenstein, une négligence qu'il ne faudra pas commettre dans le remake qui semble être actuellement à l'étude.

  9. Le Pont de Cassandra (1976)
    un Genève-Stockholm en quarantaine, car renfermant des passagers exposés à un virus mortel est envoyé vers un centre de décontamination. Mais bien évidemment, tout ne se passe pas comme prévu, sinon on n'aurait pas fait venir Burt Lancaster, Sophia Loren et Ava Gardner.

    http://youtu.be/gY1UTitVwB4

  10. Alerte ! (1995)
    Dustin Hoffman aux prises avec un virus importé du Zaïre qui menace l'Amérique. Le reste du casting ne fait pas tâche : Morgan Freeman, Kevin Spacey, Rene Russo, Donal Sutherland. Quand même.

  11. Infectés (2009)
    le road-movie américain à la sauce virale, avec tous les fondamentaux : cas de conscience, paranoïa et zombies. Le retour aux sources opéré par "The Walking Dead" semble avoir fait école et un film de zombie n'a plus besoin d'être pris au second degré pour être efficace.

  12. Contagion (2011)
    dernier essai en date sur ce thème, et c'est Steven Soderbergh qui s'y colle pour une terreur qui s'annonce mondiale. Casting de très haut vol et scénario réaliste, pas d'attaque extraterrestre, pas de zombie, mais le récit de la propagation d'un virus qui semble impossible à stopper.

Et vous, quel film vous a incité à vérifier si vous étiez à jour dans vos vaccins ?

Crédits photo (creative commons) : kaibara87