Quand nous serons des superhumains avec des puces dans le cerveau et un contrôle permanent de notre taux de nitrate dans les urines, il est possible que nous regardions avec un brin d’incompréhension nos aïeuls imbéciles à qui il arrivait au moins une fois de mourir dans leur vie. Mais sans en arriver là, il est assez probable que nos enfants auront du mal à s’identifier à des personnages dont les enjeux sont totalement déconnectés des leurs ; ça veut dire quoi « VHS » ?

1. The Ring

Donc, si on résume : si tu partages pas la vidéo, tu meurs. Sauf que déjà, les cassettes ça n’existe plus, les VHS qui copient les cassettes encore moins, et puis y’a YouTube, les mecs, donc en gros la vidéo elle serait partagée et vue par tout le monde en trois jours, ensuite y’aurait des parodies, des conneries, du téléchargement illégal… Personne ne mourrait jamais. Sauf peut-être mon père, mais il est plutôt branché beta max.

2. Photo Obsession

Un employé de labo photo devient obsessionnel avec la vie d’une famille dont il croit connaître l’intimité à force de développer les clichés de leur vie…

Heu… Mais en fait y’a pour ainsi dire plus de labo photo. Et puis surtout y’a Facebook, les mecs, donc l’intimité des gens s’étale devant toi sans même que tu aies envie de la connaître l’intimité. T’es légèrement fatigué de cette intimité, pas forcément prompt à développer une obsession. Sans compter qu’il est mort, Robin.

3. La vie rêvée de Walter Mitty

Le mec a une vie toute pourrie et il passe donc son temps à rêver sa vie pour se sortir de l’ennui. Puis il décide de mettre en pratique les applications de sa vie rêvée dans la réalité.

Ok…

Vous avez déjà entendu parler de réalité virtuelle ? Parce qu’en gros, le mec, il s’est juste fabriqué un appareil VR qui marche pas bien. Quand il vivra dans une communauté virtuelle cent fois plus développée, il n’aura plus qu’à commander de la bouffe en appuyant sur des boutons et le concept d’ennui s’enfuira. « Ca veut dire quoi, s’ennuyer, papa ? » Aux oubliettes, Walter.

4. After Hours

Un type rencontre une femme au café. Il cherche à la rejoindre à l’autre bout de New York à la nuit tombée. Il perd tout son cash dans le taxi et se retrouve coincé loin de chez lui, métro raté et pas moyen de payer un tacos, à vivre des mésaventures rocambolesques. C’était en 1985. Aujourd’hui, il ferait clic, un Uber arriverait, et il pourrait même se faire une tisane avant de dormir. Les temps changent.

5. Le Grand embouteillage

Adapté d’une nouvelle de Cortazar, le film raconte les faits et gestes d’un groupe d’individus coincés dans un grand embouteillage sur la route des vacances, voitures à l’arrêt total et mélange social. Sauf qu’avec les Google Cars qui arrivent, le concept même d’embouteillage n’existera plus ; les trucs seront connectés sur Waze, il n’y aura plus d’accident, il n’y aura plus de ralentissement en raison des accidents, tout sera absolument et complètement fluide. Et nos gosses de regarder ça en se demandant à quoi ça rime.

6. Frantic

Harrison Ford prend une douche quand sa femme est enlevée en raison d’un échange de valises. Peu aidé par la police française, il décide de se mettre seul à sa recherche.

On ne va pas faire genre les personnes disparues, c’est fini, m’enfin : avec un téléphone portable, la femme serait localisée en 10 minutes par la police, RAID, GIGN, intervention, libération, récupération, finito pepito. Frantic, un film de 2 minutes.

7. Phone Game

Un mec est coincé dans une…

Dans une quoi ? Une cabine téléphonique ? Mais c’est quoi une cabine téléphonique ? Pourquoi il reste coincé à cet endroit-là ? C’est quoi ce truc ? Quelqu’un a-t-il une explication quelconque ?

8. On connait la chanson

Un tiers du meilleur film français de tous les temps consiste à montrer la relation naissante entre Jean-Pierre Bacri, qui cherche à louer un appartement, et son agent immobilier (Dussolier) qui lui en fait visiter des centaines. C’était en 1997.

Force est de constater que la recherche d’appartement a légèrement changé depuis, puisque les agents immobiliers refusent même de refaire visiter un appartement à quelqu’un qui a déposé un dossier et qui serait à même de le remporter. Autant dire que le côté « service au locataire » décrit dans le film a un côte plutonien.

9. Harry, un ami qui vous veut du bien

Dans une station service, un mec tombe sur un vieil ami d’enfance qu’il ne reconnait pas tout de suite et qui peu à peu va s’immiscer violemment dans sa vie.

Aujourd’hui, avec Facebook, le phénomène serait tout bonnement impossible : tu saurais très bien qui est ce mec et ce qu’il devient et le mieux qui pourrait sortir de la première scène serait « Ah cool, bah écris-moi sur Facebook et on essaie de se capter à l’occas' ».

10. Blow Up

Un photographe développe des photos et se rend compte qu’il a été témoin d’un meurtre.

Excusez-moi mais je comprends pas bien. Ca veut dire quoi « développer des photos » exactement ? Quelqu’un peut m’expliquer ?

Quant à l’arrivée du train en gare de la Ciotat, n’en parlons pas maintenant que le réseau ferré est privatisé.

Sources : Cracked