Par les temps qui courent (avec dérogation je vous rassure), il commence à devenir plus qu’urgent de trouver de quoi occuper ses enfants. C’est pourquoi on vous a déjà concocté tout plein d’activités à faire avec un enfant de 3 ans, mais aussi les Disney à voir avec un enfant de 4 ans, ou encore tout plein de podcasts pour enfants à écouter sans modération. Mais là, il se trouve que la date de sortie de la plateforme de SVOD Disney+ initialement prévue pour mars, a été repoussée au 7 avril. C’est donc le moment ou jamais de vous sélectionner les meilleurs films pour enfant à partir de 6 ans.

1. Toy Story 1 & 2 (MAIS PAS LE 3 BANDE DE MALADES)

Même si Toy Story 3 est de loin le meilleur, c’est le cœur fendu que je vous recommande toutefois les opus 1 et 2 à la place pour un enfant parce que moi même en tant qu’adulte j’ai chialé 17 mois après la scène de l’incinérateur et j’ai peur que devant un enfant ça finisse en thérapie.

Argument de vente : votre enfant va enfin prendre soin de ses jouets et arrêter de les paumer partout ce gros relou.

2. La Reine des Neiges

Bien que la chanson « libérééééééééée délivréééééée » (ayé vous l’avez dans la tête) nous ait pourri la vie, il faut bien reconnaître que le film reste de qualité pour les jeunes enfants en abordant la question du deuil, et surtout de la fonte du permafrost (idéal pour sensibiliser vos enfants aux questions qu’on se pose sur le dérèglement climatique).

Argument de vente : votre fille l’a déjà vu 17 568 fois, donc une de plus une de moins on n’est plus à ça près.

3. Le Roi Lion

Bien que le film comporte une des scènes les plus dramatiques de tout l’histoire du cinéma que même un sociopathe sanguinaire est obligé de chialer devant, c’est une étape incontournable pour un enfant, qui plus est un enfant de six ans avec qui ont peut commencer à aborder la question de la mort et de l’héritage (et lui expliquer par la même occasion, que lui n’héritera d’aucun royaume parce que vous vous êtes déjà assez endettés avec ses couches).

Argument de vente : tu connais toutes les chansons par cœur et tu pourras faire un karaoké en playback pendant le visionnage.

4. Monsters

Une entreprise de monstres super gentils qui sont là pour effrayer les enfants la nuit ? Voilà une histoire parfaite pour rassurer les enfants sans toutefois mettre fin à leur imaginaire. On dit pas que les montres n’existent pas, on dit juste qu’en fait ils sont gentils. Sauf s’ils portent une cagoule et se déplacent avec l’écran plasma du salon auquel cas c’est un voleur et il faut appeler la police parce qu’il n’a clairement pas respecté les règles de distanciation sociale.

Argument de vente : limiter les crises au milieu de la nuit du type « il y a un zombie vampire qui a perdu la peau de son visage dans mon placard maman ! » (oui bon, en effet, les enfants d’aujourd’hui ont une imagination vachement développée).

5. Nemo

Ex-aequo avec sa sympathique suite Finding Dory, Nemo reste un premier choix pour les enfants de 6 ans (mais entre nous, à 5 ans, ça passe crème). C’est l’histoire d’une quête, d’un père qui se bat pour retrouver son enfant en proie à la folie humaine et aux ravages de la pollution. Mais bordel c’est mieux qu’une conférence d’Al Gore ce film !

Argument de vente : vous n’aurez plus le droit de lui cuisiner du poisson pané.

6. La petite sirène

A ce sujet je vous recommanderai encore plus Ponyo de Miyazaki qui raconte peu ou prou la même histoire mais de manière bien plus intelligente sans faire passer un message selon lequel il faut renier ses origines pour les beaux yeux d’un blaireau pas foutu de concubiner avec une mi-femme mi-merlu. MAIS BREF, on vous a déjà listé nos films des studios Ghibli préférés.

Argument de vente : idem que le point précédent. S’applique aussi pour le poisson pané mi-humain.

7. Vaïana

Alors que le film s’appelait originellement (et encore dans quelques pays) Moana, le fait que ce soit le même nom que la célèbre actrice porno feu-Moana Pozzi (qui nous a quitté en 94…), a incité les distributeurs italiens à opté plutôt pour Oceania. Quant à la France, le mot « Moana » étant déjà une marque déposée, on s’est rabattu sur Vaïana qui veut dire « eau de roche » en tahitien. Voilà ça c’est une jolie petite histoire anecdotique que vous pourrez raconter à vos enfants durant le générique histoire de foutre une bonne ambiance.

Argument de vente : pour une fois qu’on a un film qui parle de la mythologie polynésienne, ça nous change.

8. Raiponce

Choix numéro 1 dans la commu des coiffeurs, ce film plébiscite l’usage d’un après-shampoing pour cheveux sec après cure de sébum.

Argument de vente : ça leur apprendra que les cheveux longs c’est beau mais ça peut attirer les convoitises de gens très méchants, donc finalement c’est peut-être mieux de les couper. A dire tout en leur coupant les cheveux, ils n’y verront que du feu.

9. Pinocchio

Pinocchio n’est pas le Disney le plus rigolo et il constitue quelques scènes légèrement traumatisantes comme la scène de la baleine dont on se souvient tous (en mettant beaucoup de temps avant de comprendre le concept de fanons de baleine). Mais pourtant, il demeure un film incontournable pour les jeunes enfants qui s’en remettront très bien je vous rassure.

Argument de vente : ça devrait leur donner envie de devenir cordonnier.

10. Rox et Rouky

Un chien et un renard… Une amitié… Une trahison… Ce film apprendra beaucoup à vos enfants sur les relations humaines et surtout sur les relations chiens de chasse – renard.

Argument de vente : c’est une manière de sensibiliser vos enfants à l’homosexualité. Parce que clairement Rox et Rouky… ils en sont.

Bien sûr la liste est bien plus longue que ça, on n’a pas cité Robin des bois, Cars, La princesse et la grenouille ou encore 1001 pattes… tout dépend aussi de ce que vous vous permettez de montrer à vos enfants, certains films ne correspondront pas exactement à des enfants de 6 ans mais vous pouvez toujours essayer !