En ce qui concerne les films qui ont bercé notre enfance, on a un bon rayon de films cultes. On en a tellement qu’on peut même les classer par décennie. On vous avait déjà fait la sélection des meilleurs films pour enfant (mais en réalité pour tout le monde) des années 90, on s’attaque désormais à la décennie d’avant. La meilleure de toute. Celle qui a inspiré tout Stranger Things.

1. E.T. : l'extraterrestre de Steven Spielberg (1982)

Le meilleur de tous. Il nous a appris qu’il fallait accepter la différence et lutter contre les préjugés et aussi qu’on pouvait devenir alcoolique et drogué à 8 ans (RIP l’enfance de Drew Barrymore). Ce film a entraîné des générations entières de futurs cyclistes.

Source photo : Giphy

2. L'histoire sans fin de Wolfgang Petersen (1984)

Les fans de l’histoire sans fin ont un lien très particulier avec ce film. Nous l’aimons de manière inconditionnelle comme des parents et leur enfant. Et pourtant nous savons que ce film a mal vieilli. Nous savons que ceux qui le découvrent aujourd’hui se foutent bien de notre gueule. L’histoire sans fin c’est un peu comme si tu avais un enfant que tu aimes beaucoup mais qui très moche et en plus qui parle allemand. Mais encore une fois la dernière saison de Stranger Things a montré que ce film nous a tous marqué rien qu’avec son tube « Neverendingstory » de Limahl, aussi infect que réjouissant.

3. SOS Fantômes de Ivan Reitman (1984)

Ce qu’il y a de bien avec les films des années 80 c’est qu’on s’en bat les steaks de l’image qu’on envoie aux enfants. les héros sont des gros fumeurs de clopes burnés à souhait, on est parfois à la limite du film d’horreur bien flippant mais pas de souci pour le montrer aux gosses. Et on est bien reconnaissant parce que maintenant on connait toutes les répliques par cœur et elles suffisent à meubler nos conversations de millenials. Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans se vanter…

4. Les Goonies de Richard Donner (1985)

On peut dire que Richard Donner a une filmographie étonnante : d’abord rendu célèbre avec le film d’horreur La Malédiction, puis a enchaîné Superman et les Goonies avant de s’attaquer à l’Arme fatale. On peut dire qu’il a fait des choix éclectiques. Et les Goonies tout naturellement rentre dans la catégorie film culte pour enfant parce que justement c’est une aventure menée par des enfants. Avec carte au trésor, pirates et Sinok… Du culte 80’s pur jus.

Source photo : Giphy

5. Retour vers le futur de Robert Zemeckis (1985)

Bien sûr je vous évoque le premier opus mais il va sans dire que les 3 sont liés plus que tout. Y’a pas de trilogie mieux imbriquée que celle-ci. Certes on n’a rien compris a cette sombre histoire de linéarité du temps et de courbe temporelle, mais on adhère totalement au design de la Dolorean. Zemeckis de toute façon j’aimerais que ce soit mon père et mon fils en même temps.

Source photo : Giphy

6. Gremlins de Joe Dante (1984)

Heureusement que les Mogwai n’existent pas dans la vraie vie sinon ça fait depuis longtemps qu’on serait envahis à force de les nourrir et de les abreuver n’importe comment. Là encore on est sur un hybride de film d’horreur pour enfant, concept assez innovant qui n’a malheureusement pas trop perduré au delà des années 80. Too bad. Si seulement la Reine des neiges parlait d’une star du rock cocaïnomane…

7. Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue de Steven Spielberg (1981)

Premier volet de la saga. Difficile de se décider pour savoir si c’est le meilleur des 4 en tout cas il est incontournable. 5 oscars (et 9 nominations), c’est un des films les plus rentables de tous les temps. Et pour cause, on le regarde sans la moindre amertume depuis bientôt 40 ans. C’est un film qui prend moins de ride que nous.

8. Princess Bride de Rob Reiner (1987)

Qui n’est pas tombé fou amoureux de Robin Wright après ce film ? Non seulement c’est une histoire fantastique mais en plus c’est drôle. Pas étonnant que Rob Reiner ait pondu la meilleure comédie romantique américaine après ce film-là : Quand Harry rencontre Sally.

Source photo : Giphy

9. Qui veut la peau de Roger Rabit ? de Robert Zemeckis (1988)

Alors vous l’aurez compris, dans ce top on n’a pas trop parlé des films d’animation des années 80. Parce qu’on estime qu’il y en a tellement des supers bons qu’on pourra faire un top à part entière sur ce sujet (avec à peu près toute la filmographie de Don Bluth). Mais on a tout de même gardé Roger Rabit parce que ce film incarne pleinement l’esprit 80’s des films à la fois pour enfants mais quand même super trash et super violents. De toute façon c’est encore signé Robert Zemeckis, notre dieu vivant à tous.

10. Chérie, j'ai rétréci les gosses de Joe Johnston (1989)

Là pour le coup je vous parle avant tout du premier volet et non pas des suites légèrement foireuses qui sont sorties en 92 et 97. Non ce qu’on veut c’est les fourmis géantes qui deviennent nos meilleures potes parce que c’est trop stylé comme moyen de locomotion.

Source photo : Giphy

La sélection a été sévère mais juste. Garantie sans Star Wars parce que ça commence à bien faire. Alors oui j’aurais pu parler du Père Noël est une ordure, de Willow, de Brazil, de Beetlejuice, mais ça ne s’appellerait plus une sélection.