Qu’est ce qu’être beauf ? Hein ? je vous le demande ? Voilà bien une expression pleine de préjugés pour qualifier celui qui est différent, celui qui ne parle pas comme nous et que l’on peut dès lors qualifier de vulgaire beauf. Mais ne sommes-nous pas tous le beauf de quelqu’un ?

Sur ces réflexions existentielles, ça part tranquille mon frère sur une enquête pépouze sur les filières étudiantes les plus beaufs selon une analyse fine et percutante de notre jugement personnel. Toute façon, on n’est jamais jugé mieux que par nous-mêmes.

1. École d'Art

Pourcentage de beaufitude : 114 %

Il semblerait selon nos analyses que tous les théâtreux, musiciens, chanteurs et autres artistes en herbes soient surtout des beaufs en herbe. Les gars connaissent par cœur toutes les chansons paillardes qu’ils chantent bourrés entre deux alexandrins, par ailleurs ils aiment aussi jouer du piano debout (c’est à dire avec leurs parties génitales).

Source photo : Giphy

2. École de commerce

Pourcentage de beaufitude : 98 %

Les étudiants en école de commerce ne sont pas que des fils et filles à papa rigoureusement persuadés d’appartenir à une classe supérieure, ce sont aussi de formidables beaufs qui aiment tâter de la gaudriole lors des soirées de beuveries organisée par le BDE (sorte de sous race de l’école de commerce qui se voit comme l’égal de Dieu, alors qu’il fait encore pipi au lit). En revanche, selon notre précédente étude, ils seraient super bons au pieu. Comme quoi.

3. Prépa de lettres

Pourcentage de beaufitude : 92 %

On fait souvent l’erreur de croire que les étudiants en prépa de lettres sont coincés du string et ne communiquent que par l’intermédiaire de parchemins sur lesquels ils déploient leur verve à la plume. En fait c’est bidon, les lettreux sont des beaufs de première catégorie à base de mulet, tatouage gothique et coussin péteur. Mais comme ils jouissent d’un cliché intello, on les laisse tranquille. Rétablissons la vérité.

4. Fac de médecine

Pourcentage de beaufitude : 86 %

Les apprentis médecins subissent beaucoup de pression pendant leurs études. C’est pourquoi ils compensent souvent cet apprentissage intensif de longue durée par une beauferie sans égal notamment lors des soirées d’intégration où ils aiment tout particulièrement se rentrer des stéthoscope dans des orifices en tous genres.

5. Fac de droit

Pourcentage de beaufitude : 72 %

C’est en effet ce que révèle notre enquête menée auprès d’un panel de deux étudiants qui aiment bien dire Code Pénis au lieu de Code Pénal et Code de ta chatte à la place de Code Civil (oui parfois, c’est franchement pas très recherché). Preuve en est que les étudiants en droit sont beaufs.

6. BTS de communication

Pourcentage de beaufitude : 69 % (les gars parlent même de cul dans leur pourcentage)

Les étudiants en comm’, qui plus est en BTS de comm’ sont des gros chauds de la teub. Ce trait de caractère s’explique notamment par le fait qu’ils savent bien communiquer comme l’exige leur filière susnommée. Du coup, ils aiment aussi pisser dans les lavabos et montrer leurs culs sur des photos en soirée.

Source photo : Giphy

7. Fac d'Histoire

Pourcentage de beaufitude : 41 %

On peut constater une nette chute dans le niveau de beauferie, toutefois il faut bien noter que les étudiants en Histoire ne sont pas totalement dénués de beaufitude. Ils sont bénéficiaires d’une beaufitude à géométrie variable, un cas très rare qui s’illustre par une apparence culture de qualité supérieure mêlée à une flagrante envie de demander à sa voisine de tirer sur son doigt.

8. Sciences Po

Pourcentage de beaufitude : 87 %

Comme on peut le constater les étudiants en Sciences Po sont tellement des enfoirés de FDP de beaufs qu’ils ont réussi à filouter ce classement en se plaçant en huitième position. Leur seule réponse face à ce flagrant-délit : « suce ma biiiiiiiite ».

Source photo : Giphy

9. Staps

Pourcentage de beaufitude : 9 %

Sous le jogging suant des étudiants en STAPS se cache une élégance d’une rare intensité. La poésie de la transpiration leur donnerait l’énergie nécessaire pour courir et faire des trucs sportifs avec leurs corps.

10. DUT carrières sociales option gestion urbaine

Pourcentage de beaufitude : -54 %

Voici une des rares filières à avoir un taux de beaufitude inférieur à la normale, et pour cause, un examen médical semble révéler que les étudiants en DUT carrières sociales option gestion urbaine sont morts à l’intérieur.

Source photo : Giphy

Si tu es d’accord like, si tu n’es pas d’accord partage.