De plus en plus de personnes dans le monde laissent tomber la viande au profit d’un régime végan. Il y a ceux qui ne mangent pas de viande mais du poisson, ceux qui ne mangent ni l’un ni l’autre mais qui mangent des œufs et boivent du lait et ceux qui bien sûr, refusent tout ce qui est issu de près ou de loin d’un animal. Il y a aussi les flexitariens qui pour leur part… En fait, ce n’est pas très clair mais il semblerait que ces derniers désirent juste se coller une étiquette parce que c’est plus cool de dire qu’on est fléxitarien même si en fait, on mange juste de tout. Bref, voici les 10 meilleurs festivals végan du monde !

1. Eat Drink Vegan (Los Angeles, États-Unis)

Aussi connu sous le nom de Vegan Coachella, ce festival hyper trendy réunit donc tous les végétariens et autres végétaliens de la région de L.A.. Un événement tout particulièrement centré sur la boisson, avec les breuvages de plus de 250 brasseries et entreprises spécialisées dans l’alimentation végan. On peut néanmoins y déguster du bon vieux burger bien dégoulinant sans viande et des loaded fries ultra caloriques mais néanmoins dénuées de graisse d’origine animale.

2. Phoenix Vegan Food Festival (Phoenix, États-Unis)

S’il ne bât pas le Texas, l’Arizona est tout de même connu pour ses barbecues. Ce qui n’empêche pas le Phoenix Vegan Food Festival de faire le plein tous les ans au mois de février.

3. Vegan Foodie Festival (Dublin, Irlande/Amsterdam, Pays-Bas)

Deux localisations pour un seul festival, entièrement dédié à la gastronomie végan. Un événement qui met les formes afin d’encourager le public à essayer les saveurs végan et ainsi déstigmatiser le véganisme auprès du grand public.

4. Vegan Gourmet Festival (Tokyo, Nagoya, Kyoto, Japon)

Alors qu’on remarque que peu à peu, de plus en plus de Japonnais délaissent le poisson et la viande pour devenir végétariens, ce festival itinérant entend prouver qu’on peut tout de même ingurgiter des trucs hyper savoureux sans pour autant manger des animaux.

5. Bali Vegan Festival (Indonésie)

Un festival là encore très riche en spécialités super élaborées, censées prouver que la cuisine végan n’est pas du tout monotone ou sans saveur. Et ça marche, car le public vient en masse ! Un festival durant lequel il est aussi possible de s’initier au yoga et à la relaxation.

6. World Veg Festival (San Francisco, États-Unis)

Toujours à la pointe quand il s’agit de s’imposer comme l’un des centres névralgiques des combats en faveur de l’environnement, San Francisco, l’ancien bastion de la contre-culture hippie, fut l’une des premières villes à recevoir un festival végan. Depuis 1988, le World Veg Festival propose toujours plus de spécialités délicieuses et autres démonstrations de cuisine.

7. Manchester's Northern Vegan Festival (Manchester, Angleterre)

Si la famille Royale ne semble pas encore prête à devenir 100% végan, malgré les encouragements de Meghan Markle, les Anglais eux, sont de plus en plus nombreux à célébrer la gastronomie végétarienne. Notamment à travers ce festival qui, en avril, réunit quelques 200 stands. Tous les bénéfices des tickets d’entrée étant reversés à plusieurs associations pour le bien-être des animaux.

8. Vegan Street Fair (Los Angeles, États-Unis)

Parce qu’on adore les street food et les foires, la foire de la street food vegan à Los Angeles vaut largement le détour. Une fête qui s’impose comme la plus grande célébration végan se déroulant sur une seule journée dans le monde. Les organisateurs se vantant de proposer absolument tous les ingrédients présents dans la gastronomie végan.

10. Phuket Vegetarian Festival (Thaïlande)

Le plus grand festival du genre en Thaïlande ! Une célébration végan de 9 jours, au cœur d’un paysage de rêve, sous le soleil, au bord de l’eau. Le cadre parfait pour faire la transition ?

Un top qui envoie du pâté !

Source : Live Kindly