Contrairement à pas mal d'internautes un peu trop impatients, ce n'est pas le manque de zombies ou d'action pure qui nous gêne de ce début de série Fear The Walking Dead, bien au contraire. L'intrusion progressive et presque discrète des zombies dans notre société semble assez réaliste et le problème est ailleurs : peut-être sur le manque de recul, le focus total sur une seule famille quand on aurait aimé un récit "chorale" dans différentes villes voire dans différents pays. Ajoutez à cela qu'aucun perso n'est vraiment "likable" et on se retrouve vite à s'en foutre de nos héros, ce qui est un peu dommage. Malgré tout cela, on ne peut s'empêcher d'être fasciné par le chaos qui s'instaure progressivement et on attend la semaine prochaine avec impatience.

  1. Qu'au début de l'infection, on essayait de faire des câlins aux gens malades
    Alicia qui se blotti dans les bras de Matt agonisant ou sa mère passant la vitesse supérieure en voulant "aider" le principal de son lycée, on comprend mieux comment l'humanité a pu disparaître aussi vite.

    proviseur
    Source photo : amc
  2. Qu'on a cru qu'il s'agissait de la voiture du voisin alors que pas du tout...
    Si on regarde attentivement, il s'agit de la maison de Matt qu'on voit ici, et il semblerait bien que ses parents n'aient pas réussi à repartir de chez eux...

    1
    Source photo : FALSEisALWAYScorrect
  3. Qu'ont peut déterminer le chaos total à la circulation
    Non seulement il y a des bouchons, mais en plus ils sont dans les 2 sens de circulation, signe que nos pauvres Angelenos sont complètement paumés et ne savent pas trop bien où aller. (Ou bien il y a un accident sur l'A2 et les bouchons sont tout à fait normaux.)

    2
    Source photo : amc
  4. Qu'on a pas mal enragé sur le fait que PERSONNE NE SE DIT JAMAIS RIEN
    Certes c'est le bordel, mais tous les personnages semblent éviter consciencieusement d'expliquer ce qu'ils ont vu à leurs proches. Et c'est très énervant.

    giphy
    Source photo : amc
  5. Que c'est peut-être la fin du monde mais qu'ils ont eu le temps de changer de camion entre 2 plans
    trucs
    Source photo : inexplorata
  6. Qu'on ne l'aimait déjà pas la semaine dernière mais là c'est encore pire
    "Tiens, mon père divorcé de ma mère m'appelle de son téléphone pour me dire que c'est très urgent et je préfère filmer un SDF mort parce que ça me donne l'impression d'exister." Soit il est vraiment très con, soit ce personnage est mal écrit, mais un truc cloche c'est certain.

    fils
    Source photo : amc
  7. D'ailleurs tant qu'on est dans le bus : QUI rentre pour hurler "ILS ONT BUTÉ UN CLODO" dans un bus ? Personne
    Et surtout pourquoi tout le monde le suit comme ça ?

    bus
    Source photo : amc
  8. Que c'est la PIRE fête d'anniversaire ever
    Dès le début on a bien senti que c'était pas le meilleur moment pour faire une garden party, une intuition confirmée un peu plus tard quand le gentil voisin à gentiment mordu la gentille voisine et qu'ils sont sûrement tous les 2 devenus de gentils zombies.

    birthday
    Source photo : amc
  9. Qu'on aime bien Tobias mais qu'il pouvait bien trouver un autre couteau non ?
    Non, il retraverse la ville pour le récupérer, parce que c'est un beau couteau. (Et puis aussi parce qu'il veut prendre de la bouffe mais c'est moins drôle.)

    couteau
    Source photo : amc
  10. Qu'il y a pire que les zombies : les gosses
    Regardez-moi ces 2 petites horreurs qui ne font RIEN pour améliorer une situation déjà bien critique. A jouer avec le feu comme ça vous allez finir par rencontrer de trop près la balle de flingue d'un policier un peu à cran.

    enfants
    Source photo : amc

A la semaine prochaine pour un peu plus de chaos !