Hello la compagnie c’est Quentin, comme d’habitude on se retrouve pour le rendez-vous des champions de la semaine. Et comme d’hab si vous souhaitez participer à ce top, faites un truc vraiment débile qui ne met pas en danger votre vie ou celle d’autrui et parlez en à votre journal local. Merci à ajustetitre, pour le coup de main.

1. "Armé d'un fusil de chasse, il menace deux jeunes filles qui refusaient de lui "faire un bisou""

L’analyse de Topito : Un romantique à fleur de peau.

2. "Conflit dans la file du trampoline, il ouvre le feu"

L’analyse de Topito : Et que ça saute.

3. "Il quitte tout afin de travailler pour Dany Boon et se fait licencier"

L’analyse de Topito : Dany boude.

4. "Il est retrouvé dans un bassin à Disneyland après avoir pris du LSD"

Il ne se souvenait de rien

Publiée par Nice-Matin sur Samedi 21 septembre 2019

L’analyse de Topito : La féerie, ça se mérite.

5. "Un homme jetait des cafards sur ses voisins à Montpellier"

L’analyse de Topito : C’est pas comme si y avait grand’chose à faire, le dimanche, à Montpellier.

6. "Il pensait viser un sanglier, c'était son père..."

L’analyse de Topito : On demande à voir une photo du père pour comparer.

7. "Leur fille adoptive de 6 ans était en réalité une naine sociopathe de 22 ans"

L’analyse de Topito : Vous pouvez vous assurer que ce n’est pas votre cas au moyen de ce quiz.

8. "Elle mord les testicules d'un chameau pour sauver son chien"

L’analyse de Topito : La Drôme adhère.

9. "Il mange pour 444 euros au resto et s’enfuit en courant"

Resto baskets

Publiée par 20 Minutes sur Lundi 23 septembre 2019

L’analyse de Topito : Il a dévalé les escaliers 4 à 4 pour s’enfuir.

10. "Une panthère noire se promène sur les toits d’Armentières, provoquant l'émoi des habitants du quartier"

? [Intervention hors norme]Une panthère sur les toits d'Armentières Appelés à 18h23 pour animal dangereux, les...

Publiée par SDIS 59 sur Mercredi 18 septembre 2019

L’analyse de Topito : Toutes catégories confondues, c’est le tout premier événement survenu à Armentières depuis la guerre.

Encore une belle cuvée.