Hey salut les kids c’est François, comme d’habitude on se retrouve pour le rendez-vous hebdomadaire des champions de la semaine. Et comme d’hab si vous souhaitez participer à ce top, faites un truc vraiment débile qui ne met pas en danger votre vie ou celle d’autrui et parlez en à votre journal local. Merci à ajustetitre, pour le coup de main.

1.

L’analyse de Topito : en espérant qu’il a bien fait l’amour à ces petits coquins de donuts.

2.

Le préjudice est estimé à 300 000 euros.

Publiée par Le Pays d'Auge sur Mercredi 27 mars 2019

L’analyse de Topito : et Lisieux c’est où ? Eh non ce n’est pas en Bretagne mais en Normandie. Entre le coup du tramway et ça, les Normands font fort cette semaine.

3.

Le plaignant réclamait 1,8 million de dollars de dommages et inté­rêts ??

Publiée par Ulyces sur Vendredi 29 mars 2019

L’analyse de Topito : cool je file en Autriche alors.

4.

L’analyse de Topito : l’amour n’a aucune limite, et perso je trouve ça magnifique. Et un hélicoptère c’est stylé.

5.

Les enquêteurs n’en reviennent toujours pas. Identifié pour des vols à l’étalage, le suspect a admis en garde à vue...

Publiée par Le Progrès Jura sur Jeudi 28 mars 2019

L’analyse de Topito : il est un peu notre Pablo Escobar à nous.

6.

Après avoir déféqué dans le jardin...

Publiée par 20 Minutes sur Dimanche 31 mars 2019

L’analyse de Topito : la morale de cette histoire : quand tu commets un crime ou un délit, fais caca avant de partir de chez toi.

7.

L'auteur du coup de fusil à grenailles à Laragne dimanche passait hier en comparution immédiate. La victime s'est notamment vu prescrire 30 jours d'ITT.

Publiée par Le Dauphiné Libéré Hautes-Alpes & 04 sur Jeudi 28 mars 2019

L’analyse de Topito : attention, il n’y a eu aucun mort ici. Le mec a juste mal visé, à beaucoup de centimètres près.

8.

L’analyse de Topito : j’ai mis cet article uniquement pour le titre. Mon rire a été de 8 sur l’échelle de Richter.

9.

View this post on Instagram

On est dans la merde les gars

A post shared by AJUSTETITRE (@ajustetitre) on

L’analyse de Topito : nooooooooooon, cet événement marque le début de la fin du monde tel qu’on le connait.