Tu as déjà lu un livre ? Alors la dernière étude très sérieuse de l’Institut de Recherches sur les Lecteurs de Saint-Cyran-du-Jambot va t’intéresser. Elle a analysé toutes les manières possibles de tenir un livre et a déterminé les profils psychologiques correspondants. Les résultats sont édifiants. Jette un œil à ça pour savoir qui tu es vraiment au fond de toi.

1. Tu tiens ton livre avec une main en bas : tu as une grande confiance en toi

Tu as énormément d’amis que tu peux compter sur les doigts de dix-huit mains et tu réussis tout ce que tu entreprends. La dernière fois, tu as écrit une liste de courses et tu as reçu le prix Nobel de littérature pour ça. Ton avenir est rayonnant et tu rends extrêmement heureux ton banquier.

2. Tu tiens ton livre avec une main de chaque côté : tu es effrayé par les relations sociales

Ta timidité n’a d’égale que ton aptitude à faire tes lacets avec un seul doigt. A chaque fois qu’on prononce ton nom, tu te liquéfies littéralement et on est obligé de te recueillir dans un récipient de type bouteille ou thermos. Tes relations sociales se limitent à des dîners aux chandelles avec tes parents. Inscris-toi à un cours de coaching lifestyle.

3. Tu tiens ton livre par le haut : pour toi la vie est un jeu

Tout pour toi est prétexte à l’amusement, au rire et aux soirées Twister tout nu. Quand on te demande ce que tu veux faire plus tard, tu réponds que tu veux rire avant tout, et c’est ce qu’on apprécie le plus chez toi. Après tu ris tout le temps, même la nuit quand tout le monde dort, et ça c’est ce qu’on déteste le plus chez toi.

4. Tu tiens ton livre avec une main derrière la tranche : tu es très sérieux

Tu es concentré en permanence, même lorsqu’il se produit une catastrophe nucléaire sans précédent à côté de toi. Quand tu lis, tu es tellement appliqué que tu comprends les mots bien plus que personne. Ils sont tes amis les plus proches puisque les humains n’arrivent pas à rentrer dans ta bulle. Un conseil : pose ce bouquin et ouvre-toi au monde. Il n’attend que ça.

5. Tu tiens ton livre avec trois doigts derrière : tu as 90% de chances de finir Premier ministre

Quand tu étais petit tu pensais que tu allais réussir dans la vie, mais malheureusement tu vas finir Premier ministre. Il y a encore 10% de chances que tu deviennes maire de Melun, mais ne rêve pas trop non plus.

6. Tu tiens le livre très près de tes yeux : tu as peur de rater quelque chose dans ta vie

Ce n’est pas que tu as une mauvaise vue, non. Tu veux simplement être sûr que rien ne t’échappe. Quand tes amis se réunissent sans toi, tu as l’impression d’avoir manqué quelque chose d’important. Tu voudrais être partout à la fois alors tu as découpé plusieurs de tes membres et tu les as envoyé aux quatre coins du monde.

7. Tu tiens ton livre à l'envers : tu es teubé

Ton intelligence est totalement absente. Quand on te regarde, on voit un mélange entre une huître et une feuille format 21cm x 29,7cm. Ta mère aurait préféré accoucher d’un meuble en chêne ou d’une pince à linge.

8. Tu tiens ton livre sur ta tête : tu aimes les endroits confinés

Tu regrettes l’utérus chaleureux de ta maman et tu cherches à tout prix à reproduire cette sensation de confort extrême. Quand tu sors de chez toi, tu te sens tout nu et c’est bien normal car tu as oublié de mettre des vêtements.

9. Tu tiens ton livre avec tes pieds : tu es imbattable à Pro Evolution Soccer 5

Dans ce jeu, tu n’as aucune limite. Le seul problème, c’est que personne ne veut y jouer avec toi parce qu’il n’y a pas Kylian Mbappé. Tu es donc seul et tu cherches à mettre fin à tes jours en te coupant les doigts avec du papier très fin.

10. Tu tiens ton livre avec la main d'un cadavre : tu es un très mauvais ami

Cet avant-bras que tu tiens, c’est celui de ton ex-meilleur ami, Pascal, que tu as tué parce qu’il t’avait appelé « vieille branche » et que tu détestes la nature ainsi que les personnes âgées. C’était ton seul ami. Maintenant il t’accompagne dans tous tes moments de lecture.

11. Tu tiens une assiette : tu n'as rien compris au concept de lecture

Selon toi, « dévorer un livre » c’est en manger toutes les pages avec de la sauce poivre et beaucoup d’oignons. Quand ton te pose une question à propos d’un « auteur », tu réponds « 1m80 ». La littérature est une chose qui t’est tout à fait obscure.

12. Tu tiens ton livre avec tes deux mains préférées : tu as quatre mains

C’est bien pratique pour toi car tu peux, en parallèle, réaliser plein d’autres activités, comme la couture, le golf ou la conception de bijoux en pâte-à-sel. Du coup, tu gagnes beaucoup de temps et tu es maintenant très riche (il y a plus de 200 euros sur ton compte en banque.)

13. Tu lis par-dessus l'épaule des gens : tu aimes les rapports humains

Ton métier totem, c’est éducateur spécialisé. Tu veux aider les autres à s’accomplir dans la vie. Dans le métro, tu te frottes aux autres mais cela n’a rien de sexuel, c’est juste que tu aimes la chaleur que dégage leurs corps.

14. Tu tiens ton livre très loin de toi : tu as le bras long

Tu connais beaucoup de gens « là-haut », comme tu dis. En fait, la seule personne que tu connais, c’est le patron de ton papa qui est venu manger chez vous un samedi soir. Vous aviez mangé des haricots en boîte du coup il a augmenté ton papa et l’a promu sous-sous-directeur, un poste dont il est très fier. Et toi aussi. Tu l’aimes ton papa.

Bonne lecture à toi.