Pour la plupart d’entre nous, le suédois, ça sert surtout à donner des noms rigolos à des meubles en kit. Ce serait bien ballot de s’arrêter là, car la langue d’ABBA (tu l’as ?) tient toutes ses promesses dans la catégorie « expressions imagées ». Mais genre vraiment. Du point de vue de non-Suédois, en fait, c’est une espèce de Kamoulox permanent. Tu penses bien qu’on allait pas passer à côté de l’occasion de t’apprendre de si jolies expressions. Go.

1. Y'a pas de vache sur la glace

« Ingen ko på isen ». Nous on dit « y’a pas de lézard », à Stockholm, le reptile est remplacé par Blanchette, et on lui ajoute une unité de lieu (classe, non ?) pour que le truc soit encore plus WTF. Notre version française veut rien dire, mais en suédois, au moins, on dirait un conte pour enfants. Une façon choupinou de dire que tout roule.

http://gph.is/1AnNnyD

2. Ne pas avoir de farine propre dans son sac

« Inte rent mjöl i påsen ». Tu dis ça quand tu sens qu’un mec te cache un truc. Nous c’est « avoir des cadavres dans le placard », eux c’est « de la farine sale dans un sac ». Sur le coup, ça paraît moins morbide, mais réfléchis : pourquoi cette farine serait pas propre ? QU’EST-CE QU’IL A FAIT AVEC LA FARINE ???

Source photo : Giphy

3. Être payé pour le vieux fromage

« Få betalt för gammal ost ». Ça veut dire en gros « avoir le retour de bâton » quand on a fait une crasse. C’est bien, c’est imagé, tu visualises très bien le bon claquos qui court tout seul tellement il pue. Ben oui, nous, dès qu’on cause fromdu, on valide. Même si ça n’a rien à voir.

http://gph.is/OZKEKa

4. T'as de la merde dans le placard bleu

« Skita i det blå skåpet ». Voilà une bien charmante expression qui signifie que tu as dépassé les bornes, voire énervé ton interlocuteur. Exemple : « Jean-Claude, à force de traîner de la farine dégueu dans ton sac, tu vas avoir de la merde plein le placard bleu ! Tu viendras pas chialer quand tu devras payer le vieux fromage ! »

http://gph.is/257jxAb

5. Pris la barbe dans la boîte aux lettres

« Skägget i brevlådan ». Que le mec qui a lu cette phrase sans imaginer la scène nous jette la première pierre. Et il avait quelle tête le barbu avec son attribut pileux coincé dans la boîte aux lettres ? Con, oui, mais surtout surpris. Comme quelqu’un pris au dépourvu, ou la main dans le sac, voilà. T’as tout compris.

http://gph.is/28UTQhV

6. S'il y a de la place dans le coeur, il y a de la place pour le cul

« Finns det hjärterum så finns det stjärterum ». Non, ce n’est pas une citation de Rocco Siffredi, mais une manière fleurie de dire que même si on est serré, y a de la place pour tout le monde. Comme dirait Rocco Siffredi. Ah, ben finalement si tiens.

http://gph.is/1UBjDHR

7. Être rond sous les pieds

« Att vara rund under fötterna ». Ça, c’est quand t’as un peu trop forcé sur le mojito. Exemple : « Dis donc Sven, tu serais pas un peu rond comme une queue de pelle ? – Non, je suis Suédois, je suis rond sous les pieds. – … »

http://gph.is/11iLXHk

8. Il va y avoir d'autres sortes de pains à la cannelle

« Nu blir det andra bullar ». C’est mignon tout plein, et ça veut dire qu’il va y avoir un changement radical. Même les mauvaises nouvelles passent mieux comme ça. Exemple : « La boîte va mal, il faut faire des coupes budgétaires. – Comment ça va se passer ? – Y aura plein d’autres pains à la cannelle. -OUAIIIIIIS !! »

http://gph.is/1pyIqNE

9. Acheter le cochon dans le sac

« Att köpa grisen i sacken ». C’est t’engager sans savoir où ça te mène. Exemple : « Tu vois Mireille, quand t’as épousé Jean-Michel, t’as un peu acheté le cochon dans le sac, quand même. – Je sais, mais à l’époque, y’avait pas de vache sur la glace, tu vois… »

http://gph.is/1EgXLc2

10. Je sens des hiboux dans le marais

« Jag anar ugglor i mossen ». C’est quand tu sens qu’il y a anguille sous roche. Bon mais là on est d’accord, c’est clairement la phrase d’un mec en plein bad trip. Exemple : « Bernadette, j’ai l’impression que tu ne me dis pas tout, je sens des hiboux dans le marais. – On va vous emmener en cellule de dégrisement, monsieur, ça va aller. »

http://gph.is/1ahioqI

Maintenant, tu ne diras plus que le seul mot que tu connais en suédois, c’est « krisprolls ».