Les hommes politiques ont deux passions dans la vie : parler et s’écouter parler. Le problème, c’est que ce qu’ils racontent n’a, la plupart du temps, absolument aucun sens. Aucun sens. Aucun. Sens. Ca ne veut rien dire. La faute à une langue appauvrie pour ne jamais déplaire qui, peu à peu, de synonymes en euphémismes, finit par devenir étrangère.

1. "Dans nos quartiers"

Ce qu’il faut comprendre : « Dans les banlieues défavorisées dont on sait pas quoi faire à part demander à Borloo de foutre sur pied un plan qu’on lit pas »

2. "Nous allons prioriser les dépenses"

Ce qu’il faut comprendre : « On va faire des coupes budgétaires sur tous les services publics mais si on le dit on va encore se taper les moustachus de la CGT dans la rue. »

Source photo : Giphy

3. "Il faut saluer la diversité de nos territoires"

Ce qu’il faut comprendre : « Un jour je suis allé en province et c’était sympa, les mecs ils ont un drôle d’accent c’était comme partir en vacances »

4. "Nous allons mener des transformations"

Ce qu’il faut comprendre : « Ca fait 30 ans qu’on essaie de faire des réformes sans y arriver, donc plutôt que ‘réforme’, on va tester avec ‘transformation' »

5. "Nous devons adopter un langage de vérité dans nos relations avec les Russes et les Américains"

Ce qu’il faut comprendre : « Nous devons bien fermer notre gueule sans perdre la face parce qu’on flippe comme un milieu de terrain face à N’Golo Kanté »

Source photo : Giphy

6. "Je fais confiance à la justice de mon pays"

Ce qu’il faut comprendre : « Mes avocats sont en train de bouleverser le sens du mot ‘vice de procédure’ pour éviter que je ne sois jugé avant l’an 2184 »

7. "Ce que je veux c'est parler à tous les Français"

Ce qu’il faut comprendre : « Ce que je veux, c’est parler au moins à un Français »

8. "Ecoutez le problème il est simple"

Ce qu’il faut comprendre : « Alors c’est pas simple du tout, mais je vais bientôt dire un truc raciste… Je le pense même pas en plus mais bon ça marche, et moi je veux garder mon poste alors je suis le vent mon vieux… »

9. "L'Europe n'est pas le problème ; l'Europe est la solution"

Ce qu’il faut comprendre : « L’Europe n’est ni un problème, ni une solution, l’Europe est un truc pratique auquel je fais référence pour ne SURTOUT pas reconnaître que ma marge de manœuvre est ultra limitée »

Source photo : Giphy

10. "Il ne faut pas monter les Français les uns contre les autres"

Ce qu’il faut comprendre : « Si je fais chier les riches ils vont tous se casser et y’aura plus un rond ; si je fais chier les pauvres, ils vont manger des merguez et défiler dans la rue. Mais ils ont pas les moyens de se casser, alors je préfère faire chier les pauvres. »

C’est beaucoup plus clair.

Via : France culture