source photo : Gilbert Bochenek

Vous passez des vacances en France ? Pourquoi ne pas aller du côté du Poitou ? Le FLIP, le nombril du monde, le Futuroscope, la nature, tout ça tout ça, pas très loin des côtes de Vendée. Si vous êtes logés chez un autochtone et que vous entendez des trucs bizarres, c'est tout à fait normal... Vous pourriez entendre par exemple :

  1. "Passer la since" : Passer la serpillière. "Passe la since femme et plus vite que ça !"
  2. "Barrer la porte" : fermer la porte. Dans l'bon vieux temps, les gens mettaient une barre en bois en travers de la porte pour la verrouiller. "Merde, mes clés sont à l'intérieur et j'ai barré la porte..."
  3. "Une poche" : un sac. Et non, la poche de votre manteau ne se dit pas "sac". Vous suivez ?
  4. "Un ramasse bourrier" : c'est la petite pelle en plastique qui permet de recueillir le petit tas de poussière après avoir passé le balai. C'est quand même moins long à dire "ramasse bourrier", non ?
  5. "On a pas l'cul sorti des épines !" : équivalent de l'expression "on est pas sorti de l'auberge". Mais en plus trash.
  6. "Des ouailles" : des moutons/brebis. "Attention y'a souvent des ouailles dans l'coin". Phrase peu commune, mais on sait jamais où vous traînez.
  7. "Par ici les grolles volent sur l'dos pour pas voir la misère" : les grolles ce sont les corbeaux/corneilles. Et si vous entendez ça, c'est que vous êtes dans un petit hameau et qu'il n'y a rien à faire. A éviter donc.
  8. "Y Va t'faire gouter mon farci!" : ce n'est ni une insulte, ni une phrase cochonne, le farci est une spécialité culinaire du Poitou.
  9. "Beh qui qu'tu bouines !" : "qu'est ce que tu fais". A dire quand vous voyez votre femme au lit avec votre meilleur ami. Mais cette expression marche aussi pour d'autres situations, pas d'inquiétude.
  10. "Oh ben j'débauche à 12 et j'rembauche à 13h" : je quitte le travail à 12h et je reprends le travail à 13h. En aucun cas une invitation à une quelconque activité physique tout nu dans un champ au milieu des chèvres.
  11. "On se voit c'tantôt" : le tantôt c'est l'après midi, n'attendez donc pas devant cet arrêt de bus toute la matinée, vous ne verrez personne, ou en tout cas, pas la personne qui vous a dit ça.
  12. "Faites gaffe, les drôles d'ici y sortent pas sans leur tire-chaille!" : le tire chaille c'est le lance pierre, et les drôles/drolesses ce sont les enfants, garçons/filles... On entend aussi drôlières pour les filles. Là, vous avez dû tomber vraiment dans le fin fond des Deux-Sèvres en passant par un chemin de terre, et il vaudrait mieux retourner dès que possible (tout de suite, en fait) dans une ville.
  13. "A tché fêtes!" : à bientôt. Sous entendu on espère vous revoir, avec du farci préparé par vos soins (cf point 8).
  14. "C'est tellement moche que ça mériterait d'aller à la jaille" : la jaille c'est la poubelle, n'allez pas chercher midi à 14h, dans l'Poitou on est simple !
  15. "La gernaille et l'bu" : si l'habitant chez qui vous êtes est un passionné de poésie, demandez lui de vous conter "la gernaille et l'bu", ou tout autre Fable de la Fontaine. Vous ne comprendrez rien mais au moins vous saurez ce que ça donne.

Et vous, topiteurs du Poitou (et d'ailleurs), vous en connaissez d'autres des expressions dans ce genre ?