silvio
Crédits photo (creative commons) : The Official White House Photostream

L’italien est une jolie langue qui peut paraître très chantante aux non-locuteurs qui y perçoivent rapidement de quoi faire des chansons d’amour pour Eros Ramazzotti. Mais ça ne l’empêche pas d’être très fleurie quand c’est nécessaire. Vous saviez déjà copieusement insulter un Italien, on vous propose aujourd’hui d’apprendre quelques expressions imagées qu’on leur volerait bien tant elles sont efficaces. Petite sélection :

1. "Mange ta soupe ou saute par la fenêtre"

O mangiar questa minestra o saltar questa finestra. En gros, « à prendre ou à laisser ». Ne dites pas ça à votre gamin qui ne veut pas finir son diner, les services sociaux pourraient intervenir.

2. "à chaque mort du pape"

« Ogni morte di papa ». Pour parler d’un truc très rare, qui survient tous les 36 du mois. « Tu vas inviter Jean-Claude ? le mec qui paie son coup à chaque mort du pape ? »

3. "Sans poil sur la langue"

« Non avere peli sulla lingua ». En toute franchise. Sans y aller par quatre chemin. « Jean-Claude, je vais te dire ce que je pense de ton comportement sans poil sur la langue : tu es un vrai trou du cul ! »

4. "Avoir une barrique pleine et une femme bourrée"

« Avere la botte piena e la moglie ubriaca » Variante du « beurre et l’argent du beurre (« et le cul de la crémière » ajouteront les poètes). Mais on voit mal pourquoi il faudrait que la crémière soit bourrée…

5. "pisser dehors"

« Pisciare fuori » Être à côté de la plaque, avoir tout faux. « Désolé Jean-Claude, mais sur ce coup-là, t’as complètement pissé dehors, je ne peux pas te soutenir. »

6. "Ne dites pas "chat" si vous ne l'avez pas dans le sac"

« Non dire “gatto” se non ce l’hai nel sacco ». En gros, n’ayez pas une trop grande gueule et soyez sûr d’être capable d’assumer après avoir vanté vos compétences. « Hey Jean-Claude, t’as un chat dans ton sac ? Non?… Alors ferme-là. »

7. "Peser sur la bite"

« Stare sul cazzo ». Gonfler quelqu’un, « courir sur le haricot ». Mais en Italie, on n’a pas besoin de courir, il suffit de rester debout sur une bite pour être pénible.

8. "Faire le cul"

« Fare il culo ». C’est une menace. Très clairement. « Si tu continues à me peser sur la bite Jean-Claude, je vais te faire le cul, tu ne te demanderas pas d’où ça vient ! »

9. "Crache le crapaud !"

Si vous en avez d’autres, on est preneur.« Sputa il rospo », lache le morceau, dis ce que tu as à dire. Parce qu’en Italie, on n’a peut-être pas le même rapport avec les pastilles Valda, dont le nom est la contraction de « valetudo dare », « donne la santé » en latin.

10. "Avoir les couilles qui tournent"

« avere i coglioni girati », être de mauvaise humeur, être en colère. La sagesse italienne n’est plus à démontrer, et ce peuple sait que le meilleur moyen de mettre quelqu’un en colère, c’est de lui tordre les testicules (essayez avec un ami, vous verrez).

Sources : Amorequietplace, Buzzfeed, The Local


Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :