Vous savez que chez Topito on aime beaucoup les chiens, même qu’on fait des infographies sur les races de chien pour vous dire la vérité sur eux. Mais aujourd’hui, on va le faire de manière un peu plus sérieuse en revenant sur les origines de ces races, sur ce qui a donné leur nom à certains chiens, ou ce qui explique l’existence de leur lignée. Bref, c’est le quart d’heure toutous et culture générale.

1. Le caniche vient de "canard" pour la chasse aux canards

Quand on m’a appris ça, j’ai d’abord nié, sûr et certain que le mot « caniche » venait du terme « canis », le nom latin pour dire « chien ». Mais je me trompais. Le caniche tire effectivement son nom de l’oiseau qu’il était entraîné à chasser. Car, peut-être ne le saviez-vous pas, mais le caniche est un excellent nageur. Et, dernière info, c’est une race française. Et, dernière info (je vous ai bien eus sur la précédente, c’était pas vraiment la dernière), le caniche fait partie des trois races de chiens les plus intelligentes. Et, dernière info (non je rigole).

Crédits photo (creative commons) : Tim Wilson from Blaine, MN, USA

2. Le Yorkshire terrier est petit pour aller chasser dans les terriers

Pour le nom du Yorkshire, y’a pas trop de secret : il vient du Yorkshire dans le Nord de l’Angleterre, où il a vu le jour au XIXe siècle. Le Yorskshire terrier est un descendant de terriers écossais croisés pour obtenir un chien assez petit pour être efficace dans la traque des nuisibles et pour pouvoir rentrer dans leurs terriers. Aujourd’hui les Yorkshires sont surtout des bons chiens-chiens à leur mémère.

Crédits photo (creative commons) : Pelz

3. Les teckels sont petits et robustes pour chasser les sangliers

Le chien-saucisse avec ses petites pattes toutes courtes est très près du sol. C’est un avantage pour lui dans la chasse aux rongeurs parce qu’il n’a pas besoin de se baisser pour les voir et les attraper. Mais, outre sa taille, on l’a aussi sélectionné et choisi pour sa robustesse, son courage et sa ténacité : quand il traque une proie, rien ne l’arrête et rien ne lui fait peur, même si la proie est plus grande que lui et dangereuse. Le teckel est donc, malgré son physique ridicule, un bon compagnon de chasse, même pour la chasse au sanglier.

Crédits photo (creative commons) : CC-BY-SA-3.0

4. L'American Pitbull Terrier a une réputation de chien de combat parce qu'il a été sélectionné comme ça

A l’origine, les Pitbull ont été choisis pour protéger les fermes des renards, loups, coyotes et autres prédateurs chiants et dangereux. Les bouledogues et les mastiffs faisaient peur, mais ils étaient trop lents pour attraper ces prédateurs. C’est pour ça qu’on a sélectionné des chiens pour arriver jusqu’aux Pitbull. La sélection s’est beaucoup faite par combats de chiens, où le survivant avait le droit de se reproduire. Ça a donné des gènes de combattants aux Pitbulls, ainsi qu’une réputation de tueur (en même temps c’est vrai qu’ils font un peu flipper).

Crédits photo (creative commons) : Jim Pennucci

5. Les beagles tirent (peut-être) leur nom de leurs aboiements

Les petits chiens de chasse anglais trop mignons que sont les Beagles ont un nom dont l’origine fait débat. Soit il viendrait d’un mot celte qui veut dire « petit », soit du mot français « bégueule » (mix de « béer » et de « gueule »), grande gueule en gros, parce qu’il aboie beaucoup. Dans la même idée, le nom pourrait venir du français « beugler ». Bref, on n’est sûr de rien au final, mais il y a de fortes chances pour que « beagle » veuille dire « petit chien qui braille un peu trop ».

Crédits photo (creative commons) : Taz80 / SEDIRI Eddy

6. On a longtemps cru que le berger allemand était français

Aujourd’hui, quand on parle de berger « allemand », si on a un peu de jugeote, on comprend qu’il vient d’Allemagne, ce qui est vrai et attesté. Mais les Français, eux, ne l’ont reconnu qu’en 1922. Avant cette date, ils clamaient haut et fort que cette race de chien était française et que les Allemands l’avaient volée en 1870 (quand la France était en guerre avec la Prusse). On est des gens fiers qui ont du mal à avouer leurs erreurs, que voulez-vous…

Crédits photo (creative commons) : Morcri

7. Les Carlins étaient adorés en Chine il y a 2000 ans

Ce petit chien un peu moche (qui a pourtant des tas de fans dans le monde) a une origine chinoise très lointaine et il était très convoité dans ces contrées. Les livres nous ont rapporté que plusieurs empereurs chinois avaient des carlins et qu’ils pouvaient même parfois avoir des sortes de gardes du corps rattachés à la sécurité de ces carlins. C’est fou.

Crédits photo (creative commons) : Pugpugthepug

8. Le cocker doit son nom à la bécasse

Ce petit animal mignon qu’est le cocker avait pour premier rôle de chasser la bécasse, un oiseau qu’on tue pour sa chair. Et, en anglais, la bécasse porte le doux nom de « Woodcock ». C’est comme ça que le chasseur de woodcock a été nommé le cocker. Attention quand même à ne pas vous laisser trop attendrir par le cocker, il fait partie des races de chiens qui mordent le plus (mais pas besoin de devenir parano non plus).

Crédits photo (creative commons) : François SUEUR

9. Le chow-chow doit son nom à sa marchandisation

Cette race de chien est d’origine mongole et chinoise, où il vit depuis environ 4000 ans. Mais son nom européen « chow-chow » est bien plus récent, puisqu’il vient du nom mandarin signifiant « marchandises diverses » qui était inscrit sur les caisses dans lesquelles on amenait les chiens de Chine vers l’Angleterre. Le chien porte donc le nom de « marchandise », ce qui est finalement un peu naze.

Crédits photo (creative commons) : CC-BY-SA-3.0

10. Les Setter doivent leur nom à la position particulière qu'ils prennent en chassant

Il y a plusieurs types de Setter (Irlandais, Gordon, Llewellin, etc.) mais tous sont des chiens d’arrêt, c’est à dire des chiens de chasse qui repèrent le gibier et s’arrêtent lorsqu’ils l’ont trouvé pour le signaler à leur maître. Et il se trouve que les Setter ont la particularité de s’accroupir quand ils signalent la présence du gibier, si bien qu’on leur a donné le nom de Setter, du verbe « set » en anglais qui signifie entre autres « se poser ». Je vous mets une photo du Setter Irlandais parce que c’est le plus beau de la bande.

Crédits photo (creative commons) : Egooktamuck

Si vous en voulez encore un peu sur les chiens, venez mater les races de chiens les plus gros et les memes qui nous ont fait le plus marrer sur les ouah-ouah.

Sources : Zooplus.fr, Wikipedia,