Crédits photo (creative commons) : Omnysce

Notre gouvernement adoré a fait encore parler de lui avec cette dernière estocade de 3 millions d'euros qui vient fendre l'air pour finalement atterrir dans un nid de frelon. Car la campagne de pub de la Haute Autorité Pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des Droits sur Internet (Version longue de Hadopi) pour promouvoir son tout nouveau label PUR a bien évidemment été payé au frais du contribuable avec un argent qui aurait pu, exemple au hasard, servir à aider les artistes. Encore une nouvelle manœuvre maladroite qui vient enterrer le peu de crédibilité qui restait à Hadopi et renforcer nos âmes de corsaires. Nous piratons tous ici, certains modérément alors que d'autres sont de vrais boulimiques du téléchargement. Pas la peine de baisser les yeux, les usagers français ne s'en cachent pas et nous donnent même leurs raisons.

  1. Parce que je fais une sauvegarde à mes frais du patrimoine culturel de l'humanité : ce qui fait de moi une bonne personne du coup.
  2. Parce que les grandes chaînes françaises mettent des mois ou des années pour faire un doublage pourri : alors qu'une team amateur prend deux jours pour faire un sous-titrage convenable.
  3. En fait je ne pirate pas : je suis juste un peu en avance sur une législation qui va bien finir par devoir s'adapter aux réalités.
  4. Parce que j'ai déjà payé la musique et les films que je pirate : par le biais de la taxe sur les supports numériques quand j'ai acheté mes disques dur de sauvegarde et mon baladeur mp3.
  5. Prêter un livre est-il illegal ? Prêter un fichier est-il illégal ?: donner accès à la culture est un devoir.
  6. Parce que je préfère écouter plein de musique et aller en concert, pour rémunérer les artistes : et non les actionnaires des majors.
  7. Parce que si copier c'est voler, alors multiplier c'est soustraire : CQFD.
  8. Je ne pirate pas, je partage : depuis 40 ans, l'industrie de l'audiovisuel hurle à la mort sous les coups de la VHS, du graveur de DVD, du partage de fichiers… Je ne suis pas un voleur. J'aime pas les menteurs.
  9. Parce que 1 CD à la Fnac c'est un caddie de course à Leclerc : enfin, à peu près.
  10. Je pirate parce que si je m'étais contenté de TF1, je ne serais jamais devenu cinéphile : ni apte à réfléchir, mais ça, c'est un autre débat.

Et vous, potentiellement coupable de piraterie, quelles sont vos raisons ?

source et plus de (bonnes ?) raisons de pirater sur pourquoijepirate.fr

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :