Crédits photo (creative commons) : phauly

Pour ceux qui en doutaient, les scientifiques n'ont pas glandé en 2011 et nous ont découvert pas mal de trucs qu'on ne comprend pas, mais dont on cerne à peu près l'utilité. Petit bilan des petites avancées et des grandes révolutions qui ont fait le bonheur des blouse blanches dans le monde entier cette année.

  1. Des particules plus rapides que la lumière dans le vide : l'expérience OPERA semble indiqué que les neutrinos, des particules élémentaires n'ayant quasiment pas de masse, se déplacent plus vite que la lumière, barrière théorique depuis Einstein. Mine de rien, cette information pourrait révolutionner la physique. Carrément. Vous me direz "et ça change quoi pour mon problème de lave-vaisselle qui rince mal" ? Rien, c'est vrai.
  2. Découverte de Kepler-10b, la plus petite exoplanète connue à ce jour : une planète "à taille humaine", hors de notre système solaire, tellurique, bref, enfin une vraie solution à la crise immobilière ?
  3. Une victoire de la machine sur l'espèce humaine : le programme informatique Watson remporte le jeu Jeopardy! contre deux champions, il comprend les questions, fouille dans ses données et dit clairement la réponse dans une scène digne de Futurama. Un genre d'Ordi 2000 (ou de Siri), mais flippant.
  4. Un cataclysme expliqué : des chercheurs découvrent des preuves directes que de gigantesques éruptions volcaniques, ayant eu lieu il y a 250 millions d'années, sont probablement à l'origine de la plus grande extinction de l'histoire de la Terre. Pour une fois que l'homme n'y est pour rien....
  5. Soigner Parkinson par le nez : des scientifiques ont montré que des cellules souches injectées par spray nasal ont entraîné une amélioration des fonctions motrices chez des rats présentant des symptômes de maladies semblables au Parkinson. Vous ne moucherez plus jamais de la même façon.
  6. Des lymphocytes T qui ne craignent plus le VIH : une équipe internationale est parvenue à rendre ces leucocytes résistants au virus. Dans le même temps, un vaccin est mis au point pour l'équivalent du virus chez les singes, et des Australiens affirment qu'ils sont tout près du vaccin. On avance. Ce qui n'empêche pas de continuer à sortir couvert, en attendant.
  7. La traque à la tumeur : des chercheurs japonais ont mis au point un spray fluorescent montrant les tumeurs présentes dans le corps, et permettant ainsi de s'assurer qu'il ne reste rien après une opération. La prochaine soirée fluo en boite risque d'être un peu flippante.
  8. La mise au moint d'un cerveau artificiel : des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont mis au point une puce informatique qui reproduit la réponse neuronale du cerveau humain face à une information nouvelle. Une bonne nouvelle pour de nombreux boxeurs et pour Claude Guéant.
  9. Un petit pas vers la vie éternelle : après des expériences sur une souris, des chercheurs américains affirment qu'il est possible de stopper, voire de faire reculer les symptômes du vieillissement concernant les muscles et la vue notamment. Un progrès remarquable qui permet à cette souris de ne plus ressentir le besoin d'aller faire de la chirurgie esthétique. Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour kiki, mon hasmter.
  10. Et aussi plein de trucs à la con : les requins ne distingueraient pas les couleurs, les téléphones portables ne donneraient pas le cancer du cerveau, on pourrait transformer des yeux marron en yeux bleus juste en détruisant les pigments de l'iris (on y avait pas pensé...), l'exercice serait aussi efficace que les médicaments contre la migraine et posséder un chat serait positif sur la qualité de vie. Une belle année en fait. Et c'est pas les agences de notation qui viendront nous enlever tout ça.

Et vous, vous avez lu Science et Vie cette année ?