Source photo : 9GAG

Malgré une présence désormais acquise pour le second tour, le président sortant n'a pas (encore) de quoi se rouler par terre sur un tapis de Élysée, le ventre à l'air, en ronronnant à pleins poumons son bonheur d'exister. Les différents médias pronostiquaient en effet déjà dimanche soir une large victoire de François Hollande avec 54% des voix contre 46% pour Nicolas Sarkozy...Pas le moment, toutefois, de passer récupérer des cartons vides chez Chirac et de coller Carla au grand nettoyage traditionnel pré-déménagement. Car des raisons existent de croire encore au changement en ne changeant rien : il peut se passer beaucoup de choses en deux semaines...

  1. François Hollande se fait arrêter par la police de New York en sortant de sa douche
    Et Ségo vient pleurnicher sur les plateaux télé en évoquant la bestialité cro-magnonne de son ancien compagnon.
  2. Jacques Chirac surprend tout le monde et appelle finalement à voter Sarkozy
    Bernadette abandonne l'opération Pièces Jaunes et lance le Sarkothon. Un succès à la française avec David Douillet toujours dans les bons coups.
  3. François Hollande annonce que Ségolène Royal pourrait être sa Première Ministre
    La conneritude.
  4. Les coups d’État, c’est pas fait pour les chiens
    Des manifs du 1er mai qui tournent mal, l'état d'urgence décrété, et dire qu'on allait laisser le pays à ces gauchistes enragés...
  5. Mohammed Merah a une grande famille
    Son frangin viendrait des quartiers chauds de Tulle. Il serait même conseiller municipal...
  6. Hollande aurait fêté son score du premier tour au Crillon
    Une telle indécence en ce temps de crise appelle une sanction immédiate des électeurs qui se tournent massivement vers Sarkozy, qui a retenu la leçon.
  7. Affirmer bien haut qu'il imitera la politique d’ouverture gouvernementale de 2007
    Et promettre de nommer François Hollande à Matignon.
  8. Permettre à tous ceux qui n'ont pas de papiers d'en obtenir dans les quinze jours
    A condition de voter Sarko. C'est pas du clientélisme, c'est un contrat gagnant-gagnant.
  9. Compter sur 2 semaines de beau temps
    Et mettre la jolie météo sur le compte de l'excellente gestion de l'écologie sous l'ère Sarkozy. Oui, on en est là.
  10. Promettre de contenter tout le monde (mais vraiment tout le monde attention)
    Sarkozy annonce Claude Guéant Premier Ministre, promet d'envoyer "toute la racaille" sur Mars, guillotine deux-trois gros patrons place de la Concorde en chantant "Ah ! Ça ira", le tout dans le respect intégral de notre écosystème. Le président de tous les Français, qu'il vous dit, surtout ceux qui ont voté Le Pen ou Mélenchon. Et Cheminade bien sûr.
  11. (bonus) Simplement se rappeler que c'est un winner, et qu'un vrai winner ne perd pas. Jamais.
    C'est dans ses gênes, il n'y peut rien. Maintenant il faut juste laisser parler son corps. Et le reste suivra forcément.

Et aussi quitter Carla pour Marine, compter sur un tsunami pour détourner l'attention, jouer l'élection à pierre-feuille-ciseaux...Et vous, qu'est ce qui pourrait vous convaincre de retrouver David Douillet au gouvernement ?