Disney, ça représente beaucoup de films. Genre vraiment beaucoup. Tellement beaucoup que j’ai envie de dire bicou bicou. Et dans toute cette faune de dessins animés plus ou moins récents, il était normal que quelques erreurs passent au travers de la pellicule. Faux-raccords pas bien graves mais toujours réjouissants à relever.

1. Dans Zootopia, un petit faux raccord s'est glissé dans l'uniforme de Judy

A cause d’une scène coupée au montage, on voit le personnage Judy rentrer de sa première journée de travail en uniforme et puis juste après elle se retrouve avec son chandail rose devant son micro-onde alors que dans le plan d’après elle est à nouveau en uniforme. NAMÉHO vous croyiez qu’on serait passé à côté de cette erreur DE DINGUE ?

2. La robe de Cendrillon ? Un gros foutage de gueule

Quand Cendrillon se marie avec son prince charmant et galope vers son carrosse en robe de mariée, elle porte des manches longues OR dans l’image finale du film quand on voit les gars se rouler une grosse galoche, les manches de la robe ont disparu. ABUSAY.

Source photo : Giphy

3. Des œufs surprises dans Nemo

Comme on le voit sur ces photos, le premier plan où les parents de Nemo vont voir leurs chiards, y’a pas d’œufs. Du moins, ils sont hors champs. Et puis le plan d’après, PAF tous les œufs apparaissent comme de par magie.

4. Les pattes bandées de Mike dans Monstres et Cie

Alors que Mike répare la porte de la chambre de Boo pour faire zizir à son pote Sully, on le voit d’abord avec des mimines sans rien alors que juste après il dévoile des mains pleines d’échardes et de pansements.

5. Quand Ariel la petite sirène devient humaine

Le premier plan la montre échouée sur un rocher éloigné de la rive alors que le plan d’après montre que le rocher est totalement sur la rive. WAAAAA LES GROS DÉBILOS ILS ONT FAIT N’IMPORTE QUOI TROP LA TEU-HON.

6. Quand Pinocchio se brûle le doigt Geppetto a son bonnet un plan sur deux

Sans compter que pour sauver son petit garçon qui a pris vie, le vieux – qui a un peu fumé la moquette – prend soin de lui passer le mauvais doigt sous la flotte. Si, si je vous jure faites gaffe dans l’extrait et vous verrez que le doigt qui brûle passe de la main gauche à la main droite.

7. La pyramide d'éléphants dans Dumbo : un gros fake

Et le dernier éléphant à grimper en haut de la pile de pachydermes a d’abord un joli petit couvre-chef bleu, et le plan d’après, il passe au rose. Et franchement c’est cheum.

Source photo : Giphy

8. Cendrillon qui vit dans un espace spacio-temporel un peu foireux

Visiblement leurs horloges comptent deux fois le chiffre douze, je vous raconte pas comment ça rallonge les journées c’est chaud.

9. Quand Blanche Neige découvre la chambre des Sept Nains

Bon il fallait vraiment avoir l’œil mais dans la scène où la petiote découvre la chambre elle y compte 7 plumards dont chacun porte le nom d’un nain. Puis la grosse truie s’endort sur trois lits. Les deux daims squattent aussi un autre lit, les lapins aussi un autre lit, et le reste des animaux sur trois autres lits. Or 3 + 1 + 1 + 3 = 8. On nous a donc collé un lit en plus à notre insu.

10. Les animaux parlent l'humain

Et ça c’est vraiment une incohérence notoire qui enlève bien sûr toute crédibilité aux films Disney. En effet, si les animaux sont dotés d’une capacité à communiquer entre eux au sein d’une même espèce, jusqu’à preuve du contraire ils ne sont pas encore capables d’articuler des mots humains. Bref, faut pas nous prendre pour des jambons non plus.

Disney nous a grave mythoné.

Sources :

Cinemania

Allociné – Faux raccords