Les Bleus, on va pas non plus crier au génie pour un surnom aussi nul. Mais au moins, ça décrit un truc, c’est-à-dire la couleur du maillot à domicile. Mais certains ont eu la bonne idée d’aller chercher plus loin au moment de surnommer leur sélection nationale. Beaucoup plus loin. Parfois beaucoup trop loin. A n’y rien comprendre.

Les sans imagination

1. L'Allemagne : Die Nationalmannschaft = L'équipe nationale

Pour inventer des acronymes relatifs au national socialisme et à la guerre éclair, y’avait du monde, mais quand il s’agit de trouver un surnom à son équipe, y’a plus personne.

Source photo : Giphy

2. L'Islande : Strákarnir okkar = Nos Gars

Bah ouais, quoi, nos gars, ceux-là, nos gars, ouais, ceux-là.

3. Le Portugal : A Selecção = L'Équipe

Bah tu vas pas me dire que tu confonds avec une autre, c’est celle-là, quoi, l’équipe, de laquelle tu veux parler ?

4. La Slovaquie : Naši = Les Nôtres

Pas les leurs, les nôtres, quoi, les Slovaques, bah les Slovènes, les Slovaques, ouais, on se comprend.

5. L'Afrique du Sud : Bafana Bafana = Les Garçons

Bah ouais, c’est pas des meufs, ce sont les garçons, quoi, attends, c’est pas bien compliqué de différencier les garçons et les filles cômême.

Source photo : Giphy

Les animaux ridicules

6. Le Luxembourg : D'Roud Léiwen = Les Lions Rouges

Pourquoi la présence du mot Lion dans une phrase où se situe le Luxembourg ne me semble pas pertinente ? Et encore moins quand il s’agit de l’équipe nationale du Luxembourg dont les faits de gloire ne sont pas nombreux ?

7. Le Kazakhstan : Kazakhstanskie barsy = Les Léopards des neiges

Bon à la limite, ils en ont peut-être, des Léopards des neiges, chez eux, ce qui explique. M’enfin. Quand on se prend branlée sur branlée, on se surnomme pas les léopards, quoi.

8. Le Monténégro : Hrabri Sokoli = Les Faucons courageux

Et il leur en faudra, du courage, pour continuer à jouer au foot malgré les défaites systématiques.

9. L'Algérie : Les Fennecs

Ils auraient quand même pu trouver un animal qui les mettait plus en valeur. Comme la loutre, par exemple. C’est quand même mieux qu’un genre de renard errant ridicule avec de grandes oreilles.

Source photo : Giphy

10. Le Nigéria : Super Eagles = Les Supers Aigles

Les mecs avaient des aigles, ils ont décidé de les présenter à Pimp my ride et ils en sont ressortis avec des supers aigles. Genre ils crachent du feu, les aigles.

Les pas adaptés du tout

11. Le Japon : Les Samouraïs Bleus

Cela dit pas adapté, pas adapté, ils étaient connus pour se faire hara kiri les samouraïs en même temps. Après, le côté bleu, ça doit être pour la mélancolie, sans doute.

12. La Belgique : Les Diables Rouges

Si Dieu est américain, il est une chose sûre et certaine : le diable n’est pas belge. Ou alors on en fait tout un plat pour rien, du diable.

13. Le Ghana : Les Étoiles Noires

La référence à la guerre des étoiles est sympa, celle à la couleur de peau aussi, mais rappelons qu’à la fin, l’étoile noire explose, au cas où vous auriez pas remarqué.

Source photo : Giphy

14. Le Yémen : Al-Yemen A'sa'eed = Le Yémen Heureux

Il est assez rare de voir les mots Yémen et Heureux dans la même phrase dans la mesure où, au Yémen se déroule une guerre infinie et meurtrière depuis 4 ans.

15. La Colombie : Los Cafeteros = Les producteurs de café

Je comprends plus : ils jouent au foot ou ils produisent du café ? C’est à s’y perdre, cette affaire.

16. La Papouasie-Nouvelle-Guinée : Kapuls = Les Couscous

Perso, je rends les armes.

Sinon, on a qu’à dire les couleurs et puis basta.

Source : Wikipédia