maradona
source photo : Terminal Orbit

C'est bien connu, l'histoire ne retient que les vainqueurs. Pourtant, même si on ne s'en rappelle pas forcément, certains champions du monde se sont fait surprendre avant de soulever le trophée suprême. Retour sur cinq équipes qui sans le savoir, ont battu les futurs maîtres du monde.

  1. Hongrie - 1954
    Les Hongrois de Puskas partent largement favoris dans cette coupe du monde 54 disputée en Suisse. Ils s'imposent logiquement 8-3 face aux allemands avec un quadruplé de Kocsis. Pourtant, trois semaines plus tard, c'est bien la RFA qui devient championne du monde en battant la Hongrie 3-1 en finale. On repense alors à cette fameuse phrase de Lineker : le football est un sport qui se joue à 11 contre 11 et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent.
  2. Suisse - 2010
    Les champions d'Europe espagnols débutent cette coupe du monde bien timidement et se font piéger contre la Suisse (1-0) lors du premier match. Une mini sensation vite dissipée puisque les hommes de Vincente Del Bosque remportent leurs deux matchs suivants et terminent finalement premiers de la poule H. La suite, tout le monde la connait : un parcours parfait, aucun but encaissé et une victoire en finale face aux Pays-Bas sur un but d'Iniesta.
  3. RDA - 1974
    L'Allemagne de l'Est et l'Allemagne de l'Ouest se retrouvent dans le même groupe. On assiste donc à un choc allemand le 22 juin 74 entre la RFA et la RDA à Hambourg devant 60 000 personnes. L'Allemagne de l'Est l'emporte, mais c'est bien l'ouest (RFA) qui s'impose en finale face aux Pays. On n’y comprend pas grand-chose, mais c'est toujours l'Allemagne qui triomphe.
  4. Italie - 1978
    Un mondial en Argentine pour une édition très controversée avec une absence de Cruyff pour d'obscures raisons de kidnapping et certains résultats douteux (6-0 Argentine Pérou). L'Italie domine le pays hôte en poule, mais c'est bien l'Argentine qui s'impose à la maison dans une finale marquée par quelques polémiques. Les Pays Bas, finalistes malheureux refuseront d'assister à la cérémonie protocolaire.
  5. Pérou - 1986
    Le mondial de Maradona, la main de dieu contre l'Angleterre en quart de finale et le but du siècle dans la foulée. Mais avant d'obtenir un deuxième titre mondial, l'Argentine s'est inclinée face au Pérou au tour préliminaire. Il est donc possible de perdre un match en barrage et gagner le mondial dans la foulée. N'est-ce pas l'Équipe de France ?

Alors qui va gagner la coupe du monde ?