Au cas où vous ne le saviez pas encore, nous ici on adore Koh-Lanta (et Denis Brogniart), donc on regarde chaque année pour suivre les aventures des candidats. Seulement, après des tas d’éditions, on voudrait voir un nouveau Koh-Lanta un peu plus proche de notre réalité, avec des épreuves vraiment difficiles comme on en affronte au quotidien. Un Koh-Lanta pour les vrais durs qui affrontent la vie sans sourciller. Voilà nos propositions.

1. Manger de la coriandre au lieu de manger des insectes

Bon, même si personnellement je trouve que la coriandre c’est délicieux, il y a des personnes ici qui préféreraient bouffer leurs propres yeux plutôt que d’avaler ça. On les verrait se vomir dessus en essayant de mettre quelques feuilles de coriandre sur leur langue pendant que Jean-Mich’ (oui, il y aurait un candidat qui s’appellerait Jean-Mich’) engloutirait sa portion avec le sourire, parce qu’il adore ça la coriandre le Jean-Mich’.

2. Une course d'obstacle avec un sac de collégien de 25 kilos sur le dos

Ils sont bien gentils les candidats à courir avec leurs sacs de sable de 7 kilos, mais est-ce qu’ils se souviennent qu’on était bien plus fort quand on allait en cours avec un énorme sac-à-dos rempli de livres de maths, français, histoire-géo, physique-chimie et latin ? C’était tout simplement de la torture.

3. Tenir le plus longtemps possible dans la file d'attente de la Caf

C’est une vraie épreuve qui joue avec les nerfs des candidats. A chaque sonnerie de l’écran au-dessus des guichets, chacun croit que son numéro va apparaître, sauf qu’il n’apparaît jamais. Des enfants pleurent, des vieux demandent pour s’asseoir à votre place, les guichetiers prennent des pauses toutes les dix minutes… Il faut beaucoup de cran pour tenir.

4. Survivre à l'épreuve des poteaux sur les colonnes de Buren entouré de touristes

L’épreuve mythique des poteaux n’est rien comparée à sa version parisienne. Sur les colonnes de Buren, toutes de noir et blanc vêtues, il y a certes plus d’espace que sur les poteaux, mais il faudra résister aux hordes d’instagrammeurs qui voudront prendre votre place pour prendre leur photo, la même que tout le monde a déjà prise avant eux. Le record actuel en heure de pointe est seulement de 8 minutes, (le candidat a fini aux urgences.)

5. Réussir à trouver la bonne sortie à Châtelet

A côté de ça, l’épreuve d’orientation de la finale c’est du gâteau. Dans les couloirs de châtelet, il n’y a plus aucun repère : on pense suivre les panneaux qui indiquent la sortie 5 pendant dix minutes, et, tout à coup, il n’y a plus de panneau. Alors on continue avec espoir, jusqu’à ce qu’un panneau indiquant la sortie 5 nous demande de revenir sur nos pas. Certains n’en sont jamais ressortis.

6. Réussir à rester immobile sans danser pendant tout un album d'Aya Nakamura

Attention, même taper du pied sera considéré comme éliminatoire. Même hocher légèrement la tête au rythme de la musique. C’est probablement l’épreuve la plus difficile de notre nouvelle édition de Koh-Lanta.

7. Monter un meuble IKEA en moins de temps qu'indiqué sur la notice

Et si Denis Brogniart estime que les candidats s’en sortent trop bien, il pourra à tout moment décider de leur retirer la notice. Essayez de monter une penderie PAX sans notice, et vous verrez que vous vous mettrez à pleurer votre mère.

8. Une course de scooter en roue arrière contre Jul

A l’heure actuelle, personne n’a réussi à le vaincre sur cette épreuve. Alors que Jul, quand il fait ses roues arrière, il continue à écrire des textes et à chanter avec son vocodeur. Le totem de l’immunité, c’est lui qui le possède. Il est rangé sur sa cheminée à côté de ses disques d’or.

9. Nager dans les eaux de la Méditerranée pleines de plastique

On vous l’a montré récemment, notre belle mer Méditerranée est maintenant pleine de déchets tous plus dégueulasses les uns que les autres. C’est sûr que ça ajoute un peu plus de challenge que les eaux transparentes du Pacifique qu’on voit habituellement dans Koh-Lanta.

Crédits photo : Topito

10. Trouver un magasin ouvert à Clermont-Ferrand après 20h

Non on déconne on sait bien que c’est pas possible. Courage les Clermontois…

Vous le voyez comment votre Koh-Lanta vous ?