Rares sont les entreprises qui essayent de faciliter la vie de leurs employés qui sont parents. Lorsque certaines se permettent même, en entretien d’embauche, de poser la question aux femmes « est-ce que vous avez des enfants, ou comptez en avoir ? », d’autres ont mis en place des systèmes de garde, de jeux , ou de congés parentaux, pour que les parents puissent concilier leur vie professionnelle et familiale. Vivement que toutes les autres prennent exemple.

1. Google

Chez Google, les futures mamans ont le droit à 18 semaines de congés maternité, contre 16 semaines en France. De plus, les parents peuvent se partager ce congé, et recevoir 500 dollars en cadeau de naissance. Bien joué Google.

2. Facebook

Facebook, ou Big Brother pour les intimes, est quand même bien cool avec les parents. Ils subventionnent la garde des enfants, et fournissent même une aide pour les frais d’adoption. Sans compter qu’il filent 4000 dollars pour les nouveaux parents. Sympa quoi.

3. Starbucks France

Et ouais, ils permettent aux femmes enceintes d’adapter leur temps de travail, tout en maintenant leur salaire. Ça change des 4/5e qui sont quand même un peu une arnaque où tu bosses autant en moins de jours et en étant payée moins.

4. Accenture

La fameuse agence de conseil a carrément arrêté les réunions après 18h, pour éviter aux parents de louper la sortie de la crèche et de devoir payer une nounou pour s’occuper des enfants après l’école. Bon par contre si tu n’as pas de gosse, tu bosses jusqu’à 23h.

5. Les signataires de la Charte de la Parentalité en Entreprise

Cette charte propose plusieurs mesures très importantes, comme l’aménagement des congés parentaux et de paternité, éviter les réunions trop matinales ou trop tardives, un aménagement ponctuel des horaires en cas de problèmes familiaux ou bien un travail à temps partiel sans impact négatif sur la vie professionnelle. Et les bons élèves ayant signé cette chartes sont notamment Carrefour, Orange, SFR, Bouygues, PSA, Total, ou La Poste.

6. BNP Paribas

Dans cette banque, le congé paternité est payé à 100%. On est à la limite de la révolution dans la répartition de la parentalité au travail. Et le résultat est là: en 2013, 96% des hommes ayant déclaré une naissance ont choisi de prendre un congé paternité, contre 71% en 2008. On dirait bien que les choses avancent.

7. L’Oréal

La marque de cosmétiques a mis en place une prime à la naissance pour les salariés de son entreprise, ainsi qu’une crèche d’entreprise et une mutuelle avantageuse. Comme ça, quand ses salariés ont envie de se barrer, ils y réfléchissent à deux fois. Un peu sournois, mais pourquoi pas.

8. Goldman Sachs

Dans le genre « bien joué », Goldman Sachs propose des salles de lactation pour les mères allaitantes, et même des services de garde d’enfants, à la maison ou bien directement au bureau (plus on est de fous, plus on…).

C’est déjà ça de pris, même s’il y a encore beaucoup de boulot à faire, notamment du côté de cette histoire de congé paternité.