On se plaint du porno et de l’image eronée qu’il donne du sexe, mais la pire scène de Gonzo de YouPorn reste plus réaliste que le moindre film Hollywoodien. Personne ne fait ça les mecs, ou alors une fois comme ça, juste pour se rendre compte que ça craint (en plus d'être crade).

  1. Les champs de blé
    Dans les films : La fille à une marguerite dans les cheveux, on se roule au ralenti, on s’embrasse, et d’un coup d’un seul, boom le pipou est dans la boite et on fait l’amour en se regardant les yeux.

    En vrai : Prends une couverture parce que ça va gratter. N’oublie pas les mouchoirs, primo parce qu’avec tout ce qui traîne tu vas passer ton temps à éternuer, et ensuite parce que le vieux Gilles de la ferme d’à côté en aura besoin pour s’essuyer après vous avoir maté.

  2. Contre un mur, en crépis même parfois
    Dans les films : Aucun effort, le mec est un surhomme qui soulève sa partenaire avec un bras et dont le pénis rentre facilement dans les endroits exigus.

    En vrai : C’est impossible à tenir plus de 10 secondes. Et on ne parle pas là d’éjaculation précoce, l’homme aura tellement mal aux cuisses que pour lui, un orgasme à ce moment-là, c’est un tabouret.

    anigif_enhanced-buzz-538-1390337762-11
    Crédits photo (creative commons) : Giphy
  3. Les chiottes d'avion
    Dans les films : Une hôtesse, un golden boy, un whisky glace, un clin d’œil, et l’affaire est dans le sac. Et bien sûr, quand on dit affaire, on pense au pénis turgescent du golden boy, et quand on dit sac, on pense à la minette de la dame.

    En vrai : C’est beaucoup trop petit, globalement ça sent le pet de mec qui a peur et le mini sachet de cacahuètes. Évidemment, il y a tellement de queue devant que tout le monde verra que vous êtes rentrés à deux.

  4. Dans une voiture
    Dans les films : Le siège avant se baisse habilement pendant que le couple s’embrasse. Quand c'est fini, on voit juste la fille passer ses mains sur la vitre pleine de buée. Manifestement, elle a l’air d’adorer ça la dame.

    En vrai : On tente de passer de l’avant à l’arrière de la voiture, tout en restant dans la voiture, ce qui n’est absolument pas pratique. Mettre une capote est impossible, et au bout de quelques secondes il y a un gendarme qui vient frapper à la vitre.

    car sex

  5. Sous la pluie
    Dans les films : Ils se sont aimés. Ils se sont perdus. Et maintenant, ils se retrouvent, "wouahlala comment c’est crô beau". La pluie ? Bof, pas grave il faut "que tu sois mienne, ici et maintenant !".

    En vrai : Ben tu rentres t’abriter, et tu te détestes d’avoir oublié le parapluie. Risquer une pneumonie pour une petite session, est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

  6. Sur une belle plage de sable
    Dans les films : Moment sexy par excellence. Le monde est à nous, les vagues nous regardent et en plus, comme par hasard, bien qu’on soit en plein mois d’Aout à Copacabana, il n’y a que toi et moi. Fou non ?

    En vrai : Le sable, ça rentre partout. PARTOUT ! Ah, et puis, la mer, ça pue.

    anigif_enhanced-buzz-32147-1390335845-5
    Mais dé-gageuh

    Crédits photo (creative commons) : Giphy

  7. Sur un bureau dans lequel on vient de tout renverser
    Dans les films : "Prends moi ici et maintenant ! Seul l’instant présent compte mon léopard !"

    En vrai : "Mais tu sais combien ça coûte un MAC pauvre con !"

  8. Les ascenseurs
    Dans les films : Il s’arrête entre deux étages, il fait noir et quand la lumière se rallume les deux jeunes beaux phénomènes sont en train de se grimper dessus et finissent sur le sol en criant beaucoup. Quand ils ont terminé, l’ascenseur reprend, et ils ont juste le temps de se rhabiller avant qu’une vieille rentre et lance un regard accusateur à la fille qui remet son blazer. Halala, qu’est-ce qu’on rigole bien.

    En vrai : Déjà quand l’ascenseur s’arrête on flippe sa race. Et même si on est avec sa moitié(e) on pense surtout au fait qu’on va être en retard et qu’une vieille a été évacuée la veille de cet endroit parce qu’elle a fait un malaise cardiaque. En gros, c’est pas glamour.

    giphy
    Bon, il fait quoi le mec d’Otis là ?

    Crédits photo (creative commons) : Giphy

  9. Sous la douche
    Dans les films : L’eau est toujours à la parfaite température, on se savonne les tétés dans la joie et l’allégresse.

    En vrai : Il y’en a un qui est trempé et l’autre qui se gèle les noix, il est impossible de trouver le bon angle, et bien sûr le savon ça irrite.

  10. Dans une salle de classe
    Dans les films : On fait ça sur le bureau du prof comme des sauvages, et d’un coup baiser avec une veste à coudières c’est sexy. Évidemment, on se sert de la grande règle pour faire des trucs cochons.

    En vrai : La table du bureau étant située pile à l’endroit de la fenêtre tout le monde peut te voir. Le bureau sent la craie, le vieux livre de math, et la veste à coudières justement. C’est un grand non. Un non négatif.

    prof
    source photo : Fox

Finalement, un bon lit hein... C’est dans les vieux pots qu’on... bon "vieux pots" c’est pas forcément la meilleure expression quand on parle de sexe, mais bon voilà vous avez compris...