Le problème avec la fin du monde c'est qu'elle peut prendre de multiples formes et que s'il faut être prêt pour toutes ça va demander un taff monstrueux. Par chance, on a sélectionné les 8 apocalypses les plus probables et en se basant sur notre bon sens et sur pas mal de sites de survivalistes on vous a sorti les grandes lignes d'un guide survie total.

  1. Invasion de zombies - une grande ferme paumée dans la campagne
    On ne va pas essayer de savoir comment tout est parti en noisettes et comment les zombies (rapides ou lents, à ce niveau là ça ne fait plus de différence) ont réussi à faire tomber la société telle que vous la connaissiez mais on va plutôt essayer de savoir où vous allez pouvoir vous planquer pour survivre. Dans l'idée les grandes villes sont les pires endroits possible et c'est là que vous avez le moins de chance de survivre. Optez plutôt pour une maison de campagne ou un chalet perdu dans la montagne. Il vous sera plus facile de trouver de la nourriture et de l'eau sur le long terme et vous y croiserez moins de gens (gardez en tête que les vivants peuvent être aussi dangereux que les morts-vivants).
    A ne surtout pas faire : Opter pour le bateau. Vous ne savez pas naviguer, vous aller vous faire buter en vous rendant au port et vous risquez de vous paumer et mourir de soif au milieu de l'Atlantique. Oubliez tout de suite le catamaran.
    1
  2. Éruptions de volcans - un bunker souterrain
    L'éruption d'un "supervolcan" fait transpirer pas mal de spécialistes de la survie, les "preppers", tant s'en sortir semble être complexe. Une fois passés le déluge de feu et les projectiles, il faut penser retombée de cendre, pollution de l'atmosphère, des rivières. Pas question de faire pousser quoi que ce soit (sauf à la lumière UV dans sa cave en espérant que l'électricité fonctionne toujours ce qui est très très très optimiste. On part donc encore sur une solution souterraine, un bunker plein à craquer de nourriture et d'eau potable sans oublier des masques et des filtres afin de pouvoir effectuer quelques sorties et filtrer l'eau de la surface.
    A ne surtout pas faire : Courir tout nu VERS le volcan en criant "GLOIRE A TOI Ô DIEU DES FLAMMES"
    2
  3. Un astéroïde géant - le même bunker que pour le volcan mais plus profond
    A moins de vous trouver pile en dessous, survivre à un astéroïde géant ressemble d'assez près au cas du super volcan. Planquez-vous sous terre et attendez. Sauf si l'astéroïde est immense et détruit la Terre, dans ces cas-là il vous sera compliqué de vous planquer dessous.
    A ne surtout pas faire : Regarder Deep Impact la veille pour se rassurer
    3
  4. Apocalypse nucléaire - un abri anti-atomique (sans déconner)
    L'évidence même serait de vous planquer dans votre abri anti-atomique, dans un bunker ou, au pire, dans votre cave. Évitez les pièces munies de fenêtres ou les bâtiments susceptibles de s'effondrer. Là encore, les citadins sont les plus exposés ou les personnes résidant à proximité de lieux stratégiques (centres militaires, ports, lieux de pouvoir etc.) mais l'avantage d'une guerre nucléaire est qu'elle fait très peu de détails : même à plusieurs dizaines de kilomètres vous pouvez vous faire souffler par le souffle de l'explosion.
    A ne surtout pas faire : Sortir après l'explosion. Si vos stocks vous le permettent, ne quittez pas votre abri avant au moins 8 ou 9 jours afin de ne pas vous exposer aux retombées radioactives. (Sauf si vous pensez qu'avec un peu de chance vous allez vous transformer en Hulk, nous on prend les paris que non.)
    4
  5. Inondations gigantesques - haut, plus haut, encore plus haut
    Celui-là n'est pas bien compliqué, notamment parce que vous n'avez que très peu de choix : montez ou mourir. Si vous avez le temps, dirigez-vous vers les hauteurs, monts, montagnes, comme tout le monde. Si vous n'avez pas le temps, la solution la plus évidente est la meilleure : tentez votre grenier ou le toit de votre appartement.
    A ne surtout pas faire: Boire l'eau de l'inondation. On sait que ça fait 4 jours que vous êtes sur votre toit mais pensez plutôt à prendre quelques récipients avant de vous y réfugier pour récupérer de l'eau de pluie car celle des inondations est loin d'être potable : carburants, animaux morts plus les gens qui font caca dedans, non vraiment c'est une mauvaise idée.
    5
  6. Tremblements de terre - surtout pas à la cave
    Si vous écoutez les pro de la survie, le tremblement de terre, aussi costaud qu'il soit, n'est pas la menace la plus compliquée à gérer. L'important est d'avoir tout prévu à l'avance et vous devriez vous en sortir. Apprenez les gestes de survie basiques (se laisser tomber au sol, se planquer sous une table, se protéger la nuque etc.), éloignez-vous des immeubles et des lignes à haute tension si vous êtes dehors etc.
    A ne surtout pas faire : Vous planquer dans votre cave. Si vous ne vous bouffez pas tout votre building dans la gueule vous allez rester coincé avec du pinard et une conserve de pêches au sirop, c'est pas l'idéal.
    6
  7. Extraterrestres - n'importe quel refuge en périphérie d'une grande ville
    Si les aliens ne sont pas trop cons et envahissent la Terre, ils cibleront d'abord les grandes villes. Si vous parvenez à échapper à l'attaque initiale, il vous faudra trouver refuge hors de la ville (comme lors d'une attaque de zombies) sauf qu'il s'agira ici de ne pas trop vous éloigner. Pourquoi ? Pour apprendre à connaître votre ennemi. Autant les zombies vous situez plus ou moins de quoi il s'agit, autant les aliens vous n'avez aucune idée de qui vous avez à faire. Tentez donc une maison en périphérie d'une grande ville, planquez-vous, stockez nourriture, médicaments etc. et étudiez les envahisseurs. Ensuite c'est très simple, vous n'avez plus qu'à détruire le vaisseau-mère.
    A ne surtout pas faire : Prendre un selfie avec eux pour gratter du like sur Insta, de toute façon vos followers sont morts.
    7
  8. Soulèvement des machines - en Auvergne ou en Sarthe
    Lors du soulèvement des machines, vous allez en chier parce que vous êtes hyper connecté. La seule solution est donc de vous enfuir dans la forêt, loin de toute technologie, et d'espérer que votre grille-pain n'ait pas assez de batterie pour venir vous retrouver en pleine cambrousse pour vous cramer la gueule. On a donc dit : endroit isolé, pas de technologie et tout devrait bien se passer.
    A ne surtout pas faire : Emporter son smartphone en cachette. Je sais que vous l'aimez mais il va falloir être fort, il n'est plus ce que vous connaissiez.
    8

Grâce à Topito, vous êtes sauvé, quoi qu'il arrive.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :