Les femmes sont peut-être l’avenir de l’homme, mais elles ne sont pas les bienvenues partout. Et on ne parle pas seulement des toilettes pour messieurs. Voici donc dix lieux sur la planète réservés aux bonhommes, et où les femmes n’ont malheureusement pas le droit de mettre les pieds.

1. Le Mont Omine au Japon

Il paraît que les Monks sont des types hyper zen. Ok mais à condition de ne pas leur mettre des demoiselles dans les pattes. C’est en tout cas le postulat de départ qui a poussé le temple bouddhiste du Mount Omine au Japon, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, à interdire toute présence féminine dans son enceinte. Du haut de leur très grande sagesse, les autorités religieuses ont ainsi jugé que les femmes représentaient une distraction susceptible de détourner les moines de leur méditation. Voilà voilà.

Crédits photo (creative commons) : Mass Ave 975

2. Le Mont Athos en Grèce

Depuis 1046, une loi interdit la présence des femmes sur cette montagne sacrée, où vivent toute l’année 3000 moines dévoués corps et âme à la Vierge Marie. Visiblement en orthodoxie, on ne s’embarrasse pas avec les paradoxes. Seule solution pour une femme de visiter un des 20 monastères du Mont Athos : se déguiser en homme. Et apparemment, la ruse est tolérée.

3. Les superbes plages d’Itsandra Mlimadji aux Comores

L’eau turquoise, les criques sauvages, le sable fin… bref, la carte postale de rêve. Sauf pour toi gentille demoiselle qui va devoir rester dans la voiture, histoire de ne pas venir perturber la sérénité de ces messieurs. Et on ne discute pas les règles quand elles viennent d’en haut, mais genre super haut : Dieu tout puissant par exemple. Du moins, c’est ce qu’affirment les leaders religieux du coin qui en connaissent un rayon en matière de savoir vivre divin.

Dopo la tempesta #adventuretime #comores #comoresbeach #indianocean #clouds #sands #thedayafter #ship

A post shared by Roberto Barra (@roberto.barra.photography) on

4. Le sanctuaire de Haji Ali Dargah en Inde

Il suffit qu’un jour, une femme se pointe dans une tenue jugée inappropriée, pour que du jour au lendemain, toutes ses congénères soient interdites dans l’enceinte du sanctuaire. Un peu bas du front comme mesure non ? Et ça dure depuis 12 ans puisque la contrevenante à la bienséance locale a commis son méfait en 2005. Ce petit détail de l’histoire n’empêche pas 20 000 bonhommes de se presser chaque jour dans ce haut lieux religieux du pays. De toute façon, c’est presque plus joli de loin et surtout, on voit moins les cons.

5. Les Kafenia en Grèce

Traditionnellement, chaque petit village en Grèce possède son Kafenio (ndr. Le singulier de Kafenia), sorte de QG où se retrouvent les hommes pour jouer aux cartes, boire quelques coups et reluquer les passant(e)s. La vraie vie quoi. Pendant longtemps, ces lieux de détente étaient exclusivement réservés aux hommes. C’est moins le cas aujourd’hui, même si on trouve encore des Kafenia à l’ancienne, susceptibles de jouer les vieux rabat-joie.

6. Le Therme Erding en Allemagne

Soyons précis, seule une attraction de ce centre aquatique de Bavière est interdite aux femmes. La faute à dame nature et à un toboggan qui permet de dévaler à plus de 75 km/h. Sympa mais absolument pas conçu pour les femmes qui auraient été victimes de blessures intimes lors de leur descente. 70Km/h + blessure intime = enlevez-moi cette image horrible de la tête, vite !

Galaxy Therme Erding #spaß #erding #thermeerding#thermeerdinggalaxy #water #slyde

A post shared by Alp Appartments Rensen (@alpappartments) on

7. Le parcours de golf de Bethesda aux Etats-Unis

Preuve que le golf ressemble parfois à une secte, le très select Burning Tree Club de Bethesda dans le Maryland, est strictement interdit aux femmes. Même le personnel y est exclusivement masculin. C’est glauque, mais ça n’empêche pas un paquet de politiciens et d’hommes d’État étrangers de s’y adonner à leur passion pour les petits trous. Et vive le sport.

8. Les stades de foot en Iran

Vous vous dites « quelle idée aussi de vouloir mater un match de foot, encore plus dans un championnat tout moisi comme celui d’Iran ». Quoi qu’il en soit, en Iran, les femmes sont depuis longtemps interdites de stade comme de vulgaires hooligans. Pire, les autorités justifient cette décision en prétextant qu’elles ne doivent pas entendre les cris et insultes proférés par les hommes dans les tribunes. Ok, et bannir les bourrins dans les stades, ça n’aurait pas été plus logique?

9. Le Temple de Sabarimala en Inde

Chaque année 50 millions d’Hindous font le pèlerinage de Sabarimala, ce qui en fait le plus important au monde. Une liesse populaire mais pas totalement puisque les femmes âgées de 10 à 50 ans sont interdites dans le temple. Plusieurs raisons sont avancées : l’idée qu’elles ne soient pas « propres » en période de menstruation, et une autre qui voudrait que Ayappan, la Divinité à laquelle appartiendrait le temple, aurait promis son coeur à une certaine Malikapurathamma. Bon c’est un peu plus compliqué que ça, mais en résumé, les femmes seraient interdites pour éviter que le loustic se détourne de sa belle. On vous laisse méditer là-dessus.

#Sabarimala #3year#old#memorys

A post shared by son of balakishnan ? (@b.arjunan) on

10. L’Arabie Saoudite

Et on finit ce top en beauté avec le nec plus ultra du foutage de gueule machiste, avec l’Arabie Saoudite qui interdit carrément aux femmes non accompagnées de rentrer dans le pays. Oui un eu comme un cleps qui doit absolument être tenu en laisse par son maître. Classe.

#Riyadh Al Faisaliah Tower ??????????????? Photo Credit: @mohazzazi

A post shared by Kingdom of Saudi Arabia (@saudi.arabia) on

Si vos voulez partir en voyage sans votre moitié, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Source : Foxnews