On imagine toujours les fantômes dans un fauteuil club, en train de lire quelques traités de spiritisme sous les draps d’un château venteux en Écosse. On a tort. Si vous saviez ce qu’on peut se faire chier, en Ecosse, vous comprendriez bien que les fantômes ont d’autres aspirations que celles de devenir accrocs au whisky en ne foutant rien de leurs journées. Non, si tu veux t’amuser pendant ta vie de fantôme, il vaut mieux orienter tes recherches du côté de la vie courante.

1. Des toilettes publiques

Si tu es amateur de pranks, les toilettes publiques sont le lieu idéal à hanter. Tu peux tranquillement ouvrir en grand les portes pendant que les gens font caca et, surtout, tu es sûr d’avoir un important turnover de personnes à ennuyer avec tes petites marottes d’âme maudite. C’est tout benef.

Source photo : Giphy

2. Un hôtel

La même logique prévaut pour l’hôtel, mais le romantisme y est encore accentué. Outre l’évidente abondance de cibles dont tu peux bénéficier pour t’adonner à tes penchants hanteux, l’hôtel t’offre un espace de jeu aussi jouissif qu’une piscine à boules quand tu as moins de 3 ans et que tu es vivant. Le mieux est d’installer tes quartiers dans une des chambres isolées et ensuite de déambuler dans les couloirs en faisant tomber des trucs et en assassinant des gens.

3. Une poupée

La poupée a le charme de l’ancien et l’innocence de l’enfance. Hanter une poupée, ce n’est pas simplement traumatiser des gosses jusqu’à ce que mort s’ensuive, c’est aussi tout simplement donner vie aux jouets de nos petits bouts de chou et donc alimenter l’insouciance de l’enfant qui ne sait pas la différence entre les objets habituellement inanimés et la vie.

4. Un animal de compagnie

MDR pour donner des scènes cocasses du genre le chien qui prend un couteau et égorge son maître MDR JPP LOOOOL.

Source photo : Giphy

5. Une poubelle de tri

Embauché dans le cadre d’une opération municipale d’envergure visant à sensibiliser les usagers au bon usage des poubelles de tri, Michel, fantôme professionnel, a réussi la gageure de déclencher 7 crises cardiaques en une seule journée pour protester contre l’abandon, dans la poubelle verte, d’emballages en carton. Voilà 7 personnes qu’on ne reprendra plus à se tromper !

6. Un livret A

Toute sa vie, Aline avait économisé, patiemment, pour s’acheter une Golf GTI. Le jour où elle a voulu rapatrier l’argent sur son compte pour accéder à son rêve, un fantôme décida de transformer tout le pécule accumulé en plat de spaghettis, occasionnant chez Aline une belle crise de larme et chez son conseiller clientèle de belles heures de rire.

7. Un téléphone pour faire des canulars

On sait les fantômes assez portés sur le prank, et il faut bien reconnaître qu’en la matière, ils sont encore meilleurs que les Américains. Un fantôme qui aurait la bonne idée de hanter un iPhone pourrait peinardos intervertir le nom et le numéro de téléphone de « Maman » et de « Plan cul bien sale » pour créer des situations cocasses, ou encore appeler la police à des heures indues pour leur raconter des blagues de Toto en usurpant l’identité du possesseur du téléphone. Deux idées parmi d’autres.

8. Une enceinte

Alors même que, la fête battant son plein, les convives s’adonneraient à l’adoration de la déesse danse, le fantôme pourrait s’amuser à modifier le fil musical de la soirée en diffusant, par exemple, du metal autrichien de l’année 1983 à un volume peu compatible avec la préservation d’une ouïe fine au-delà de l’âge de 30 ans.

Source photo : Giphy

9. Un piano

Il y a un adage roumain selon lequel un piano qui se met à jouer tout seul est la chose la plus effrayante de la Terre avec aussi un ragondin qui se mettrait à imiter Evelyne Thomas.

10. Une loutre

Les fantômes qui souhaiteraient mieux se familiariser avec la connaissance intime des animaux sauvages n’hésiteront pas à hanter tranquillou pilou les habitacles de spécimens rares ou endémiques, de façon à pouvoir s’imprégner de la wild life et ainsi enrichir leur connaissance de ce monde dont ils ne font plus partie. À noter que les fantômes intéressés par cette solution ne sont pas nombreux nombreux.

Source photo : Giphy

On est dans de beaux draps.

Vous l’avez ?