Paris c’est la ville de l’amour, de la baguette ET de la pollution. C’est un peu moins glamour mais c’est so 2019. Tu peux boire ton verre de vin rouge en terrasse en respirant des particules fines. Askip si tu restes trop longtemps près d’une bouche de métro un troisième bras pousse sur ton corps, pratique pour sauter les tourniquets mais un peu moche. Y a quand même certains lieux plus au moins toxiques pour tes poumons mais comme tu fumes balek puisque tu vas mourir d’un cancer.

1. La Gare de l'Est

Avec la Gare du Nord ce sont les deux gares les plus polluées. Elles se distinguent des autres par la présence de TER encore alimentés au Diesel. Dommage que les odeurs d’urines ne soient pas un palliatif contre la pollution.

2. Le quartier de l'Opéra

Avec celui de la Concorde ce sont de très beaux quartiers où vous pourrez découvrir le plaisir de la suffocation. C’est parce que ce sont des zones de stationnement avec souvent des cars ou des bus remplis de touristes. Toute façon c’est toujours de leur faute.

3. Le long des grands axes routiers

Et je vous raconte même pas l’état du periph’, c’est un vrai nid à cancer (mais on s’en fiche un peu puisqu’au delà c’est la banlieue).

4. Les parkings souterrains pas aérés

Bon en vrai ça concerne que ceux qui ont une voiture à Paris et un parking donc ça fait pas beaucoup du monde. Et on se doute un peu que les parkings sont pas les espaces où l’air est le plus sain au monde mais on préfère vous en informer au cas où vous comptiez organiser votre anniversaire là-bas.

5. Les rues "Canyon"

C’est un peu stylé comme nom de rue, forcément on pense au Grand Canyon et on se dit que ça doit être un peu sauvage, naturel. Sauf que pas du tout, ce sont les rues étroites avec des immeubles très hauts où l’air circule mal, comme vers Bastille dans le quartier historique, le Marais. On comprend mieux la comparaison avec le Grand Canyon, mais c’était juste pour la hauteur, pas pour le coté sauvage.

Source photo : Giphy

6. Les Champs-Élysées

C’est encore la faute des bus de touristes. Ça veut s’acheter des sacs Louis Vuitton et des peluches Disney donc ça vient s’agglutiner en masse sur les Champs. En plus leur bus ont la clim donc ça pollue encore plus. De toute façon les Champs n’appartiennent plus aux parisiens mais aux touristes. C’est un peu leur avenue à eux et ils nous font de la peine parce qu’ils ont l’impression d’aller à la rencontre du vrai Paris alors qu’il vont à la rencontre du capitalisme.

7. Le long des quais de la Seine

Pourtant y a de l’eau et des arbres, franchement en fermant les yeux t’as l’impression d’être au bord de la mer. Mais y a aussi des gros bateaux qui polluent et pour une fois ce sont pas les bateaux des touristes. Ceux-là on les aime bien parce qu’ils nous saluent à chaque passage et ça fait plaisir un peu de courtoisie.

8. Notre-Dame

Après l’incendie de Notre-Dame de Paris dont beaucoup d’entre nous ne s’en sont toujours pas remis, il y a eu une pollution importante au plomb. Donc en ce moment ça en fait un lieu pas très healthy mais vous risquez pas de mourir en y allant non plus selon l’Agence de la Santé. Ça nous enlève un sacré poids aux épaules.

9. Les bouches de métro

Là c’est le choc. S’il y a bien un lieu que j’associais à la pureté c’est les bouches de métro. Parce qu’à Nation y a un vrai courant d’air frais à chaque fois que t’y passes, t’as l’impression que tout l’air du monde est coincé là-bas et ne demande qu’à sortir.

10. La bouche Michel Houellebecq

C’est l’équivalent d’une année de tabagisme. C’est simple rien qu’à la vue de Michel t’as envie de croquer dans un fruit et d’aller aérer ton salon.

Sinon vous pouvez toujours habiter en province pour vivre heureux

Sources : Le Monde, Capital, France Inter, Le Point

Source image de une : Wikipedia